Objectif plein emploi

OBJECTIF PLEIN EMPLOI

L’emploi est la mère de toutes les batailles pour la France

Donnez votre avis
 

Consulter les propositions détaillées

Le chômage est le premier des maux qui touche le pays. Un projet ambitieux pour la France doit se confondre avant tout avec le combat à mener contre ce mal. Toutes nos forces doivent être jetées dans la bataille car nous avons trop à perdre à faire perdurer une situation qui ébranle notre société et ses fondements.

Aujourd’hui, 5,7 millions de personnes sont sans emploi, et 25 % des jeunes sont exclus du marché du travail se voyant ainsi privés de toute possibilité de réussite et de se construire un avenir pérenne. Et le mal n’a fait que s’aggraver ces dernières années. Depuis 2012, ce sont près de 1,2 millions de personnes supplémentaires qui ont connu le chômage soit l’équivalent de la métropole marseillaise.

Face à ce fléau, certains de nos voisins européens ont su agir avec vigueur pour offrir à tous leurs concitoyens la possibilité d’occuper un emploi, et, partant, de s’accomplir dans leur vie professionnelle et personnelle. Alors que le taux de chômage en France s’élevait à 10,1 % en novembre 2015, il était de 4,5 % en Allemagne et de 5,6 % au Royaume-Uni. En parallèle, entre mi-2013 et mi-2015, le secteur privé en France a créé à peine 57 000 emplois contre 288 000 en Italie, 482 000 en Allemagne et 651 000 en Espagne.

Cette situation n’est que le résultat de 40 années d’attentisme. 40 années où l’on a cru pouvoir combattre le chômage à coup de « mesurettes » et de subventions publiques venant creuser la dette abyssale de notre pays. 40 années où l’on a privilégié un traitement social du chômage plutôt que de s’attaquer au cœur du problème. 40 années où l’on n’a pas voulu comprendre que ce sont les entreprises qui créent l’emploi et non l’Etat.

Aujourd’hui, il est urgent de mettre en œuvre un plan global et articulé digne de ce nom pour favoriser l’emploi.

Le chômage de masse gangrène la société, pollue la foi en notre avenir collectif, et s’est transformé en machine à générer de la précarité. Il est à l’origine d’une ligne de démarcation invisible entre « les nantis » qui occupent un emploi et ceux qui, faute d’avoir une activité, font face à des difficultés quotidiennes pour se loger, assurer l’éducation de leurs enfants ou subvenir à leurs besoins les plus élémentaires. Il existe désormais une France à deux vitesses. Une France de l’emploi contre une France du chômage. Une France dont les membres installés sont parfois surprotégés au détriment des sans-emplois qui sont abandonnés à la périphérie de la société. Une France à laquelle on donne la possibilité de se construire un avenir contre une France condamnée à l’immobilisme et la précarité.

Nous avons près de 6 millions de chômeurs, et ce sont plus de 6 millions de Français qui ont voté pour le Front national. La coïncidence n’est pas fortuite. Le vote pour les extrêmes n’est que trop souvent l’expression d’une peur de déclassement et de pauvreté engendrée par le chômage.

La situation actuelle provient d’abord de nos propres faiblesses et manquements. Il n’appartient qu’à nous d’attaquer ce mal de manière radicale. Or, c’est tout le contraire qui est fait. Le Président de la République nous a récemment promis un grand plan d’urgence contre le chômage. En vérité, ce sont des mesures éculées et sans effet qui nous ont été présentées.

Ma conviction, c’est que le chômage peut être vaincu à condition de le combattre sur tous les fronts, et d’avoir un plan complet et bien établi. Depuis trois ans, avec des chefs d’entreprises, des salariés, des hauts-fonctionnaires et experts, je bâtis pierre à pierre un programme articulé visant à libérer le travail. Pour chaque maillon que forme cette chaîne de l’emploi, il faut remettre de l’huile, fluidifier, et ordonner les différents rouages pour mettre en marche une dynamique pro-emploi vertueuse.

Dans ce combat, deux axes essentiels doivent être privilégiés pour qu’à terme nous puissions
diviser le nombre de chômeurs par deux, afin de ramener, en l’espace de quelques années, le pays au plein emploi avec un taux de chômage à 5%, ce qui donnerait un emploi à plusieurs millions de personnes.

Ainsi, mon plan se concentre-t-il à la fois sur la mise en place d’un environnement favorable à la création d’emplois par les entreprises et, en sens inverse, à un accès facilité au marché du travail pour les chômeurs et inactifs.


PREMIER AXE : mettre en place un environnement favorable à la création d’emplois par les entreprises.

Dans cette grande bataille pour l’emploi, il faut revenir aux fondamentaux : ce sont les entreprises qui créent l’emploi, et non l’Etat. Quand les entreprises ont des carnets de commandes pleins, et qu’elles ont de l’activité, elles se développent naturellement et procèdent de fait à de nouvelles embauches. Pour cela, il faut lever tous les freins qui pénalisent l’emploi, en créant les conditions de la croissance.

Maillon 1: restaurer la compétitivité des entreprises, moteur de la croissance et de l’emploi

Nos entreprises sont pénalisées par les multiples impôts, taxes ou réglementations qui freinent leur développement, et donc l’embauche. Il faut agir avec vigueur dans les toutes premières semaines du quinquennat en 2017 :

> Baisser immédiatement de 50 milliards d’euros les charges et impôts sur les entreprises, en donnant la priorité́ à la baisse des prélèvements pesant sur le coût du travail. Au regard de la situation de nos finances publiques, le seul moyen de financer cet électrochoc de croissance est d’augmenter les deux taux supérieurs de la TVA de 2% sans toucher au taux de base s’appliquant aux produits de première nécessité.

> À plus long terme, il est impératif de réformer l’Etat et de maîtriser ses dépenses de manière afin de ne pas faire supporter le poids de la mauvaise gestion des finances publiques aux entreprises. J’ai formulé des propositions en ce sens conduisant à 110 milliards d’économie en 5 ans.

Résultats attendus : l’effet combiné de ces mesures produira un électrochoc qui, en installant un climat de confiance et en redonnant de l’oxygène aux entreprises, relancera la croissance. A minima, ce sont plusieurs centaines de milliers d’emplois qui pourraient être créés.

Maillon 2 : renforcer le financement de l’économie

Si le travail est un outil de production, le capital en est un tout aussi important. Or les politiques conduites ces dernières ont fortement impacté l’accès et l’accumulation du capital. Il s’agit de créer des conditions favorables à l’investissement, en particulier pour les petites et moyennes entreprises (PME) et les entreprises de taille intermédiaire (ETI) qui jouent un rôle crucial pour la croissance et l’emploi

> Refondre la fiscalité du capital en instaurant une taxe forfaitaire modérée sur tous les revenus du capital et en supprimant l’ISF. La fiscalité du capital est, en France, plus lourde que dans les autres pays et conduit à des taux marginaux confiscatoires, ce qui constitue un frein au déploiement du capital qui est pourtant un outil de production au même titre que le travail.

> Réorienter l’épargne vers l’investissement : l’épargne des Français est abondante mais elle s’oriente principalement vers des placements monétaires ou des obligations de dettes souveraines; il faut donc la réorienter en partie vers l’outil de production. Je propose de réduire l’Impôt sur le revenu de 30 % à 50% du montant investi dans une PME jusqu’à hauteur de 1 million.

> Réduire les délais de paiement à 30 jours. Les PME font face à des difficultés à accéder au financement bancaire ce qui n’est pas le cas des grandes entreprises ; des mesures avaient été prises par mon gouvernement pour réduire les délais de paiement à 60 jours ce qui a eu des effets favorables mais il faut poursuivre l’effort en les réduisant à 30 jours.

Résultats attendus : ces mesures profiteraient d’abord à nos PME et ETI qui connaissent plus de difficultés que les grands groupes à accéder à la dette et au capital, et donc financer leur développement. La France et l’Allemagne avaient le même nombre d’ETI en 1980 à savoir 4000. Nous en avons toujours le même nombre, alors que l’Allemagne en compte aujourd’hui 12 000, avec autant d’emplois créés c’est-à-dire dire au moins 8000 x 250 soit 2 millions !

Maillon 3 : simplifier le marché du travail et améliorer le dialogue social

Il existe en France une peur d’embaucher qui est liée à la rigidité et à la complexité du droit du travail. De même, il arrive que l’absence de dialogue social constructif dans les entreprises pénalise leur développement. Pour remédier à cela, il faut :

> Relever les seuils sociaux de 10 à 50 et de 50 à 100 salariés.

> Recentrer le code du travail sur les normes sociales fondamentales, qui ne représentent qu’environ 150 pages sur 3 400. Renvoyer tout le reste à la négociation au niveau de l’entreprise ou des branches et instaurer le référendum d’entreprise en cas de blocage du dialogue social.

> Mettre en place un contrat de travail avec des modalités de rupture prédéfinies et progressives.

> Introduire le motif de réorganisation de l’entreprise dans les procédures de licenciement collectif pour faciliter l’adaptation des entreprises à leur contexte concurrentiel.

Résultats attendus : en avril 2015, Pôle emploi a publié une étude annuelle sur les besoins en main d’œuvre en France. 450 000 entreprises se déclaraient prêtes à vouloir embaucher pour un total de recrutements potentiels de 1,74 million de postes. En renforçant la compétitivité, en simplifiant le marché du travail et en améliorant le dialogue social, les freins actuels à la concrétisation de ces embauches seraient levés.


SECOND AXE : faciliter l’accès à l’emploi

De même que les entreprises doivent être incitées à créer de l’emploi, il faut permettre aux jeunes, aux seniors et à toutes les personnes exclues du marché du travail de s’y insérer plus facilement.

Maillon 1 : tourner l’apprentissage vers l’entreprise

En Allemagne, l’apprentissage est résolument tourné vers les entreprises, ce qui est moins le cas en France et qui explique la différence de succès de cette mesure des deux côtes du Rhin. L’un des maux français vient d’une inadéquation entre les formations délivrées et les besoins du tissu économique. D’où la double volonté de :

> Permettre une meilleure adéquation des formations délivrées aux bassins d’emploi locaux en donnant aux régions et aux branches professionnelles – et non plus aux rectorats – la responsabilité de l’enseignement professionnel et la possibilité d’adaptations régionales des enseignements délivrés.

> Supprimer les emplois aidés et redéployer les fonds associés vers les entreprises pour supprimer les charges sociales sur l’apprentissage et renforcer les programmes de soutien entreprises / centres de formation / apprentis.

> Permettre aux apprentis de passer plus de temps en entreprise en révisant le socle de leur matière théorique pour à la fois le réduire et l’adapter aux métiers qu’ils apprennent.

> Permettre aux entreprises qui s’engagent à prendre au moins 4 % d’apprentis de bâtir leur propre programme d’apprentissage.

Résultats attendus : la France ne compte que 400 000 apprentis contre 800 000 au Royaume Uni et 1,5 millions en Allemagne alors que ce dispositif permet une réelle insertion sur le marché du travail des jeunes. Avec ces deux mesures, le niveau allemand pourrait être rattrapé à terme et avoir ainsi un impact significatif sur le chômage des jeunes.

Maillon 2 : encourager et valoriser le travail pour que les actifs gagnent plus que ceux qui reçoivent des revenus de l’assistance

Il s’agit de réformer un système social qui s’est éloigné de sa mission initiale et qui peut aujourd’hui favoriser l’assistanat au détriment de l’activité.

> Rendre efficaces les sanctions pour insuffisance de recherche d’emploi. Plafonner les allocations chômage à 75% et les rendre dégressives afin que l’indemnisation chômage permette un vrai retour à l’emploi.

> Engager une réforme en profondeur de la formation professionnelle pour orienter les chômeurs vers des filières avec de réelles opportunités

> Créer une prestation sociale unique permettant un meilleur contrôle de toutes les aides accordées par l’Etat pour que les revenus du travail soient toujours supérieurs à ceux de l’assistance

Résultats attendus : Pourvoir les 300 000 emplois qui ne trouvent actuellement pas de candidats dans notre pays malgré le chômage de masse.

Maillon 3 : développer le travail indépendant et encourager l’ensemble des Français à devenir entrepreneurs.

Il s’agit d’assouplir les barrières qui freinent le développement du travail indépendant qui est une forme de travail adaptée à l’économie moderne et qui répond à l’attente des Français qui sont de plus en plus nombreux à réclamer plus d’autonomie dans leur activité.

> Encourager l’auto-entreprenariat qui a été un succès à ses débuts (près d’un million d’auto-entrepreneurs en 2014) : revenir au régime initial et supprimer les contraintes législatives posées par la loi Pinel de janvier 2015 (obligation d’immatriculation et de stage préalable à l’installation) ; ramener à 16 ans l’âge minimum pour devenir auto-entrepreneur.

> Réformer le régime social des indépendants (RSI) : donner à l’organisme de gestion la responsabilité globale de la protection des indépendants et simplifier son fonctionnement.

> Améliorer la protection sociale des indépendants : faire supporter une partie du coût de la protection de la perte d’activité par les donneurs d’ordre et créer de ce fait une caisse d’assurance chômage équilibrée et spécifique.

> Pour les nouvelles activités, permettre le recrutement des travailleurs indépendants sans possibilité de requalification pendant 3 ans

> Revoir progressivement l’architecture des qualifications en France pour permettre l’accès plus facile à certains métiers.

Résultats attendus : toutes ces mesures doivent pouvoir permettre de développer le travail indépendant en France, et de passer à minima de 500 000 à 1 million d’emplois.

Pour mettre fin à l’intox, je partage !

Partager cette pagePartagerTweeterPartager

Commentaires

  1. J’aime assez la précision et l’analyse approfondie qui ressort de tous les thèmes
    Un seul regret QUID DE LA DEFENSE ??????
    Par ailleurs je persiste à penser qu’il faut largement s’inspirer de la ‘méthode PECRESSE ´ à savoir des tableaux simples, faciles à lire, pédagogiques qui mettent clairement en évidence le problème et ses solutions financières, calendriers, …..

    Comment meta

    code postal: 37230
    • La restauration de notre défense est un excellent moyen de relancer notre industrie. C’est bien grâce à l’anticipation du BPC Dixmude décidé par F.Fillon que les chantiers de l’Atlantique ont été sauvés et peuvent aujourd’hui engranger les commandes de paquebots géants.

      Comment meta

      code postal: 94360
      • mr françois fillon avec tous le respect que je vous doit
        et je vous soutient pour les primaires, ne pensez vous pas qu’il est grand temps
        d’arrêter ces luttes insestines entre les candidats cela nous fait très mal
        des gens qui a coup sur votaient pour nous commencent a se poser des questions
        j’ai entendu cet après midi un candidat tardif dire qu’il ne rentrerait pas dans les guerres insestines( dont il (il les a lancé avant d’être candidat)mais il n’a pas pu resister.
        cher françois il faut absolument lui clouer le bec et montrer vraiment a tous vos électeur potentiels que vous avez la niak et que cinq ans de gouvernement vous ont rendu
        aussi capable et s’il vous a gardeé cinq ans c’est que vous n’étiez pas si mauvais qu’il
        le dit.
        avec mon profond respect recevez monsieur toute ma gratitude et mes très sincères salutations

        Comment meta

        code postal: 87200 longeves
    • Bonjour Grojean,

      Les idées précises concernant la défense vont être présentées dans quelques temps. François Fillon annoncera ses mesures précises en terme de renforcement de la lutte contre le terrorisme et de sécurité quotidienne.
      Nous vous remercions de votre question.

      Bien à vous,

      EQUIPE FILLON 2017

      Comment meta

      code postal: 75007
    • Bonjour M Fillon

      Que de beaux discours .Que de belles promesses!!!
      J’aimerais croire en vous ,mais depuis 40 ans les hommes politiques m’ont tellement déçu.
      C’est la deuxième réponse que je prends le temps de vous écrire ,je pense que celle-ci ,comme la précédente restera sans réponse de votre part.
      Les syndicats Français polluent la gestion de notre pays .Vous pouvez avoir les meilleurs idées du monde la reforme reste impossible.
      La 1ere des réforme consiste à rendre obligatoire l’appartenance à un syndicat afin que ceux-ci deviennent légitime
      La 2éme consiste à supprimer les privilèges liés à la fonction de représentants permanents SORTONS ENFIN DE L’hypocrisie
      Qui aura l’audace de s’attaquer au privilèges tous les élus,aux cumulards ETC……

      Comment meta

      code postal: 03000
      • Bonjour mr Fillon responsable d une agence de travail temporaire je constate tous les jours que nos offres ne sont pas pourvues .les pers préfèrent percevoir leurs assedics et bénéficier d aider plus tôt que d aller travailler. Par contre il n est pas normal qu une perd qui se lève tous les matins pour gagner le smic ne perçoit aucune aide. Il est difficile de voir son voisin de palier qui bénéficie de tout sans rien faire et vous , vous travaillez pour le smic. Aussi est il normal que les pers d Afrique partent au bled trois mois mettent à jour pôle emploi et bénéficie d assedic alors que vous pour partir une semaine en vacances vous faites des calculs sur votre budget pour vous les permettre en travaillant toute l année il est plus que temps de faire les réformes d agir au lieu de parler les classes moyennes sont tirées vers le bas

        Comment meta

        code postal: 33680
        • bonjour
          pour reduire le chomage facile
          tous demandeur d’emploi devrat faire un choix de formation toutes les indemnites verse a l’employeur, il sera payer au simc sans charge pour l’employeur

          Comment meta

          code postal: 06210
          • Il y a une dizaine d’années dans une période de chômage j’ai suivi pendant environ un an une formation de niveau bac+4 qui coûtait autour de 30000€ avec aide très partielle du CNASEA. Malgré des recherche d’emploi assidues, des entretiens d’embauche réguliers à Paris et province je n’ai jamais été embauché pour l’emploi correspondant. Aujourd’hui les acquis de formation sont une perte non seulement pour moi, mais aussi pour la société française, et je gage qu’il y a de nombreux exemple similaire sur le territoire. Perte de connaissances et de savoirs faire ! Ainsi les formations ne sont pas des garanties d’emplois!

            Comment meta

            code postal: 38850
          • entièrement d’accord j’ai pres de chez moi une personne de 48 ans je l’aie toujours connu au chomage depuis ses 18ans il travaille pour pouvoir ensuite avaoir le chomage pendant 1 an de plus il a des aides de partout dernierement travaux dans sa maison entreprise avec des aides moi j’ai fait des travaux moi meme et aucune aide j’ai 71 ans ma femme 70 ans on a travaille pour mon epouse en usine et hotellerie moi comme ouvrier plombier chauffagiste de 14 ans à 58 ans pour mon epouse arret avant ses trimestres complet cause maladie moi à 60 ans .
            ma femme touche environ 650euros complementaire compris moi 1200 j’ai cotise ma femme aussi , trouver vous normal parce que une femme a eu 5 enfants sans jamais avoir cotise mais eu aide de toutes sortes y compris allocations nous on a eu deux enfant jusque 16 ans age de ma fille on percevais 100fr par mois et quand elle a eu 16ans plus rien alors que j’avais encore un fils.
            et cette personne qui a jamais travaille et cotise touche à la retraite presque autant que mon épouse ?

            Comment meta

            code postal: 152400
          • Bonjour,

            Si c’était si simple, cela serait déjà fait.
            Je suis au chômage depuis 1 an suis à la mutation de mon conjoint. J’envoie des candidatures tous les jours, je vais à des forum de l’emploi, je me déplace dans les entreprises, je suis inscrit à une 15ène de site pour l’emploi… Rien n’y fait. J’ai demandé plusieurs fois des rdv à mon conseiller pôle emploi, et c’est seulement au bout de 5 mois que celui-ci à daigné accepter pour au final me dire qu’il ne servait à rien de me lancer dans une formation pour me réorienter professionnellement comme je le souhaitais.

            Il faut arrêter de croire que tous les chômeurs aiment leur situation et qu’ils en profitent. seulement quand on répond à des offres et qu’on ne reçoit jamais de réponse, il faut comprendre qu’au bout d’1 an, on peut se sentir démotivé. Que les entreprises jouent le jeu avec les aides que l’Etat leur donne, et le chômage pourra commencer à baisser significativement.

            Il n’y a qu’à regardé la baisse de la TVA sur la restauration. Les professionnels avaient promis des tas d’embauches en demandant la baisse de la TVA jusqu’à 5%. Hors, aujourd’hui, rien n’a changé. Cette promesse n’a en rien été respectée. L’Etat devrait soit revenir sur cette mesure, soit sanctionner les entreprises qui ont augmenter leur bénéfices sur le dos de cette mesure.

            Et ce n’est pas le seul exemple de “contre mesure” pour l’emploi.

            Comment meta

            code postal: 44300
      • Comme vous le dites, ce sont bien les entreprises qui embauchent et rarement l’état. Le MEDEF et les entreprises dénoncent comme cause du chômage les charges patronales trop importantes. Mais quand est-ce que les élus auront le courage d’aller aussi plus au fond des vraies causes ? Ainsi ces dernières année, notamment en 2015 puisqu’on en connait maintenant les chiffres, les revenus des grands patrons ont augmenté de plus de 10% avec une moyenne de 5 millions d’euros ! Ensuite il est facile en effet de dire qu’il est impossible d’embaucher !

        Comment meta

        code postal: 38850
    • Je voudrais simplement dire que le principal obstacle à la reprise du marché de l’emploi est le SMIC – voir l’augmentation du chômage depuis 1970, date ou le smig a augmenté de 35 pour cent
      Il faut supprimer le smic !!! c’est la seule solution !!!
      Après il faut voir quel dispositif peut faire mieux que lui (par exemple un revenu minimum généralisé…)

      Comment meta

      code postal: 69280
  2. “Réformer le régime social des indépendants (RSI) : donner à l’organisme de gestion la responsabilité globale de la protection des indépendants et simplifier son fonctionnement.”
    NON ! Il faut supprimer cet organisme et laisser les indépendants choisir leur assurance sociale. Si M. Fillon veut VRAIMENT reformer ce pays, il faut revoir la SECU de fonds en comble. (faire comme l’Allemagne ou les Pays Bas)

    Comment meta

    code postal: 98122
    • Vous avez raison, mais c’est tout le régime de la sécu qui est à revoir dans l’ensemble pour changer les mentalités.

      Comment meta

      code postal: 69140
      • Je suis d’accord avec vous. Mr FILLON, vous parlez de liberté, vous avez raison, la liberté de choisir sa protection sociale ainsi que sa retraite, m’apparaissent comme des droits fondamentaux de l’homme.
        Comment des gens, qui quoi qu’il arrive, ont l’emploi à vie,travaillent moins de 35h, la retraite assuré en cotisant moins, aucun jour de carence, ne sont absolument pas confrontés à aucune concurrence et n’ont aucune nécessité de se remettre en question peuvent-ils gérer une caisse de travailleurs indépendants?, qui EUX n’ont aucun filet de protection et peuvent tout perdre du jour au lendemain,et à qui ils restent seulement deux droits:
        “PAYER (beaucoup pour pas grand chose) ET FERMER SA GUEULE.”

        Comment meta

        code postal: 13770
    • Vous avez raison; mais ce serait un mensonge que de le promettre. Car si les indépendants retrouvent leur liberté, d’autres vont la vouloir aussi ,cette liberté; les coûts de fonctionnement de notre sécurité sociale vont exploser faute de “clients”:les structures sont lourdes, et l’on ne peut réduire les effectifs rapidement sans drame. La situation du pays n’est pas encore assez dramatique grâce aux taux anormalement bas actuels.

      Comment meta

      code postal: 06210
    • ” laisser les indépendants choisir leur assurance sociale.” C’est déjà chose possible ! Vous trouverez plein de renseignement à ce sujet auprès du MLPS ou en lisant ce livre – JE Quitte la Sécu – très instructif… (http://www.claudereichman.com/mlps.htm) D’ailleurs même les salariés le peuvent (même si en soit cela est plus complexe)

      Comment meta

      code postal: 83150
      • non impossible de quitter le rsi quand on est artisant donc pour le moment les artisants continus de se faire raquetter par le rsi avec le bon consentement du gouvernement.

        Comment meta

        code postal: 84800
    • Mr Fillion ,tout d’abord bravo pour votre courage ,mais pour moi ce que vous proposer est à des années lumières de ce qu’il faut pour notre pays,notre jeunesse ,nos retraites,nos travailleurs,nos entrepreneurs etc…
      Notre pays a besoin d’un chef d’état et non d’un gestionnaire.Il faut repenser tout et en tout lieux et domaines.Votre erreur ( comme celle des autres prétendants à la magistrature suprême )c’est de vouloir continuer dans la même veine en voulant ajuster un système obsolète et inutile et qui génère et générera plus de difficultés et plus de malheurs si on continue même avec vos petites retouches.Il faut tout d’abord une vrai justice( sociale,financière ,pénale,égalitaire)et cette justice se veux et se doit être implacable et donc égalitaire avec toutes les personnes sans distinction.Il faut instaurée un S.M.I.G a 2000 euro pour une réelle espérance de vie et de vision à long terme concernant une partie non négligeable des travailleur.Taxer les entreprise avec un seuil fixé pour leur permettre d’être compétitive face à nos concurrent européen et mondiaux.Simplifier au maximum tout les rouages et toutes les normes,réduire le nombre de député (de 577 à 177)supprimer le senat( qui ne sert à rien)redinamyser nos services publiques et mieux les repartir ,etc…Il faut que la France arrête sont ingérence tout azimut et que nos forces de défense se concentre sur notre territoire..j’ai encore plein d’autre proposition très intéressante ,j’aimerais bien en débattre avec vous.cordialement vôtre

      Comment meta

      code postal: 42100
      • Bonjour Christophe,

        Merci pour vos propositions. Le projet présenté par François Fillon est un projet ambitieux qui tient de son expérience et de son déterminisme. Il a été préparé pendant plus de 3 ans par plus de 200 bénévoles de tous les secteurs et nous continuons avec beaucoup de contributeurs à le faire fructifier. François Fillon défend un programme fondamentalement réformateur. Dans les questions que vous soulevez, celui-ci donne la liberté dans les entreprises de négocier tout ce qui ne relève pas des normes sociales fondamentales. Le programme demande de simplifier au maximum le code du travail pour flexibiliser le monde du travail.
        Les reformes reposent sur la liberté et la responsabilité. Le programme sera présenté et les textes écrits avant l’élection afin d’agir au plus vite pour redonner à la France la maîtrise de son destin.
        Les institutions françaises ne sont peut être pas parfaites mais sont le symbole d’une stabilité et d’une cohérence d’un pays qui fonctionne, qui peut, s’il est dynamisé, retrouver une première place européenne et son rayonnement international.

        Merci Christophe,
        Bien à vous

        EQUIPE FILLON 2017

        Comment meta

        code postal: 75007
        • Bonjour,

          Je suis comme 90 % des français qui en ont marre de voter pour la droite qui met en place des mesures pour faire plaisir à 5% des plus riches (particuliers suppression de l’isf, entreprises du cac 40 qui bénéficie d’aides financées par nos impôts pour rémunérer des actionnaires étrangers) ou pour la gauche qui met en place des mesures pour faire plaisir à 5% des plus pauvres (augmentation des minimas sociaux, création de nouveaux droits sociaux, protection des syndicats et des fonctionnaires).
          Le résultat de ces largesses toujours plus de déficit budgétaire.

          Je ne comprends pas non plus l’importance apportée aux minorités qui sont organisées pour communiquer et mettre en place leur stratégie qui finit par être un piège dans lequel les médias et les politiques tombent.

          En résumé, la majorité des français ne sentent plus écoutés et en accord avec l’état qui est censé les représenter.
          Pour contrer ce désamour, je vous fais part de mes propositions.

          La réponse à tous ces sentiments négatifs est dans la possibilité de travailler et de vivre de son travail.

          Au niveau de l’emploi, il faut réaliser des mesures suivant la taille des entreprises.
          Il faut réaliser un code du travail light pour les entreprises de moins de 10 salariés avec des indemnités de licenciement plafonnées. À quoi cela sert de faire bénéficier d’une telle mesure une entreprise ayant la taille de se payer un drh ou ayant la surface financière lui permettant de gérer la procédure telle qu’elle est aujourd’hui.
          Il faut proposer aux entreprises de plus de 10 salariés (même aux entreprises du cac 40) un contrat d’allègement des charges sur l’ensemble des salariés pour une durée définie avec en contre partie un plan d’embauche obligatoire.
          Il faut mettre en place une exonération du paiement de l’impôt sur la plus value sur toutes les cessions commerciales de moins de 300 000 euros afin de relancer l’intérêt de la création de petits commerces.
          Il faut contacter la commission européenne en leur précisant que toute entreprise voulant réaliser une activité commerciale à l’obligation de créer une filiale sur le territoire concerné et de payer ces impôts sur ce même territoire afin d’éviter une concurrence déloyale due en grande partie à de l’optimisation fiscale.
          Il faut arrêter de mettre en place des obligations pour les employeurs qui ne sont pas gérables au vu de leur complexité (compte pénibilité).
          Il faut créer une différence plus importante entre les revenus d’activité et les revenus sociaux, en augmentant de manière significative le smic avec une partie en allègement des charges et une partie en augmentation de salaire. Comment peut-on vivre avec un salaire de 1150 euros et un loyer de 600 euros !
          Il faut supprimer l’ensemble des aides sociales nationales, régionales et départementales dans le cadre d’une seule prestation donnée dans le cadre de sa nationalité française.
          Il faut financer plus largement la justice (comment peut-on attendre plus de 12 mois pour avoir une décision de justice dans le cadre d’une procédure prud’homale).
          Il faut que l’ensemble des français payent l’impôt seulement 1 euros par mois pour les non imposables.

          Je souhaite aussi finir par l’Europe qui est en train de devenir un système mal sain où chaque pays essaye de tirer un maximum d’avantages en payant le moins possible.
          Il faut très rapidement mettre en place une Europe sociale et fiscale. La libre circulation des marchandises et des personnes doit être possible qu’entre pays ayant les mêmes droits sociaux pour les travailleurs et la même fiscalité , autrement nous faisons renaître la défiance entre les pays européens.

          Je me tiens à votre disposition pour discuter de ces quelques exemples de mesure.

          Cordialement.

          Patrice

          Comment meta

          code postal: 34090
    • Supprimer le RSI est une urgence. Il faut laisser les entrepreneurs choisir leur régime social et les aider à faire appel à des assureurs privés.

      Comment meta

      code postal: 34730
  3. Bonjour, j’aimerais savoir ce que vous entendez, quand vous parlez de mettre en place un contrat de travail, avec des modalités de ruptures prédéfinies et progressives.
    Est ce que cela signifie que vous entendez mettre en place un contrat de travail unique (Jean Tirolle), qui donnerait davantage de droits lors de la rupture, selon l’ancienneté du salarié ?
    Cela signifierait la suppression de la distinction CDD/CDI.

    Comment meta

    code postal: 67990
    • Bonjour Hélène,

      Nous vous remercions pour votre question. La proposition de François Fillon est précisément de mettre en place un contrat de travail aux contraintes assouplies et dans lequel les droits des salariés augmentent au fur et à mesure de l’ancienneté, comme le préconise le prix Nobel d’économie Jean Tirole.
      La flexibilité du marché du travail par une libéralisation des négociations internes aux entreprises et une concentration du code du travail sur des normes sociales fondamentales sont les facteurs de la réussite de ce projet.

      Bien à vous,

      EQUIPE FILLON 2017

      Comment meta

      code postal: 75007
  4. . La France manque cruellement de logements et j’ai honte pour mon pays de voir autant de gens vivre dans la rue ou habiter des logements insalubres.La construction de logements est une activité non délocalisable et donc pourvoyeuse d’emplois immédiats (entre 200 et 500.000 emplois en fonction du nombre de logements à construire)

    Pour ce faire il faudrait ajouter les mesures suivantes à votre programme sur le logement :

    – Limiter les recours injustifiés par des mesures juridiques coercitives : forte pénalité à la charge du requérant
    – Plan de formation rapide (3 mois) en alternance dans les métiers du bâtiment avec exonération des charges pendant la période d’apprentissage et obligation pour les chômeurs de suivre ces formations sous réserve de suppression des droits.
    – Normes adaptées aux différents types de logements pour diminuer le cout de la construction : Faut-il qu’un immeuble tout entier satisfasse aux normes handicapés avec des toilettes de 2,5m2 ?

    Comment meta

    code postal: 13100
  5. Beaucoup d’intention, beaucoup d’analyse, et en fin de compte pas vraiment de proposition concrète.
    RSI : certes, il faut le réformer, suffit-il de le dire ?
    Baisse de 50 milliard aux entreprises : sans contrepartie ? Fait et déjà fait, cela ne marche pas, mais cela met en péril les finances publiques
    Suprresion ISF : pourquoi pas, mais c’est quoi la taxe forfaitaire. L’ISF est assez lourd pour les très grosses fortunes, l’ISF est ridicule pour la plupart des contributeurs.
    Epargne-investissement : ce sera marginal, la plupart des épargnants veulent des liquidités et/ou des placements sans risques
    ETI : faire croire qu’en triplant le nombre d’ETI, on crée 2 millions d’emplois est risible. Il n’y aura aucun
    transfert d’activité, aucun transfert de salariés ?
    Apprentissage : le simple fait d’ouvrir plus de place suffira. Pourquoi ne pas l’avoir fait pendant 5 ans ?
    Maillon 2 : des mots, des mots. Sanctions des chomeurs ? Ultra marginal, surtout quand on veut lutter contre le chômage de masse.
    Maillon 3 : + 500 000 emplois avec ça ? Si c’était vrai, je vote tout de suite pour !

    Comment meta

    code postal: 89320
  6. il faudrait y rajouter une justice sociale, notamment concernant les augmentations paritaires

    il conviendrait de déterminer la masse salariale de l’entreprise, de définir un pourcentage d’inflation

    et de déterminer l’augmentation , puis de diviser ce chiffre par le nombre de salariés pour obtenir une augmentation paritaire

    égale pour tous, l’augmentation du prix la baguette étant indépendant de la fiche de paie de tout salarié

    naturellement pour récompenser les meilleurs dans l’entreprise subsisterait l’augmentation au véritable mérite

    Comment meta

    code postal: 57220
    • Mais c’est le retour à l’échelle mobile qui part d’un bon sentiment qui qui, comme souvent et par les effets pervers, a eu des conséquences désastreuses, surtout en Italie.

      Comment meta

      code postal: 16800
  7. et si vous augmenté la tva de 3.5% est ce que vous augmenté les salaires et retraites de 3.5% ??

    Comment meta

    code postal: 14170
    • Oui, Monsieur Fillon, qui peut penser que tout ce que vous promettez sera réalisé….il faudrait nous dire en VOTANT pour moi, je m’engage à ne pas me représenter si toutes mes promesses n’ont pas été accomplies.

      Comment meta

      code postal: 64100
    • la TVA de 3.5% ne serait pas appliquée aux produits de première nécessité …

      Comment meta

      code postal: 91560
  8. Le chômage vient exclusivement du déséquilibre de la balance commerciale.
    Si l’Allemagne et l’Angleterre sont moins atteintes, cela vient de ce qu’elles exportent des machines, de la technologie, et, pour l’Angleterre, de ce qu’elle suce la finance internationale…Les petits pays d’Europe ont des services publics moins lourds car ils n’ont pas d’ambition internationale ni de rôle culturel à jouer….

    Et la France fut exclue de ces gâteaux en choisissant l’agriculture au temps du partage de YALTA, puis le tourisme, et les deux se sont maintenant déplacés à l’Est et au Sud….grâce à l’Europe….

    Nous importons trop de produits d’Asie avec qui le déséquilibre des charges sociales est difficile à rattraper.
    Et ce que nous importons d’Asie, c’est quoi ? Petits engins, jouets et toute forme de petits objets, vêtements dont la population est bien friande…

    Si vous n’avez pas les moyens de reprendre un peu de la finance et de l’industrie aux autres européens…., alors, il faut déplacer les charges sociales sur autre chose que le travail. C’est la TVA sociale…Et si la TVA sociale gêne certains, il faudrait savoir qui ?

    Enfin, rappelons que si les 5 millions de chômeurs étaient OBLIGES de travailler au service du pays en l’échange de leurs indemnités, ne serait ce qu’à mi temps, par exemple dans les nombreux services publics dont vous dénoncez le coût, alors, ces services publics disparaîtraient du déficit de l’Etat…. C’est pourtant si simple à organiser, vu le nombre de pb, le manque de militaires (peut on garder seulement 30km de frontière en France ?, le manque de policiers, le manque de trains en province, par manque d’agents, les fermetures de gares SNCF qui rendent le travail en ville inaccessible aux gens qui habitent dans les coins reculés car moins cher….et qui rendent le logement des villes hors de prix, les jeunes en difficulté scolaire qui apportent leur propre charge sur les chiffres du chômage….à long terme….

    Il y a aussi ces représentations commerciales que les allemands ne se gênent pas pour installer dans le monde entier, alors que la France radine sur tout;

    Le reste des mesures que vous proposez est encore un plan franchouillard de mesures et mesurettes, alors que vous le dénoncez….

    PC

    Comment meta

    code postal: 17600
    • La désertification du monde rural et la disparition des services publics est un vrai problème.Réforme territoriale et aménagement du territoire sont intimement liés.

      Comment meta

      code postal: 71640
  9. Aucune réforme ne pourra être réalisée sans, en préalable, faire une réforme fondamentale du dialogue social en France. Nous constatons aujourd’hui les effets de la perversité syndicale vis à vis de toute réforme. Il faut recentrer le dialogue social sur les salariés. Un mandat de représentation assuré en priorité par un salarié (éventuellement syndiqué), fin du monopole syndical dans toutes les élections, mandat sur deux ans non renouvelables et assorti d’une formation spécifique ainsi que pour les cadres (le principe du dialogue social ne s’improvise pas), regrouper les mandats (personnel, CHST, CE…) en un seul, en cas de blocage du dialogue par une des partie possibilité de mettre en oeuvre un référendum d’entreprise (sans pénalité juridique) soit à l’initiative du chef d’entreprise soit à l’initiative des salariés (soumis à un quorum). Etc… Si on ne fait pas cela, les syndicats idéologiques et dogmatiques bloqueront tout le système avec mouvements sociaux assortis.

    Comment meta

    code postal: 44350
    • Je suis d’accord. Les syndicats fonctionnent toujours en France sur une base de lutte des classes, sauf que les classes se sont transformées en public-privé.
      Ils ont une importance disproportionnée avec leurs adhérents et vivent beaucoup trop de subventions et de délégation de poste.
      Il faut enfin se rendre compte que nous sommes sur le même bateau (en train de sombrer) et que la lutte entre équipage et commandement est suicidaire.

      Comment meta

      code postal: 16800
      • Peu de gens parle aujourd’hui de l’augmentation des seuils et on peut se satisfaire que c’est dans le programme. Cette mesure est assurée d’être fortement contributrice à la diminution du chomage. Mais le fera-t-il?. Cela met en cause le monopole des syndicats, leurs revenus et leur emprise sur notre pays. En ce moment, on voit bien que les syndicats bien que ne representant que peu de monde, bloquent toutes les avancées et ne jouent pas pour les salaries et le pays (ex: galeries lafayettes, sefora, loi du travail,..). le sujet est comment on les met dehors et on met en place de vrais organismes representatifs.

        Comment meta

        code postal: 74410
      • On ne peut sortir de la guerre fratricide de la “lutte des classes” en perpétuant ce qui est son moteur: la dialectique et ses raisonnements manichéens.L’intérêt national doit se satisfaire à la fois du public et du privé.La question est plutôt comment en améliorer la gestion: promotion de la qualité de service, indicateurs qualité, gestion des carrières sur des objectifs, contrôles et audits. Allons voir chez les anglo-saxons et chez certains cabinets de management…

        Comment meta

        code postal: 71640
  10. Bonjour;
    en bref, 3 mots : simplifier, respecter et débloquer : Qui le fera?
    – simplifier , c’est gagner du temps (ex: le temps de creation d’une entreprise en Angleterre) et permettre aux gens de se concentrer sur leur but, arreter tracasseries et incoherences.
    simplifier c’est aussi égaliser : pourquoi l’injustice des nantis du CDI- dont les super nantis sont les dirigeants syndicaux que l’on dit intouchables – face aux précaires ?? Et ces 1000 et un régimes – dont celui bien fourni des parlementaires et anciens élus de la république… – Au pays de l’égalité, pourquoi n’y aurait-il pas un droit de tous à un même régime de protection moyen,- même s’il est moins étendu que l’actuel CDI- plutôt que cette loi actuelle du tout ou rien, pour qu’un maximum de personnes retrouvent la dignité et un peu de sérénité à gagner leur vie, de façon égalitaire! Et il n’y a pas besoin d’être ‘de gauche’ pour souhaiter cela!

    – respecter la valeur du travail : travail = rémunération résiduelle suffisante qui incite… à continuer. La France ne doit et ne peut plus se payer le luxe aujourd’hui de rénumérer plus cher des personnes sans emploi – notamment les professionnels de la course aux allocations – que ceux qui travaillent, et c’est pourtant le cas. Cherchez l’erreur! Par ailleurs, en confrontation avec les autres dans le monde, le made in France toujours plus cher, indique peut etre quelque chose à changer…

    – débloquer: quand une instance n’est plus significativement représentative d’un groupe ( cf les syndicats actuels en France) , et bloque toute évolution possible et adaptation à la réalité du monde, il faut la dissoudre et en changer. A qui s’adresser pour ça?? les élus? la présidence? les ministres? descendre aussi dans la rue?
    Les pistes d’action semblent de bon sens; Pourquoi alors n’y a t’il pas de consensus sur les réponses et faut il autant de candidats ??
    Bon courage Mr Fillon.

    Comment meta

    code postal: 30700
  11. Une des premières choses à faire est de supprimer le financement des syndicats et le financement de la presse. Les syndicats ne travaillent pas pour leurs adhérents et la presse ne travaille pas pour ses lecteurs.

    Comment meta

    code postal: 78620
    • Les subventions, sous toutes leurs formes, sont déresponsabilisantes, coûteuses et contre productives.

      Comment meta

      code postal: 16800
  12. il faut également arrêter l’inflation de normes/ J’étais aujourd’hui chez un artisan qui ne peut pas embaucher car il n’a pas les moyens de changer régulièrement ses machines pour qu’elles satisfassent aux normes de sécurité qui évoluent en permanence.

    Comment meta

    code postal: 78620
  13. Axe 1 -1 Oui et oui sur le financement.

    Mais d’une part il faut axer l’effort sur l’exportation plutôt que sur le marché intérieur, et expliquer combien notre déficit du commerce extérieur est nocif pour notre niveau de vie.

    Mais il faudrait un discours mobilisateur pour contrer l’idéologie de la lutte anti patronale, et expliquer qu’une entreprise n’est pas un lieu d’exploitation de l’homme mais un groupement d’intérêts, certes différents, unis par un compromis pour faire fonctionner une organisation qui profite à tous ses membres.

    Comment meta

    code postal: 06210
  14. Diplômé d’HEC et MBA de la b-school Stern de NYU, j’adhère bien entendu pleinement aux propositions de bon sens du candidat en matière de développement économique et d’emploi.
    Il faut cependant être bien conscient que le préalable au redressement économique et social de notre pays est l’assurance qu’ils se feront au profit des citoyens français de ce pays. Car aucun citoyen doté d’un QI “minimum” n’acceptera:
    1/ de rester en France (ou de revenir en France si les magouilles hollandiennes l’en ont déjà chassé !);
    2/ de travailler 39 heures payées 37 et, a fortiori, de donner “sang, sueur et larmes” si ses gains de productivité servent à engraisser les fonds de retraite et les frais de bouche des parlementaires, à payer les fonctionnaires des collectivités territoriales type “Zoé d’Aquitaine”, à alimenter le fonds AME des sans-papiers, l’assistance aux immigrés extra-communautaires non choisis, les dépenses du système de justice laxiste légué par Mme Taubira, à financer les programmes zombies à base de théorie du genre et d’abandon de l’Histoire de France (et accessoirement de l’accent circonflexe !) mis en oeuvre par l’analphabète qui règne actuellement sans partage au ministère de l’Education Nationale.
    Autrement dit

    Comment meta

    code postal: 75017
    • Mais à quoi servent les précisions de type CV : HEC, MBA?

      Elles veulent sans doute apporter de la crédibilité aux propos ? Mais pas pour moi car si le changement doit être fort

      les propos proches de la caricature déservent les objectifs recherchés.

      Comment meta

      code postal: 35220
    • On voit qu’Héraclite avait bien raison qui disait “Les grandes connaissances ne sont pas le garant de l’intelligence”.

      Comment meta

      code postal: 16800
    • Autrement dit Monsieur Fillon, il y a du pain sur la planche, Paroles et paroles, vous étiez au gouvernement lors du septennat précédent..pourquoi ne pas avoir fait ce que vous proposez maintenant. Nous n’aurions peut être pas eu l’Hollandais, et le pays se porterait bcp mieux.
      Je voterai pour vous sur vos engagements, mais soyez courageux de nous dire : je ne briguerai pas un second mandat si ma politique ne correspond pas à ce que je vous proposais en Mai 2015.Alors: JE VOTE.

      Comment meta

      code postal: 64100
    • Excellente analyse !
      Je souscris sans réserve à vos propos. Devriez participer au think tank de FF.

      Comment meta

      code postal: 26800
  15. Une baisse massive des charges généralisée pour tous de l’ordre de 20 % qui comprendrait la baisse des charges des salariés pour 5% ce qui redonnera du pouvoir d’achat à tous.
    Supprimé les projet de loi sur l’impôts à la source, gage de complexité totale pour les entreprises et spolation de l’Etat pour les contribuables.

    Comment meta

    code postal: 69140
    • Je rajoute que les entreprises sont une richesse pour le pays et ne doivent plus dépendre de l’Etat, supprimer les 110 milliards d’aide versé au bon vouloir des politiques, chaque fois que l’Etat se prend pour une entreprise, c’est la faillite assurée et c’est le contribuables qui paie, l’Etat doit rester dans son role régalien.
      Comme l’impôt trop d’Eta tue l’Etat, comme trop d’impôt tue l’impôt.

      Comment meta

      code postal: 69140
    • Je comprends votre souhait de retrouver du pouvoir d’achat, mais ce n’est pas la solution puisque droite et gauche s’y sont employées depuis 40 ans sans succès, autre que clientéliste.
      Notre problème s’appelle non compétitivité: nous dépensons trop pour produire trop peu par rapport au monde extérieur qui hélas existe bel et bien. Et la solution n’est pas de travailler plus, elle est de produire plus pour moins cher donc de réduire nos frais de fonctionnement, et d’investir dans la productivité, et le recherche. Tout cela est long; il faut donc augmenter encore les impôts le temps de faire cet effort de productivité; et surtout ne pas utiliser cet l’argent pour faire des emplois improductifs, ou “non délocalisables” suivant les pratiques actuelles.

      Comment meta

      code postal: 06210
  16. Il faut baisser les charges et contraintes dans des proportions importantes et il faut apporter aux entrepreneurs des gens sortant de l’école qualifiés sinon comment voulez vous que l’entreprise progresse ? L’école est le centre du dispositif, c’est le gros problème, c’est notre plus gros problème.

    Comment meta

    code postal: 68210
  17. Axe 1 -2 oui; sauf sur la réduction d’impôt pour investissement dans une PME. Ce dispositif conduirait une fois de plus à pousser les épargnants vers des bras infréquentables. Il faut cesser ces dispositions fiscales dérogatoires dont profitent des marchands peu honnêtes ou des contribuables assez fortunés pour en tirer profit. A la place Je vous propose de faciliter la vie des business angels professionnels: nous n’en avons quasi plus.

    Comment meta

    code postal: 06210
  18. Axe 1-3 Oui; mais il faut parvenir à réorganiser nos syndicats: il ne peut y avoir de dialogue social efficace avec les centrales syndicale actuelles toutes gavées de fonctionnaires politisés. Tout ne peut pas être dit avant ,mais il faut indiquer une volonté de faire évoluer les organisations syndicales vers plus de représentativité du privé, et pour cela proposer une stricte séparation entre public et privé: je ne vois pas qui pourrait s’en offusquer, sauf bien sûr les fonctionnaires qui font carrière en permanents syndicaux. Ceci implique les mêmes possibilités, pour les salariés du privé et du public ,’accéder aux emplois de représentants syndicaux, puis permanents syndicaux

    Comment meta

    code postal: 06210
  19. axe 2-1. Formation professionnelle initiale. Il faut aller plus loin, revenir sur le principe du collège unique, et donner une réelle indépendance aux écoles techniques gérées comme des centres de profit en collaboration avec les entreprises.
    Axe 2-2.La formation continue est à sortir des griffes du paritaire. Je pense qu’il faut autoriser les entreprises à créer des centres de formation continue payés par les entreprises demanderesses de formations, ces centres seront accessibles aux chômeurs et autres demandeurs individuels. Ceci vaut aussi pour les services publiques qui aujourd’hui gâchent en pure perte beaucoup de temps et d’argent sur le sujet.

    “Sanctionner les chômeurs” n’est pas à écrire!!

    Comment meta

    code postal: 06210
  20. Bonjour,

    est-il normal que depuis le 1er janvier 2015, toutes les entreprises y compris celle de moins de 5 salariés aient à payer une contribution pour les organisations syndicales ? (le cas pour une TPE de 2 salariés)
    d’autre part, ne serait-il pas possible que toutes les entreprises prennent au minimum une personne demandeur d’emploi en tant que salarié, que cette entreprise ne paie que le salaire et soit dispensée de toutes charges salariales pendant un an ? Le nombre de chômeurs diminuerait et si la personne donne satisfaction, l’entreprise n’aura pas lieu de s’en séparer. Une façon aussi de remettre le pied à l’étrier de toute personne ayant envie de travailler et qui retrouverai sa dignité.

    Comment meta

    code postal: 50440
  21. Afin d’assainir les finances publiques, une priorité n’est-elle pas de revoir en profondeur le sacro-saint système social français? la gestion paritaire “patronat-syndicats” n’est-elle pas d’un autre temps? Je pense que là aussi il faudrait casser la baraque et reconstruire un système performant.

    Comment meta

    code postal: 94110
  22. Axe 2-3. Pas compris votre proposition sur le RSI, d’autant que le donneur d’ordre d’un indépendant est souvent un particulier-contribuable. Je crains que le RSI ne reflète que le coût de notre protection sociale employeur plus employé; aggravé d’une gestion paritaire qui paye trop de monde non directement affecté à la mission, comme d’habitude.

    Comment meta

    code postal: 06210
  23. Conclusion. Pour convaincre il manque une vision du futur et l’explication proposée de notre état depuis 40 ans. Une analyse de pourquoi M. Hollande ne réussit pas, et un coup de chapeau à ses dernières tentatives éviterait la classique chicane politique, tout en permettant de réfléchir sur les causes réelles de notre immobilisme. Lequel ne vient pas du peuple mais de la classe dirigeante(hauts fonctionnaires, centrales syndicales, élus et politiques)fort attachée à ses avantages et privilèges acquis. Tout ceci suppose de ne pas considérer l’économie comme disjointe du politique, ce que vous faites, mais comme le résultat du comportement des hommes dans le faisceau des contraintes et compromis politiques du moment.
    Le déficit du commerce extérieur est un bon argument simple pour faire comprendre que nous perdons notre richesse, le redresser est notre premier objectif. En déduire qu’il faut réorganiser la fonction publique pour la rendre moins pesante sur le coût du travail, coule de source. Idem il faut faire évoluer la mission des parlementaires vers plus de contrôle de gestion des services et moins d’écriture législative pour laquelle (le peuple n’est guère compétent!), hors en principe ils sont le peuple, de si loin que l’on l’oublie.

    Comment meta

    code postal: 06210
  24. La France vit à crédit depuis le premier choc pétrolier, à environ 20% au dessus de ses moyens, comme l’ont compris les autres pays du Sud de l’Europe.
    Il faut donc le faire savoir aux français et avoir leur accord (??) pour une purge qui est nécessaire avant de repartir de l’avant.
    Prendre exemple sur les pays qui ont réussi dans un secteur est une nécessité, comme le Danemark pour le chômage et la Suède pour les retraites.
    L’emploi, c’est la croissance + la possibilité de licencier sans trop de difficulté. La croissance, c’est la compétitivité. Penser qu’on rattrapera les pays à bas niveau de vie sur les produits à bas coût est une illusion.
    Il n’est possible d’être compétitif qu’avec une technicité, des idées et une volonté de faire plus et mieux que les autres. La formation est essentielle pour accéder à la technicité. Je suis tout à fait d’accord avec la facilitation de l’apprentissage (exemple familial). Cependant, l’Education Nationale est un gouffre sans efficacité. Il faut avoir le courage d’être réactionnaire pour revenir aux méthode efficaces d’avant 1968.
    L’Administration est un cauchemar, y compris pour les administrateurs eux même. Sa lenteur est un facteur aggravant. On pourrait la simplifier en concentrant les divers organismes qui communiquent si lentement et prendre exemple sur l’Allemagne et le Canada qui ont réussi à dégraisser, à ponctionner leur hydrocéphalie administrative. A contrario, il ne faut pas couper les membres (les effecteurs) dans les secteurs régaliens et faire sortir l’Etat de ce qui n’est pas dans son rôle.
    Bon courage !

    Comment meta

    code postal: 16800
  25. Mettre en place un contrat de travail avec des modalités de rupture prédéfinies et progressives.
    C’est le noeud du problème : Pour l’employeur le risque de recours au prudhommes est considéré comme exorbitant et tellement bloquant que même si l’on réalise une baisse de charges sociales la plupart conserve l’idée que le risque reste bien trop supérieur à l’avantage ; Pour les syndicats c’est un dogme auquel il ne faut pas toucher. Alors si l’emploi est la mère de toute les bataille, je pense que ces modalités de rupture prédéfinies et progressives devront être sur la table du débat de 2ème tour si comme je le souhaite vous allez jusque là et que clairement il soit dit au Français ce jour là que si il vote pour vous se sera la 1ère mesure discutée au premier conseil des Ministres, comme les syndicats doivent être consultés ils le seront pendant la campagne législative et se sera le premier projet de loi déposé le jour de l’ouverture de la session parlementaire. Si déjà ce point là est clair, les syndicat ne pourront que s’incliner, les employeurs pourront à nouveau embaucher sereinement, la courbe du chômage pourra enfin s’inverser et le reste sera plus facile.

    Comment meta

    code postal: 92120
    • Vous semblez oublier que la France est in-réformable en l’état. Ils saboteront les élections legislatives de Juin 2017, tout comme en 2007 ou le “débat de la TVA sociale” à couté 100 parlementaire à Mr Sarkozy au deuxième tour. Si la loi avec toutes ces réforme passe (il faudra 6 mois à la voter….), vous aurez des millions de gens dans les rues poussés par la Gauche et les Syndicats.
      Même si François(en admettons qu’il soit au deuxième tour) se fait élire avec un agenda bien “ficelé” et connu de tous (il y aura toujours 49% ou moins qui seront contre), la rue l’emportera sur le mandat populaire du Président. Il n’y a que le REFERUNDUM qui donnera la légitimité aux réformes proposée pendant la campagne électorale. REFEREUNDUM à organiser dans les 2 mois après les élections.

      Comment meta

      code postal: 06400 Cannes
  26. Les 50 milliards de remise de taxe aux entreprise devront se faire sous conditions d’embauches. Au prorata du nombres de salariés.
    Cette remise doit être assujettie à l’embauche, n’oublions pas les remises sous toute formes données aux entreprises qui n’ont pas été suivi d’embauches.
    Il faut des résultats.

    Comment meta

    code postal: 65000
    • Ce n’est pas raisonnable. Il faut du temps pour retrouver la compétitivité et donc la possibilité d’embaucher. Une contrainte va aboutir à des embauches inutiles dans l’immédiat, doc coûteuses et freinant l’amélioration de la compétitivité.

      Comment meta

      code postal: 16800
  27. vous ne parlez pas de Défense, c est pourtant important, surtout en ce moment ou on sent bien que tout va à volo que les alliances sont instables que l Europe est inexistante

    Comment meta

    code postal: 75017
  28. On peut débattre à l’infini de tel ou tel point du programme. Mais l’essentiel est bel et bien d’arriver à FAIRE le moment venu ces vraies réformes. Or, cela fait maintenant des décennies que la France n’y parvient pas. Pourquoi ? Nous avons pourtant de nombreuses personnes de talent (et Jean Tirole en fait partie) qui ont posé le diagnostique et préconisé des solutions. Or celles-ci n’ont été, au mieux, que très partiellement mises en œuvre, pendant que parallèlement, des fausses solutions (les 35 heures, l’inscription du principe de précaution dans la constitution, la loi Duflot sur le logement…)ont elles étaient appliquées sans faille. Avons-nous simplement manqué de volonté ? Oui, mais pas seulement, car ce serait un peu vite enterrer les tentatives des réformes de 94, 95, 2003, 2007, 2010… Mais à chaque tentative, il y a eu grosses manifestations, intimidations et blocage. Cela nous amène au comment se décide actuellement dans notre pays ce qui va être mis en œuvre et ce qui ne va pas l’être. Et il faut constater que le camp des opposants à toute réforme visant à dynamiser une économie de marché jouit dans notre pays d’un incroyable pouvoir de blocage, lui permettant à la fois de bloquer l’activité économique et de faire croire, par média interposé, qu’une majorité de citoyens est finalement contre la réforme… Il manque donc toujours au programme de François Fillon (et des autres candidats à la primaire) un volet crédible pour mettre fin à ces blocages dont nous voyons à nouveau en ce moment un bien triste épisode avec la loi El Komeri. Comment faire des réformes courageuses face au blocage de minorités agissantes qui au fil ds années, ont acquis un tel pouvoir dans notre pays ? Comment instaurer la seule règle démocratique qui vaille (celle de la vraie majorité de tous les concernés) dans toute grève et tout blocage ? Actuellement des universités sont bloquées par une poignée d’individus. Comment empêcher les fonctionnaires ou les employés de régimes spéciaux bénéficiant de l’emploi à vie de bloquer le pays ? Où se trouve le volet sur la réforme des syndicats et de leur financement, de l’interdiction pour un même syndicat de représenter à la fois les agents du public et ceux du privé… ? Quelle législation introduire pour qu’un certain nombre de grèves et de blocages ne soient plus légaux dans notre pays ? Comment limiter le droit de retrait qui permet désormais de déclencher des grèves sauvages ? Je comprends que répondre de manière forte à toutes ces questions n’est pas très sexy en période électorale. Et pourtant, y répondre maintenant donnerait une vraie crédibilité au mot FAIRE que François Fillon a fort justement placé au cœur du débat de cette primaire. FAIRE ne sera possible qu’en se donnant les moyens de pouvoir FAIRE.

    Comment meta

    code postal: 27700
    • La représentation nationale qui fait les lois est composée d’une majorité de personnes vivant de la dépense publique : fonctionnaires et politiciens professionnels, comment pourraient-ils rééquilibrer les comptes de la nation ?
      C’est au moment du choix des candidats aux élections que les partis doivent retenir des personnes représentatives de la population, vivant de l’activité privée, avec une représentation du public proportionnée à sa vraie place.
      Aucun parti n’aborde ce problème essentiel et François Fillon devrait s’en emparer sous peine de buter à son tour sur le blocage législatif.

      Comment meta

      code postal: 75004
      • Vous posez la question de la représentativité nationale, et si l’on pousse plus loin celui de la crédibilité de la classe politique. N’oublions pas toutefois que le citoyen français critique beaucoup et rechigne à s’engager. C’est vrai pour le syndicalisme, les organisations professionnelles, les parents d’élèves, les associations de moins en moins bénévoles.Ne demandons pas à l’Etat ce qu’il peut faire pour nous mais ce que nous pouvons faire pour l’Etat (la France).Ceci n’est peut être pas très électoral, mais se replier sur son Aventin est une forme de démission. S’attaquer à ce problème c’est prendre à bras le corps la question cruciale de l’abstention. François FILLON a pris une longueur d’avance sur l’économie (cf. Figaro du 11 mai où les autres candidats font du copier-coller), il a te temps à présent, une fois chiffré son programme, de s’attaquer:
        – à la rénovation de la classe politique
        -aux questions intitutionnelles (plus sérieusement que de rêver comme Montebourg à une hypothétique VIème république cad le retour des logiques de partis)
        -au mix énergétique, au nucléaire (lire le bouquin de Jancovici), à l’agriculture, l’alimentation (lire “Et vous mangez ça?)
        -au tissu de solidarité familial, premier cercle d’intégration,
        -à l’évolution des alliances (diplomatie)
        -au contour de l’Europe future
        -au traité de libre échange transatlantique..
        Cordialement

        Comment meta

        code postal: 71640
    • Ce n’est que par le REFERUNDUM, que se feront tous ces changements. Alors personne ne pourra empêcher le Président de faire ces réformes. Ce n’est pas le mandat présidentiel confié à Mr Fillon s’il est élu, qui lui permettra de faire toutes les propositions et promesses annoncées pendant la campagne. C’est soit par voie parlementaire ou par le REFERUNDUM que se feront les réformes. Choisir la voie parlementaire est un suicide car ceci prendra au moins 6 mois, et le Président sera trainé dans la boue par le médias, corps intermédiaires, syndicats avec des millions de gens dans les rues….comme depuis 30 ans. Soyons lucide.

      Comment meta

      code postal: 06400 Cannes
    • Il faut avoir la courage de se référer à Mme Tatcher. En effet, elle a trouvé la Grande Bretagne dans un état de décadence voisin de celui de la France actuelle. Elle a fait le bon diagnostic et utilisé les méthodes ad hoc pour briser le pouvoir syndical qui étouffait l’économie (voir comment il a tué l’industrie automobile).
      Comme elle n’a jamais cédé devant la rue qui n’avait aucune autorité pour mettre en cause le mandat qu’elle avait reçu par voie démocratique, les protestataires ont été dissuadé d’engager des actions vouées d’avance à l’échec.
      C’est le recul permanent devant la rue qui empêche de mener à leur terme les réformes. Les français les souhaitent mais pour les autres seulement.
      Une réforme doit se préparer en concertation avec les intéressés (et non avec leurs prétendus représentants syndicaux) avant d’être proposée, ce qui réduira la violence des réactions, d’ailleurs bien souvent justifiées par la sottise des propositions issue de notre têt hydrocéphale.
      Par ailleurs, la généralisation du système des primaires permettrait de faire exploser le cocon de la politique française en choisissant réellement nos élus.

      Comment meta

      code postal: 16800
    • Entièrement d’accord avec cela la seule légitimité possible pour faire ce que vous souhaitez Monsieur Fillon c’est de passer par la voix du peuple: Le referendum. Et la si les français votent en majorité pour alors les syndicats et autres bloqueurs professionnels ne pourront rien dire et la France finira par redresser la barre.

      Comment meta

      code postal: 78000
  29. Faut arreter avec les prudhommes je travaille depuis 1983 dans un cabinet comptable et j’ai connu qu’une vingtaine de cas de rupture qui se finisse au prudhomme et pas par des sommes exorbitantes
    Moi ce qui m’agace c’est les comparaisons avec les autres pays Allemagne suede angleterre ou les hommes politique ne prennent que ce qui les arranges parlons par exemple de la politique familiale les conges maternite et les aides sont deux voir trois fois plus faible qu’en france mais ça on ne veut pas le reformer, l’etat doit il financer l’ideologie religieuse par les allocation familiales moi je suis pour une aide du premier au troisieme enfant mais rien au dela
    Supprimer l’ISF pourquoi pas mais qu’on arrete aussi tout les aides qui aide les riches a se faire un patrimoine (perrisol, robien, duflot ,pinel de plus cela augmente le prix du bien immobilier neuf) de toutes facon tous les credit d’impot c’est pour les riches
    Pour des economies d’etat il a plusieur piste surtout quand on se dit liberal supprimer les enveloppes des deputes senateur ministre (80 millions je crois pour les seul deputes), l’arret du financement des ecoles prives par l’argent public (loi debre), la suppression des prefet et sous prefet inutile vous les moyens de communication a notre epoque et fermeture des ambassades et consulats dans les pays membres de l’UE il ne servent plus a rien
    supprimer certain fonctionnaires je pense aux huissiers (les personnes qui travaillent aux assemblées ou dans les minsiteres et sont la pour faire decorum et ouvrir les portes c’est tres royaliste non
    Pour le cout du travail faut la aussi arreter les mensonges actuellement avec les reductions dites fillon et la reduction af un salarie paye au SMIC ne coute pratiquement plus rien surtout si on ajoute le CICE

    Comment meta

    code postal: 03400
  30. Nous sommes tous d’accord pour dire qu’il est nécessaire d’alléger les contraintes sur le travail, qu’elles soient financières ou législatives. Il faut redonner de la valeur au travail en changeant les mentalités.Aujourd’hui, les mots “travail” et “patron” sont négatifs. Il faut travailler sur cette discrimination assumée par les gouvernements successifs. Il faut que les gens retrouvent le goût de l’effort. Il faut disposer de contrats de travail plus souple, et arrêter de faire prendre en charge tout et n’importe quoi par l’entreprise, qui ne peut plus se concentrer sur son activité première: produire. Il faut effectivement arrêter de confier à des fonctionnaires la formation professionnelle privée, puisqu’ils ne sont jamais sorti du domaine public. IL faut plus de pragmatisme. Mais qui peut faire ça? on se rend compte au fil des élections que personne n’a le courage ou ne peut réformer. Dès qu’un syndicat crie un peu fort, les politiques arrêtent tout.

    Comment meta

    code postal: 76310
  31. “Baisser immédiatement de 50 milliards d’euros les charges et impôts sur les entreprises…” => léger doute sur ce point. Il faudrait plus de précision sur ce point là.
    Le reste du programme est correct

    Comment meta

    code postal: 92340
  32. “Baisser immédiatement de 50 milliards d’euros les charges et impôts sur les entreprises,
    …augmenter les deux taux supérieurs de la TVA de 3,5% »
    les arguments qui vous seront opposés « vous taxez les classes sociales qui travaillent, et vous ne prenez rien aux plus riches, regardez Panama papers, etc… » ; une suggestion : axez ces baisses d’impôts sur les TPE…d’autant plus que 85% des fermetures d’entreprises sont le fait d’entreprises de moins de 6 salariés… qui sont aussi les plus rapides pour embaucher en cas de reprise et de « libération du travail ».
    Bon courage

    Comment meta

    code postal: 69004
    • Il faut de la compétitivité et cela nécessite de l’argent.
      De fait, ce sont les petites entreprises récentes qui créent de l’emploi et c’est normal. Elles sont plus souvent sur des marchés non matures qui augmentent plus vite que leurs gains de compétitivité, d’où la nécessité d’embaucher.
      Pour les grandes entreprises, c’est exactement le contraire et il est normal qu’elles licencient du fait d’une augmentation plus rapide (et c’est très bien) de leur productivité par rapport à leur production sur des marchés matures.

      Comment meta

      code postal: 16800
  33. « Réduction de l’impôt, liée aux investissements en capital d’une PME, jusque 1 M€ ».
    Il faut le faire ! Mais j’émets quelques réserves.
    Lors de votre mandat de 1er Ministre, vous avez modifié cette possibilité en instaurant des barrières telles que les PME ne s’y retrouvaient plus, et les investisseurs dans ces affaires familiales non plus ! C’est ainsi que de très modestes investissements n’ont pu bénéficier de réduction d’IRPP, suite à un changement de paramètres de Bercy dans la nature des sociétés admises à cette réduction ! STOP à ces stupidités et changements incessants.
    Ces textes sont beaucoup trop compliqués pour les TPE !
    Si vous voulez relancer l’entrepreneuriat de TPE/PME qui nous manque beaucoup en France, il faut SIMPLIFIER !
    On pourrait favoriser les entreprises familiales avec un dispositif très simple : investissement jusque 50k€/an/ foyer (par ex.), finançant des investissements –> réduction IRPP.
    Au-delà, on peut ajuster des dispositifs sous conditions beaucoup plus fines.
    Il faut aussi garder en tête que, pour une réduction de 50% :
    – 5.000€ procure un gain d’impôt de 2.500€
    – 500.000€ procure un gain de 250.000€
    … et donc avoir les arguments pour expliquer pendant la campagne !
    Mais je répète, il faut le faire !

    Comment meta

    code postal: 69004
    • La persécution des petits actionnaires joue un rôle très défavorable. En effet, ils sont plus fidèles que les autres et l’investissement boursier est le meilleur à long terme pour préparer sa retraite. Il faut rappeler que l’actionnariat des grandes entreprises n’est plus majoritairement français, que toutes les fusions installent leur cotation et souvent leur siège dans des pays plus favorables comme les Pays Bas, la Suisse, le Luxembourg ou le Royaume Uni. L’absence de fonds de pension français ne fait qu’aggraver le phénomène. Encore une conséquence de la vision communiste primitive qui ne prévaut plus qu’en France !

      Comment meta

      code postal: 16800
  34. Maillon 1 : tourner l’apprentissage vers l’entreprise
    Les entreprises se plaignent beaucoup des contraintes administratives, horaires etc. des apprentis ; ces règles (mises en place sous l’impulsion de l’Éducation Nationale et de l’Inspection du Travail) sont un motif profond de refus de l’apprentissage par les TME.
    L’artisan qui accepte de former un apprenti donne du temps et du savoir-faire pendant 3 ans ; ensuite des PME / GME débauchent le jeune formé, avec une offre salariale un peu plus élevée…mais sans les contraintes de formation ; ce qui décourage l’entreprise qui a pris le jeune en apprentissage. Pourquoi pas une obligation de « retour sur investissement » envers le formateur comme cela se fait ailleurs ? Soit 2 ans sans changer d’entreprise, soit rachat de la formation, soit… on a le choix des dispositifs !

    Comment meta

    code postal: 69004
  35. Maillon 2 : encourager et valoriser le travail pour que les actifs gagnent plus que ceux qui reçoivent des revenus de l’assistance
    Créer une prestation unique semble un bon moyen pour :
    – Contrôler ce que perçoivent réellement les bénéficiaires
    – Limiter les aides exorbitantes de par leurs multiplications
    – Simplifier la paperasse et la prise en charge pour les bénéficiaires
    – Réduire le travail des fonctionnaires nécessaires à la gestion.. ; donc faire des économies
    J’ajouterais un point : les bénéficiaires sont à la charge de la collectivité, et c’est normal ; mais ils doivent un minimum de retour : travail ½ ou 1 journée par semaine pour les besoins de la collectivité !
    Ils conserveraient le sentiment d’être utiles, l’habitude de se rendre au travail, et généreraient des économies pour la collectivité.

    Comment meta

    code postal: 69004
  36. Maillon 3 : développer le travail indépendant et encourager l’ensemble des Français à devenir entrepreneurs.
    Ajoutons pour les autoentrepreneurs : suppression de la taxe forfaitaire sur le CA qui a été instituée l’an dernier en remplacement de la taxe foncière…si vous n’avez pas de foncier !
    c’est typiquement ce genre de stupidité pondu en douce par Bercy qui décourage les autoentrepreneurs.

    Comment meta

    code postal: 69004
  37. Vous dénoncez la France à deux vitesses; celle qui travaille et les chômeurs.. et vous avez raison.
    On a tout essayé parait-il. NON et trois fois NON.
    Et si on réglait ce fléau d’une manière jamais essayée.
    Supprimons le mot chômage (!) et partons du principe que tous français en âge de travailler, occupe un emploi.
    Créons un seul système réunissant ceux qui ont des CDI, des CDD, intérimaires,autoentrepreneurs, commerçants, professions libérales, etc…et ceux qui un moment donné et pour un temps donné , son exclus de ce marché du travail conventionnel en leur permettant aisément de continuer à exercer une activité.
    Une entreprise faisant faillite par exemple, se séparent d’hommes et de femmes qui ont des compétences et qui ne doivent pas être perdues.
    Ceux qui sont dans ce cas doivent être immédiatement soit mis en formation, soit intégrés dans un nouvel environnement.
    Il pourrait être public, hôpitaux,écoles,défense, police, ou privés.
    Leurs indemnités payés par l’ASSEDIC étant conservées, ces personnes pourraient être mis à la disposition pendant par exemple six mois maximum, une fois par entité. Une journée en moins par semaine pour rechercher un emploi. Dés qu’ils retrouvent un poste ( souvent embauchés dans l’entité) ils sont libérés ne priorité.
    L’avantage indéniable est que les personnes ne seront plus exclus et restent motivées pour l’emploi.
    Bien sur cela combat également le travail au noir.
    On passerait du “chômage” à “l’emploi flexible”.
    Pour sur, toutes les autres mesures préconisées doivent monter en puissance.
    Ne plus avoir peur de la perte de son travail, voilà l’objectif.

    Comment meta

    code postal: 45100
  38. Il est essentiel de réorienter l’appareil de formation sur les besoins des entreprises. Ces besoins doivent faire l’objet d’une analyse précise, bassin d’emploi par bassin d’emploi, département par département. C’est un travail méthodique qui n’a jamais été vraiment engagé. Nous avons des entreprises de pointe qui ont juste besoin d’air pour respirer et de soutiens ponctuels à certains de leurs besoins. Il faut aller au devant d’elles systématiquement. Ce devrait être (entre-autres) le rôle de ceux qui accompagnement les demandeurs d’emploi. On ne pas bien accompagner les chômeurs si l’on n’a pas une connaissance précise et étendue de l’économie locale, des métiers, des besoins en emploi et en compétences, ce qui suppose d’être proche des artisans, TPE et PME du bassin d’emploi. Une entreprise comme Multiplast à Vannes, spécialisée dans les composites pour les voiliers de compétition a pris le taureau par les cornes et monté son propre centre de formation composites parce qu’il ne trouvait pas de compétences sur le local. Comment se peut-il qu’une PME de pointe, qui dispose de locaux high-tech et qui travaille sur des engins qui font rêver ait autant de mal à recruter ?. On doit prioritairement faire remobiliser l’appareil de formation sur la base des besoins locaux en main d’oeuvre et dieu sait s’il y en a partout et dans bon nombre de secteurs. Soutenir les TPE, PME de manière intelligente, c’est ce qui manque le plus….

    Comment meta

    code postal: 75012
  39. Combien coûte la gestion de toutes les aides département, caf… Pourquoi ne pas faire une seule prestation unique de 800€ et recycler les fonctionnaires

    Mesure simple pour l’emploi arrêter le CICE mal ciblé et permettre au entreprises de moins de 50 salariés d’embaucher sans charge sociale les chômeurs de plus de 1 an pendant 2 ans puis 30% de charge la 3ieme 60% la 4ieme pour permettre aux petites entreprises d’avoir le temps de créer de la valeur pour pérenniser l’emploi

    Comment meta

    code postal: 75000
  40. Aujourd’hui :
    – le travail est devenu un produit de luxe: en effet sa taxation est de 54%,
    – si l’on veut faire baisser le chômage il faut réduire drastiquement cette taxation,
    afin d’en faire un produit populaire accessible au plus grand nombre.
    – le travail est lourdement réprimé par le code du travail. 10 fois plus de réglementation que les stupéfiants.
    Le travail est donc réservé à l’élite des employeurs.
    – tout le monde semble oublier que ce sont les chefs d’entreprise qui signent les contrats de travail.
    Tant que vous n’aurez pas satisfait les exigences des chefs d’entreprise ces derniers feront la retenue
    des signatures des contrats.
    Ce n’est qu’en comprenant ces trois points que vous verrez s’inverser la courbe du chômage de façon crédible.

    Comment meta

    code postal: 75005
  41. Qu’en est-il de la position de M.FILLON sur les points suivants:

    – Sortie de l’OTAN pour préserver notre industrie militaire et notre souveraineté.
    – Rejet du projet TAFTA.
    – Abandon de la directive sur les travailleurs détachés.
    – Abrogation de la loi de 1973 qui oblige la France à emprunter sur les marchés financiers, sortie de l’Euro.
    – Suppression du RSI.

    Comment meta

    code postal: PLC
    • Voici des propositions contestables.

      Comment meta

      code postal: 16800
  42. Démagogique et populiste, ce maillon me gène :

    “Il s’agit de réformer un système social qui s’est éloigné de sa mission initiale et qui peut aujourd’hui favoriser l’assistanat au détriment de l’activité.
    > Rendre efficaces les sanctions pour insuffisance de recherche d’emploi. Plafonner les allocations chômage à 75% et les rendre dégressives afin que l’indemnisation chômage permette un vrai retour à l’emploi.
    Résultats attendus : Pourvoir les 300 000 emplois qui ne trouvent actuellement pas de candidats dans notre pays malgré le chômage de masse.”

    Ce qui laisse supposer que si ces emplois ne sont pas pourvus, c’est parce que les chômeurs préfèrent garder leurs allocations plutôt que de travailler.

    Or, les explications sont à chercher ailleurs : les français sont peu mobiles géographiquement (difficile de prendre un emploi à Brest lorsqu’on est au chômeur à Nice), l’offre d’emploi ne correspond pas à la demande de travail (si certaines zones rurales sont en pénurie de médecin, est-ce de la faute des praticiens ?), Pôle Emploi est à la dérive, etc…

    Certes, il faut mettre en place des sanctions dissuasives lorsque les individus abusent ou fraudent, mais laisser à penser que les chômeurs sont les premiers responsables de leur situation, si c’est peut-être efficace pour remporter le jeu des primaires, cela ne fera pas de vous un président responsable, ni différent de ceux qui ont échoué.

    Comment meta

    code postal: 25400
  43. Quand on parle de travail, comme dirait Georges POMPIDOU “Cessons d’emmerder les français” Il y a la complexité de l’état et de ses lois, bien sûr, mais il y a d’autre paramètres – Je pense aux syndicats notamment de la fonction publique – Les français, Dieu merci, sont libres de travailler, certes, mais pas toujours car est-il normal que les trains soient constamment a l’arrêt pour des grèves bidons qui n’ont ni queues ni têtes – je propose donc que la fonction publique étant un service publique, la grève y soit rigoureusement interdite – Après tout, les fonctionnaires contre cette mesure peuvent quitter la fonction publique qui, de toute façon , a trop de fonctionnaires.

    Comment meta

    code postal: 68210
    • Le problème n’est pas tant la grève dans le Public ou le Privé mais la grève d’une structure monopolistique qui distord le mécanisme de régulation normal.

      Comment meta

      code postal: 16800
    • Il suffirait déjà de réglementer davantage le droit de grève.

      Comment meta

      code postal: 72000
  44. Aujourd’hui, une secrétaire non qualifiée: 30 000 € par an, on a pas les moyens de la payer au prix de réduire de façon drastique nos BNC et donc notre rémunération. Conséquence… on travaille en sous effectif.
    Une fois qu’on a payé la CARCO, la CAVOM, l’URSSAF perso, l’URSSAF Pro, la formation professionnelle, la médecine du travail, la CFE, le RSI et bien d’autres encore… On déprime…

    Comment meta

    code postal: 38410
  45. Premier axe – maillon 1
    Il faut baisser les charges sans limitation du niveau de salaire; Ce sont les salaires élevés qui en France sont les pus bas comparés à ceux du marché mondial. Et ce sont eux qui confèrent la compétitivité aux entreprises. Baisser les charges pour les salaires inférieurs à 2 fois le SMIC est un coup d’épée dans l’eau. Cela ne touchera pas les entreprises qui sont en concurrence au niveau international.

    Premier axe – maillon 3
    C’est une excellente idée mais elle se heurtera à un tir de barrage très fourni. On pourrait en sortir par le haut en proposant aux entreprises qui le souhaitent de choisir la cogestion, comme en Allemagne, (voix délibérative à des élus du personnel dans les CA, actionnariat et intéressement des salariés) en échange d’un droit du travail très simplifié qui notamment rend au chef d’entreprise, sous contrôle de son CA, le pouvoir de déterminer le temps et les conditions de travail, d’embaucher et de licencier. Ce serait une forte avancée dans l’alliance du capital et du travail, thème gaulliste, contre la lutte des classes, thème socialiste.

    Comment meta

    code postal: 91400
    • Plus important encore, ce sont les hauts salaires qui permettent la création et la croissance de nouvelles productions, seul moyen de concurrencer les productions à bas coût.

      Comment meta

      code postal: 16800
  46. Mon cher François,

    Je vous ai fait parvenir, il y a quelques mois, une contribution sur le chômage de masse que vous avez trouvé, pour le moins, originale ! Je disais notamment que si l’inflation n’avait pas été rédhibitoire, le chômage ne le
    serait pas plus si l’on incitait les Français à se mobiliser pour gagner la bataille et à changer de mentalité.
    L’avantage de mes propositions, c’est que cela ne coûterait quasiment rien et que comme vous le dites, pour créer
    de l’emploi, il faut que les entreprises aient des carnets de commandes conséquents et qu’elle vendent. Tout le reste est proche de la littérature !

    Cordialement.

    Comment meta

    code postal: 83330
  47. Je suis plutôt d’accord sur l’analyse, il est évident que ce sont les entreprises qui créent l’emploi. Cependant il me parait possible de les aider de manière simple et sans beaucoup de frais : faire, revenir une partie des emplois partis à l’étranger pour des raisons de coût. Sans faire de protectionnisme, on pourrait inciter les français à regarder ce qu’ils achètent en indiquant clairement sur les étiquettes la part du produit fait en France par exemple. On pourrait aussi remettre sur la table la TVA sociale que les Allemands ont su utiliser avec succès afin de rendre un peu plus cher les produits importés par rapport à ceux fabriqués localement. Il faudrait créer un climat de “patriotisme économique” et indiquer par exemple combien d’emplois seraient créés si 5% de nos importations de produits manufacturés revenaient en France au lpieu d”être importés. Ces actions peuvent de mon point de vue être efficaces sans pour autant couter énormément.

    Comment meta

    code postal: 42370
  48. La liberté d’abord ! Entreprendre, ajuster, etc.
    L’exemple de la structure appelée CESU qui s’applique aux personnes privées employeurs laisse penser qu’il y a des solutions élégantes au problème de la paperasse : on déclare un salaire payé net et le CESU s’occupe du reste. C’est donc une sorte de guichet unique pour les questions liés à la rémunération. Ne pourrait-on pas s’inspirer de cet exemple pour instituer un guichet unique pour les TPE, les Artisans et les PME, à tout le moins celles qui ne relèvent que d’une convention collective ?

    Second point : relations de l’entreprise avec les ASSEDIC, UNEDIC et autres assurances sociales; Là aussi, rien ne s’oppose à ce que pour pratiquement toutes les entreprises en-dessous de 150 à 200 employés, on travaille avec une sorte de guichet automatique. Pour les entreprises plus importantes, la charge de travail semble plus supportable et doit donc pouvoir être intégrée aux tâches de l’entreprise.

    Troisième point, mais vous l;e comprendrez, du bout des lèvres : quid des cotisations dites patronales ? Peut-être la taxe sur salaires, encore que, et les obligations liées à la santé, à la formation, éventuellement aux accidents du travail. Mais les cotisations proprement dites : maladies, chômage, retraites. Tout cela devrait aider à constituer un salaire total d’où sont déduits les prélèvements (somme des cotisations ouvrières et patronales, et de la CSG), expliqués en trois ou quatre lignes, pas plus pour parvenir au revenu net payé.

    Quatrième et dernier point : en rendant la CSG intégralement déductible au plan fiscal, on fait que kle revenu à déclarer soit strictement égal au revenu net payé.

    Ce ne sont que des suggestions. Mais courage et merci !

    Comment meta

    code postal: 92190
  49. Vu de Sirius, ou vu de Suisse, je suis toujours fasciné de voir comment mes compatriotes Français n’arrivent pas à se dépêtrer des archaïsmes qu’ils véhiculent et faux problèmes qu’ils ressassent depuis la fin des “30 glorieuses” ou de mai 68, comme l’on voudra.
    C’est cela le mal français: croire que l’état peut tout et doit tout faire et se mêler de tout !
    Le constat est sans appel:57% de prélèvements obligatoires en France et 10% de moins en moyenne chez nos voisins… où les services publiques marchent pourtant aussi bien et pour tout dire plutôt mieux !
    Bien sûr, il est particulièrement difficile de résoudre le problème quand on est le problème, c’est à dire qu’on est un parti socialiste, qui a voulu plus d’Etat et donc plus de fonctionnaires, qui est élu par eux, qui est obligé de composer avec la gauche de la gauche, les syndicats et même les étudiants et lycéens qui ont bien droit aussi à leur petit “happening” style mai 68 sur la Place de la République, ou ceux qui ne sont encore jamais entrés dans le marché du travail veulent nous expliquer comment le réformer…
    Les recettes de la CGT, qui voudrait joindre les luttes, ceci avec des syndicats qui ne représente plus même 10% des salariés et qui ne défendent plus que des fonctionnaires, l’industrie étant sur le point de disparaître en France. Le secteur secondaire (industrie)ne représente plus que moins de 12% du PNB, les constructeurs nationaux délocalisant pour survivre et les investisseurs étrangers n’investissant plus dans un pays toujours en grève, où c’est la rue qui décide plutôt que les institutions et à la fiscalité confiscatoire ! Les Français fortunés votent avec leurs pieds. Les talentueux vont offrir leurs services ailleurs. Et ceux qui restent sont taillables et corvéables à merci, car attachés à la glèbe !
    En tant que Français, attaché à mon pays, sinon à sa glèbe, j’aimerais apporter ma modeste contribution à le sortir de l’ornière et à ce jour, le seul programme lisible chez les Républicains qui aille dans la bonne direction me parait être celui de François Fillon que je remercie de sa lucidité et de son combat pour relever la France.
    Il est grand temps de réduire le train de vie de l’Etat, le nombre des fonctionnaires, surtout en central, mais également dans les départements et les régions. Supprimer les doublons, l’inflation de postes ministériels ne servant qu’à la démagogie électoraliste, ouvrir le marché du travail en supprimant les chasses gardées, les emplois à vie et donc le statut des fonctionnaires, en accueillant les jeunes par des contrats d’apprentissage, pilotés par les entreprises et non par l’éducation nationale, dont ce n’est pas le métier et qui ferait mieux de leur apprendre l’orthographe, le calcul, la règle de 3, des rudiments de 2 langues étrangères, pour répondre au téléphone ou passer l’appel, et l’informatique de base. Si possible quelques rudiments de compta et de droit. Le reste, l’entreprise le fera mieux que l’école. Et pour les micro entreprises, il vaut mieux confier cette formation aux syndicats professionnels de branche ou aux Chambres de commerce, plutôt qu’à des enseignants publics.
    Les entreprises auront ainsi des apprentis formés selon leurs vœux et qu’ils ne paieront pas cher pour compenser le temps passer à les former. Idéalement, ces apprentis iront travailler dans une autre entreprise de la branche pour parfaire leur formation pratique…et toutes les passerelles seront ouvertes pour qu’ils poursuivent plus tard des formations techniques supérieures de type IUT.
    C’est comme cela que fonctionnent l’Allemagne, la Suisse et certains pays nordiques qui n’ont pas notre taux élevé de chômage et ont un taux de chômage des jeunes moitié moindre ! Mais 2/3 des jeunes font un apprentissage, apprennent un métier dont ils sont fiers et gagnent leur vie, même modestement au début, ce qui est tout de même mieux que de ne rien faire, n’en déplaise aux syndicats. Les jeunes immigrés sont mieux intégrés car souvent en apprentissage. Ce système de formation duale fonctionne bien et est à la base de la compétitivité des pays germaniques qui disposent ainsi d’une main d’œuvre qualifiée, qui leur permet d’offrir des produits techniques de haut de gamme et de qualité, qui restent compétitifs, comme en témoignent les excédents commerciaux de ces pays !
    Nous devons au moins doubler le nombre d’apprentis en France (au moins 800’000, au lieu de 400’000 aujourd’hui) Et surtout, confier leur formation aux entreprises principalement, seules les matières scolaires de base restant enseignées à l’Ecole Professionnelle, en alternance avec l’apprentissage chez l’employeur.
    C’est pour moi le chantier prioritaire, car il ne faut pas abandonner la jeunesse actuelle, complètement déboussolée, aux sirènes de l’anarchie ou d’un marxisme ringard ! Les jeunes feraient mieux de regarder vers ce qui marche dans d’autres pays que de se jeter dans des fantasmes néo marxistes, à la sauce grecque, Chaviste ou Podemos, car si ces formules avaient marché dans un seul pays du monde, ça se saurait !
    Quant au FN, il n’a tout simplement pas de stratégie économique, mais s’il suit sa pente naturelle, il devrait élaborer une sorte de national socialisme ! Socialisme pour plaire au gros de ses troupes, ex communistes. Nationaliste pour plaire à ses nostalgiques d’autres temps et aux souverainistes nouvelle vague.
    Décidément, entre une extrême gauche ringarde, une gauche à bout d’arguments, car n’ayant même pas réussi à imposer quelques réformettes plutôt à droite, un Front National dont je réprouve les valeurs, il ne reste plus que les Républicains et le Centre. Et parmi des candidats de valeur, un seul a exposé clairement ce qu’il voulait faire. François Fillon, c’est à vous de jouer maintenant ! Nous vous confions l’avenir de la France !

    Comment meta

    code postal: CH-1207
  50. Rendre la liberté a tous les petits employeurs familiaux : Pouvoir embaucher un jardinier, une femme de ménage, un ou une aide familial sans charges, juste une obligation pour le petit salarié de cotiser a une caisse de retraite spécifique + une adhésion à une caisse d’ assurance santé si toutefois le salarié n’ est pas en charge par son conjoint. Le Cesu coute trop cher

    Comment meta

    code postal: 37230
    • Pour compléter, beaucoup avait été fait pour développer l’emploi à domicile mais la dernière réforme de la gauche vise à transposer dans ce secteur… le système de grilles que l’on trouve dans l’administration.
      Je connais quelqu’un qui voulait embaucher une femme de ménage. Coup de fil au chèque emploi service pour connaître le montant des charges… Oups! Et il a fallu insister pour avoir l’info…
      Après, prise de connaissance des nouvelles dispositions. Même si l’on n’a aucune intention de mal faire, on se dit qu’avec une telle complexité et l’aide font bénéficient certain(e)s pour traquer la moindre erreur, c’est décourageant. La personne en question a renoncé.
      Ce qui était assez simple bien que coûteux devient compliqué, toujours pour la bonne cause, c’est-à-dire défendre la partie supposée faible, qui est la plupart du temps tout à fait capable de défendre ses intérêts. Au fond c’est le même problème que dans les entreprises, avec les mêmes conséquences.
      Au sujet de l’emploi à domicile, ne serait-il pas judicieux, et largement payant en fin de compte, de supprimer tous les crédits d’impôts compliqués et de les remplacer par une déduction des revenus du montant que coûte l’employé(e)? Après tout, c’est ce que font les entreprises…
      On le dira que certains ne paient pas d’impôts… Justement, ce n’est pas normal, mais c’est un autre débat!

      Comment meta

      code postal: 56730
  51. Salut à toutes et tous,

    Si l’on peut parler, sans les bruits de la communication…peut être que l’on verra des trucs…inédits. En général, c’est bruits relèvent d’une volonté de faire passer le superficiel au dessus du fond.
    Pour cela il suffit d’attirer le regard sur une faute d’ortografe, et ainsi on réussi à cacher le fond. Après il y a une autre astuce ou il suffit simplement de dire le contraire : “Si je dis, l’eau sa mouille! Mécaniquement, il y a un petit malin embusqué pour dire strictement le contraire!” La encore, cela fait passer le superficiel en premier lieu?le jeu des contraires commences, et l’on se retrouve a jouer a la surface…au sujet du fond.
    Parfois, j’ai l’impression que le SUPERFICIEL, est notre dieu pour ainsi dire. Nous avons un mal fou, a le museler, a le gérer a le maitriser. Dites n’importes-quoi ; et mécaniquement vous aurez un embusqué pour dire le contraire. Mais le contraire d’un contraire, n’est-ce pas un contraire? Et la nature d’un contraire, n’est-ce pas d’être contraire…d’être contre?
    Mon hypothèse (attention elle est fausse) : est que le superficiel en soi n’existe pas. Le fond existe en soi, l’or existe en soi, un cheval existe en soi….Mais le superficiel n’existe pas en soi. La raison est peut être, que le superficiel n’est pas la-bas….mais ici, en nous même.
    Le superficiel c’est : Qui n’intéresse que la superficie, qui est uniquement en surface; Ce qui s’arrête à l’extérieur, ce qui effleure et n’approfondit pas.

    Ce pose alors une question : pourquoi on s’arrête a l’extérieur, au visible, à la surface, à la partie visible de l’iceberg?
    Peut être parce que l’on ne peut voir qu’a une certaine distance. Admettons que j’ai une longue vue, dont la portée est de 100 mètres. Son utilisation m’amènera a une conclusion : rien n’existe au dela de 100 mètres. Si rien n’existe au dela de 100 mètres…alors mon monde mesure 100 mètres.

    Maintenant que je (sais), que mon monde ne mesure que 100 mètres, je construis en fonction. J’adapte mon raisonnement cartésien a ce que j’ai : 100 mètres. Je suis donc logique….mais dans 100 mètres.

    Un mot sur la logique. N’avez vous jamais remarqué des gens supers logique a la télé et une fois hors caméra ne le sont plus. Nous sommes logiques, quant il s’agit d’argent, d’amour, de travail, de dépenses….bref les gros dossiers. Pour les autres on aime a s’entendre penser : “Pfff, je m’en contrefiche!” cela fait bourgeois! C’est là que s’arrête notre logique!
    La logique est éternelle si l’on peut dire…par nature. Elle ne sait pas exister a 12h00 et cesser a 12h03. Si elle le fait, alors elle n’est pas logique…Ce qui implique que ce n’est pas La Logique itself! Ce n’est qu’un processus d’imitation qui n’avait plus d’énergie pour continuer à bluffer!

    Revenons a notre monde de 100 mètres. Ma raison cartésienne, s’adapte avec ce que j’ai ; c’est a dire 100 mètres. Je construis alors un monde sur 100 mètres. Comme pour la fusée qui décolle a la vertical, car sa rampe de lancement est horizontal…mais si la rampe de lancement était verticale la fusée partirait a l’horizontal. La fusée c’est la logique. La rampe de lancement est mon “monde de 100 mètres”, le postulat, le point de départ.
    On est logique par rapport…à.

    Mais si le monde en réalité, ne mesure pas 100 mètres… très tôt, j’aurai des vibrations dans tout le système ; risquant ainsi l’implosion. Pourquoi? Pour deux raisons : Le monde ne fait pas 100 mètres ; et La Logique ne s’arrête jamais.

    Notre monde de 100 mètres, touche doucement le point de rupture entre le taux de vibrations et la solidité de sa structure. Oui cela fait peur, mais ce n’est pas le but. Si l’on veut une bonne thérapie, il ne s’agit pas de mettre la poussière sous le tapis. Dans notre cas, on commence a ne plus voir le tapis!

    La bonne nouvelle, c’est qu’il est évidemment possible de faire autrement…pas pour de faux, pour flamber, pour mentir, jouer avec les mots…mais pour de VRAI. Malheureusement, ce n’est pas ce qui manque. ce qui manque ce sont des gens HONNETE, SAGE, OUVERT, TRANQUILLE, REFLECHI, …DES 101 METRES…lol

    Revenons a notre histoire.

    Le taux de vibration dit au moins une chose : tout bouge, tout vacille…donc rien n’est solidement stable.
    Si l’on veut faire quelque chose d’intéressant, si l’on veut honnêtement faire quelque chose de non superficiel alors la première chose a faire et de ne rien recycler du système vacillant actuel intégralement.
    Il ne faut récupérer aucune planche du système actuel. Ce n’est pas pour être dur, ou sous-estimé le travail des anciens. Respect aux Anciens pour tout. Il s’agit d’éviter toute contamination avec un nouvel espace vierge. On ne sait pas, dans le doute on recommence a zéro…littéralement.

    Nous voilà, donc avec une page blanche ; si l’on est honnête, sérieux, visionnaire, que l’on adore son monde de 100 mètres si l’on veut être utile, si l’on veut apporter une goutte de bonheur dans ce monde de 100 mètres….Alors tout doit partir, d’une page blanche.
    IL ne nous faut pas des rustines, oui c’est vrai. Il nous faut une mutation globale, totale, intégrale, absolue.
    Après mutation, le papillon ne fait plus rien comme la chenille!

    En deça, on joue au devinette que pose l’art de la contradiction…C’est une kermesse verbale pour les moins de 100 mètres.

    La pointe de l’iceberg, à l’air d’être le chômage, les licenciements, et les dépenses futurs etc…Mais la c’est le superficiel. Entendez, c’est hyper important pour nous dans nos vies quotidiennes. Mais le truc, c’est que l’on ne veut pas le bonheur sur 100 jours…mais pour toujours. La plupart des gens préfèrent un CDI, qu’un temps partiel. Ils veulent un CDI en matière de bonheur.
    Je vais m’arrêter là…en disant que pour moi, le plus important c’est le point de départ. Plus l’on part proche, plus on laisse de côté des problèmes. Fatalement, plus l’on part de loin, plus on a une chance de traiter l’intégralité des problèmes. En deça, on rustine et c’est pas rigolo!!!

    ps : Pour ce faire, il faudra pour cela, un gars posé, tranquille, honnête…un gars bien. Bein j’en vois deux Mr JUPPE et Mr FILLON. La question est : lequel de ces deux là, peut dépasser les 100 mètres.

    LANCE TON REGARD AU-DELA DES 100 METRES.
    ET VOIS LE MONDE DES SOLUTIONS.

    Comment meta

    code postal: 91100
  52. Pour ce qui est de l’apprentissage ,il apparait primordial de supprimer ( ou pour le moins revoir ) toutes ces normes sécuritaires ubuesques qui apparaissent tout à fait contre productives pour inciter un employeur à former un apprenti

    Comment meta

    code postal: 45200
  53. Il faut aussi imaginer un scénario attractif pour les entreprises qui Re localiseraient leur production en France. N’ayons pas peur d’aborder ce sujet très important pour l’emploi.

    Comment meta

    code postal: 38200
  54. Renforcement de la compétitivité : ne pas viser seulement les prix, mais aussi la compétitivité hors prix, en agissant sur les lois et les normes qui alourdissent le quotidien des entrepreneurs et constituent un surcoût important, en même temps qu’un frein pour entreprendre (bref enfin un vrai choc de simplification !)

    Comment meta

    code postal: 92600
  55. Ces propositions sont pertinentes et je n en doute pas apporteront les résultats escomptés. Au regard de ce qui se passe autour de la Loi Travail, leur mise en place provoquera une vague de manifestations et de blocage du pays. Comment celles ci sont prises en compte au niveau économique (pib, finances publiques) et surtout comment seront elles gérées?

    Comment meta

    code postal: 69005
  56. Monsieur Fillon
    Je suis avec interet votre campagne.
    Je suis assez d accord avec votre diagnostic et vos propositions.
    Cependant, je ne vois aucune rubrique sur les sujets societaux. Nous vivons un vrai bouleversement et il est fifficile de se faire entendre … la meute n est jamais loin.
    Je voudrai vous poser les questions suivantes :
    En tant qu homme, epoux et pere, quelles sont vos convictions profondes ?
    Pensez vous que la crise que nous traverso ns a des liens ou pas avec une certaine crise morale ?
    Est ce qu un homme politique de votre rang , peut penser differement, evoquer ces sujets en les mettant au coeur du debat ?

    Merci de vos reponses.

    Je suis , vous l avez compris, attache a une certaine idee de la vie. C est tres dificile aujourd hui de porter ces idees.

    J ai de nombreuses discussions svec des jeunes et moins jeunes. Ils ont besoin d idealisme, de grandeur et d esperance.

    Beaucoup n ont plus de referent.
    Vous demandez de idees et des themes.

    Quelle est la place du pere dsns la famille, dans la societe ? …

    C est ue tres modeste contribution.
    Je suivrai avec attention votre parole.

    Bon courage a vous et vos equipes.

    Eudes morterol

    Comment meta

    code postal: 59700
  57. Il faut changer de paradigme. Les charges sociales étaient une juste contribution du capital qui utilisait/exploitait les travailleurs pour faire leurs profits.
    Aujourd’hui, le capital n’a plus besoin de beaucoup de travailleurs pour faire des profits. Finançons la société sur une régulation différentes: les flux de capitaux, la consommation d énergie, les flux de communication. Ainsi les règles du jeu économique sont chamboulées. Le travail redevient possible. Et le travail est nécessaire à l’homme pour s épanouir.
    Osez! Le chanteur RENAUD est avec vous. Alors les autres suivront?

    Comment meta

    code postal: 39220
  58. Les axes fondamentaux de projet, qui reposent, sur ce qui marche chez nos voisins les plus efficaces, permettront la création d’emplois de façon certaine. Par contre la mise en œuvre de cette révolution risque de mettre beaucoup de Français dans la rue ( cf loi El Komeri) . Les Français ont une culture économique déficiente, les médias sont de gauche sauf quelques rares. J’aimerai donc savoir comment vous allez vous y prendre pour mettre en œuvre de telles mesures.
    Par ailleurs, je pense :
    – qu’il faut ramener la démocratie dans l’entreprise en partant du constat que les syndicats ne sont pas représentatifs (8% des salariés), qu’ils continuent d’être dans une stratégie de lutte des classes. Il faut donc limiter leurs pouvoirs et s’appuyer sur la “majorité” des salariés. Ainsi, comme en Angleterre, une grève ne peut être déclenchée que si plus de 50% des salariés sont d’accord etc…..
    – qu’il faut vendre la simplification du droit du travail en argumentant sur :
    l’entreprise doit changer en permanence pour répondre aux attentes des clients et prendre en compte les nouvelles technologies pour accroître sa productivité ==> possibilité de licenciement pour réembaucher ensuite.
    Ce n’est pas à l’Etat de garantir l’emploi ( combat d’arrière garde) mais de sécuriser le salarié ( cf flexi-sécurité au Danemark).
    En synthèse : il faut expliquer le pourquoi des évolutions, faire références aux pays qui créent des emplois en masse et de positiver avec la flexi-sécurité ( notamment avec des formations pour des métiers qui recrutent.
    Cordialement,

    Comment meta

    code postal: 01600
  59. la plupart des commentaires que je viens de lire semblent empreint de bon sens.
    pour moi une seule proposition : tous les français naissent égaux donc ni allocations ni chômage mais une indemnité de 500€ pour tous et foutons la paix à ceux qui ont envie de plus en travaillant et bien sûr suppression de l’impôt sur le revenu du vrai travail. Nos anciens pourront rester dans la maison qu’ils ont mis 40 ans à payer.
    Demandez le calcul nous ferons des économies, le commerce et la production se trouveront améliorés avec toutes les retombées qui vont avec. Et surtout arrêter les taxes qui augmentent plus vite que les revenus de référence(le foncier augmente chaque année du double de l’inflation dans beaucoup de région)
    Par contre il est vrai que les profiteurs auront quelques difficultés( ex:rien de gratuit en gênera plus d’un, moins de passe droit, cumul de mandat= 1 seule fois 500€ et une indemnité non abusive) etc.etc.
    Les nouvelles régions ont créé plus de dépenses que d’économie(quid: commune, intercommunalité, agglomération, métropole, départements, région, grande région, France) je dois en oublier administrations qui suivent le même modèle il faudra arrêter de faire croire que l’on est riche ou je me pose une question”c’est juste pour placer plus de votants”.
    Bernardo 34

    Comment meta

    code postal: 34570
  60. Très bien d’être le meilleur sur le plan économique, mais il faut aussi parler à l’âme de la France, lui parler de son Histoire. J’ai participé à la campagne du 1er économiste de France, Raymond Barre, ça m’a servi de leçon.
    Les techno régions absurdes sont un exemple de cette classe politique qui a perdu le contact avec le peuple de France.

    Comment meta

    code postal: 44700
  61. Je vous soutiens totalement, vous présentez le projet le plus abouti. Cependant, quand on voit actuellement le débat sur la loi El Khomery, et tout ce qui en découle, qui plus est portée par la gauche, , je me demande vraiment comment vous pourrez appliquer votre programme …….. Tant que nous ne serons pas dans le trou (comme la Grèce) les réformes sont quasi impossibles en France…. Ceci dit, il faut bien évidemment continuer et garder espoir et ses convictions

    Comment meta

    code postal: 75018 paris
  62. On voit bien toute la difficulté française à réformer. La partition à l’intérieur de tous les camps et de tous les partis se fait entre plus d’intervention de l’Etat et moins d’intervention. Et cette partition empêche souvent l’action car elle finit toujours un camp contre l’autre…dans la rue.

    Il serait bon de sortir, chaque fois que cela est possible de ces combats bloc contre bloc. Casser le monopole d’Etat (de l’Education, de l’Economie, des syndicats, de Pôle emploi, des priorités et des choix de développement économique etc…) et les redonner aux Régions. Chaque région pourrait faire ses propres choix, ses propres priorités….Et chaque français pourrait comparer utilement les méthodes, les meilleurs fonctionnements et les moins bons, et les décisions possibles sur de nombreux champs d’action.
    La centralisation ne marche pas…ne marche plus…Tout est trop lourd…trop gros…inadaptable…Au secours on se noie

    Comment meta

    code postal: 73000
  63. Le chiffre du chômage doit être rapproché du seul secteur créateur d’emploi c’est à dire le secteur privé à l’exclusion du secteur fonctionnaire. L’effort de résorption du chômage n’est alors pas à hauteur de 10 % mais à hauteur de 20 % . Pour que ce secteur privé soit en capacité de relever ce défi on mesure bien la nécessité de tout faire pour l’aider et l’inciter. Cette présentation devrait être reprise par François Fillon ceci aurait l’avantage de frapper les esprits.

    Comment meta

    code postal: 92170
  64. Toutes ces mesures sont cohérentes et vont dans le bon sens, celui d’une économie libérale libérée des entraves que l’on y a mis au cours des ans, non sans arrières pensées.

    Comment meta

    code postal: 71570
  65. Infiniment d’accord pour lever au maximum les freins à l’emploi. La taxation des entreprises sur les emplois est un non sens si l’objectif est de favoriser l’emploi. Une réforme fiscale de fond est urgente.
    Pour autant, attention que la France n’est pas le Royaume-Uni. Les mouvements contre la réforme du travail montrent bien la peur de basculer vers un état de travailleurs pauvres. Si le bon sens amène à s’insurger contre ce qui pénalise l’emploi, il amène tout autant à s’insurger contre une situation de plein emploi qui, malgré une croissance globale, correspondrait à une décroissance de revenu pour une majorité de citoyens. Il est donc important d’éviter l’écueil médiatisé de la croissance bénéfique à seulement 1% de la population.
    Je suis persuadée comme vous qu’un chemin vers la croissance existe, qu’il passe nécessairement par un effort important sur les emplois, mais qu’il n’est acceptable par tous que si les mesures sont prises pour que cette croissance bénéficie à la majorité. Or quelques économistes éminents ont bien montré que ce dernier point ne va pas de soi, qu’il imposera des mesures contraignantes pour le garantir. Il me semble important d’afficher cet objectif, pour bien montrer que votre programme n’est pas que “du sang et des larmes”, et donc pour obtenir l’adhésion d’une majorité de Français.
    J’ai confiance qu’un gouvernement foncièrement déterminé et intègre saura mener à bien ces objectifs difficiles.

    Comment meta

    code postal: 92100
  66. C’est la première fois depuis De Gaule que j’entends un responsable politique sanctifier le travail. Depuis que je suis adulte, je n’ai jamais entendu autre chose de la part des responsables politiques ou syndicaux que la chanson qui consiste à dire : le travail c’est l’exploitation de l’homme par l’homme. Il faut abattre les salops de patrons. Acquis sociaux : jamais assez. Revendication : jusqu’au bout ! Avec des syndicats politisés, avec des hommes politiques clientélistes, est-ce étonnant ? Oui il faut réformer !Mais, changer les mentalités est un travail de titan. Qui y résistera ? La France est coupée en deux. D’une part les 5.6 millions de sans emplois ou emplois précaires ; d’autre part, ceux qui ont du travail, mais qui revendiquent et qui ne veulent pas lâcher d’un iota leurs privilèges et acquis sociaux; qui ne pensent qu’à leurs RTT, à plus de vacances, à plus d’augmentation de salaires, en refusant de savoir s’ils mettent leur Entreprise en danger de mort.
    Les syndicats, exclusivement financés par nos impôts, ne représentent guère plus de 5% des travailleurs. Ce sont des destructeurs d’emplois ; quelquefois même des destructeurs d’Entreprises. Oui, il faut redonner la parole aux employés à l’intérieur des Entreprises. Les comités d’entreprise, à condition qu’ils ne soit pas boycottés par les délégués syndicaux, sont parfaitement aptes à défendre les intérêts des employés à l’intérieur de leur boite. Pas un seul syndicat n’a d’intérêt à exister. Ce ne sont pas des partenaires sociaux. Ce sont des fossoyeurs d’Entreprise.

    Comment meta

    code postal: 44350
  67. RSI

    Je veux calculer mes cotisations moi même et les verser à la caisse de consignation

    Les personnels des caisses devront être formés pour devenir les salariés des travailleurs indépendants. Nous avons besoin de bras, pas de paperasses. Les cotisations seront donc baissées, et nous dégagerons davantage de rentabilité pour pouvoir embaucher ceux qui n’auront plus à souffrir de foulement de doigt ou de dos au bureau. Pourront respirer le grand air, voir du monde et faire travailler leurs muscles en étant rémunérés plutôt que de payer le body building. Moins de frais d’arrêts maladie en perspective, du bonheur pour tous par une vie saine. C’est ça l’artisanat

    Comment meta

    code postal: 34500
  68. Reviendrez-vous sur les mesures concernant les emplois à domicile qui consistent à plaquer les grilles administratives sur ces emplois qui marchent bien sans l’intervention pointilleuse de l’Etat et de sa manie des normes?

    Comment meta

    code postal: 56730
  69. Il faudra penser à réaliser un jour une vidéo où un document simple, imagé représentant les enjeux de l’élection (état des lieux) et la méthode F.FILLON.
    Les français lisent-ils les programmes? et quelles sont leurs clefs de décryptage? Il en est de même ,hélas pour les médias,malades du psittacisme qui consiste à répéter ce que disent leurs confrères. Comment s’affranchir de la dictature du mimétisme?
    La problématique est la même que celle d’un chef d’entreprise qui veut faire passer sa réforme des structures devant un parterre sceptique , désabusé et goguenard.
    Travail difficile, certes! mais les médias qui ne s’intéressaient qu’aux écuries présidentielles, commencent à s’intéresser , à comparer les diverses propositions des candidats (ce qui les oblige à lire…).Il y a donc plusieurs cibles:les entreprises et les experts, les médias et la masse des français. Bonne chance pour la rédaction du cahier des cherges.

    Comment meta

    code postal: 71640
  70. Certes toutes ces mesures vont dans le bon sens, mais…
    Dans la vie politique :
    -Le nombre de députés me paraît pléthorique par comparaison à nos voisins.
    -Le sénat pourrait être remplacé par un collège de grands électeurs tirés au sort pour chaque session.
    -le système de retraite des députés devrait être généralisé à tous les salariés.
    -Tout personnage politique devrait avoir une fonction autre qu’il pourrait retrouver à l’issu de deux mandats électoraux maximum afin de sortir du “carriérisme politique”.
    -toute mise en examen devrait écarter un politique de son mandat le temps que justice soit faite.
    -Les fonctionnaires territoriaux devraient avoir un contrat lié uniquement au mandat de l’élu qui les a recrutés afin de ne pas gréver le budget des nouveaux conseils municipaux.
    -Faire le tri des agences de l’état.

    Dans la vie économique :

    -Au sein de toute entreprise immatriculée en france le plus haut salaire de l’entreprise devrait être limité à VINGT fois le plus bas, sans plafonnement ( agent d’entretien 100 K€ pour un PDG à 2000 K€ )
    -Il devient inadmissible qu’un inactif en bonne santé aie de meilleurs revenus qu’un actif.
    je n’ai aucun solution immédiate, sinon offrir les charges patronales à l’employé plutôt qu’a l’administration.
    -Les normes françaises deviennent intenables, pourquoi ne pas se limiter aux normes européennes ?
    -Revenir à la défiscalisation des heures supplémentaires.

    Comment meta

    code postal: 13690
  71. je veux réagir sur le livre d Alain juppé il n a pas eu de mal a écrire son livre il a repris toutes vos idées QUE COMPTEZ VOUS FAIRE

    Comment meta

    code postal: 76150
  72. Bonjour,
    OK ça fait plaisir de taper sur les syndicats. On en voit des commentaires dans ce sens.
    Mais il y a syndicats et partenaires sociaux. Un DRH me disait un jour “on a les partenaire sociaux qu’on mérite”, sans doute de nombreux chefs d’entreprise pourraient méditer là-dessus. Certains partenaires sociaux sont de vrais partenaires, qui se préoccupent à la fois de l’intérêt de l’entreprise et de celui des salariés. C’est l’économique qui permet le social, et ceux-là l’ont compris.
    Il faut sortir de l’image caricaturale du syndicalisme tel que les médias nous le montrent; il n’y a pas que la CGT ou FO. Oui, en plus d’être militant Les Républicains, je suis fier d’être représentant du personnel CFE-CGC, syndicat apolitique s’il en est, créé après la guerre par des gaullistes de gauche, précisément pour faire contrepoids aux syndicats politisés.
    Ils ne représentent “que” 8% des salariés? Quelle connerie! Dans ma société, 88% de participation aux élections professionnelles. On en rêve! Et combien d’adhérents aux partis politiques?
    Les seuils sociaux seraient LA solution pour réduire le chômage? Tiens donc. Dans mon entreprise, on crée chaque trimestre une nouvelle filiale de 30 ou 40 salariés. Et qui est perdant? Les salariés qui bénéficiaient des œuvres sociales du CE, et qui du jour au lendemain en sont privés. Il ne faut pas oublier que dans les entreprises, il y a aussi des salariés; et que ces salariés sont des électeurs. L’entreprise est-elle gagnante? Pas sûr, car le nombre de représentants du personnel augmente au global.
    Alors, ne faites pas du socialisme, ne régentez pas tout par la Loi. Ce qui peut se comprendre pour une PME est très différent dans un groupe international. Une réforme des seuils sociaux vous mettra à dos les salariés.
    Oserais-je également rappeler que la Loi d’aout 2008 avait pour vocation à renforcer la représentativité des organisations syndicales, pour que le dialogue social se tienne dans les entreprises, et pas dans la rue avec des “syndicats” qui ne représenteraient qu’eux-mêmes.
    Monsieur Fillon, mon cher François, moi aussi je suis “Gaulliste de gauche”. Et favorable au dialogue social.
    L’audience des syndicats a changé depuis 2008; CGT et FO ont bien compris que l’évolution de la structure des emplois dans les entreprises ne leur est pas favorable, et qu’ils sont en perte de vitesse. Alors ils font du bruit, beaucoup de bruit.
    La CFDT est un émanation du parti socialiste (l’idée des 35 heures, c’est eux!). La preuve, ils sont actuellement les seuls interlocuteurs du gouvernement.
    Les chefs d’entreprise veulent-ils reprendre la main du dialogue social? Alors, il faut renforcer le pouvoir des vrais partenaires sociaux, et pas se mettre à dos toute la population salariée, en tapant sans discernement sur leurs représentants.
    Bien cordialement.

    Comment meta

    code postal: 78150
  73. C’est fini les partis existants. Montebourg l’a compris. Bien gentil Monsieur Fillon, mais il n’exprime pas le courage, la verve, le chamboulement d’un Montebourg. Et je suis pas de gauche, mais, du peuple et abandonnée depuis tant d’année…. comme le peuple…. on veut pas quelqu’un qui veut le pouvoir. On veut quelqu’un qui refasse fonctionner les rouages du système. Montebourg, une goutte d’huile….à gauche, Macron, une goutte d’huile à droite….ça filera entre leurs doigts, mais …. les plus croyants vont prier pour que la reprise en main du système se fasse dans de bonnes conditions….Et si la République était intelligente, c’est elle qui aurait arrangé le système. Au nom des lois de la République, la reprise en main de ses institutions trop longtemps au services de clans, et d’administrations endormies, lourdes, inefficaces et ….. favorisées. Moi la République je veux qu’elle favorise les très petites entreprises, les isolés, les petits…. ceux qui bâtissent la société!

    Comment meta

    code postal: 34500
  74. Vos propositions sont les plus réalistes de ce que l’on peut entendre
    Cependant sur l’emploi la pillule risque d’être dur à avaler surtout avec l’augmentation de TVA bien que nécessaire.
    Ne pourrons nous pas defiscaliser une partie de ces heures supplémentaires ? En effet cela donnerait beaucoup plus de pouvoir d’achat aux francais et d’envie de supprimer les 35h (car les négociations des entreprises risquent d’être compliquées si les salariés (et non syndicats) ne soutiennent pas ces propositions)
    Quid du montant que coûterait cette proposition ?

    Bon courage à vous
    Avec tout mon soutien

    Comment meta

    code postal: 76410
  75. La grève est un droit constitutionnel mais le blocage des raffineries par une minorité de salariés et des retraités, le blocage des dépôts de carburant et des routes, le blocage des entrées pour ceux qui veulent travailler le sont-ils?
    La liberté de travailler et de circuler sont aussi des droits fondamentaux qui sont trop souvent bafoués et jamais sanctionné par la puissance publique. Ce laxisme est la cause de la difficulté de réformer en France.
    Qu’envisagez vous pour faire respecter le droit pour réussir les réformes justes et nécessaires?

    Comment meta

    code postal: 75116
  76. Une suggestion : Faire un “wordtrade center” français mettant en évidence tout notre savoir faire français afin de relancer le made in France. Dans un bâtiment genre fondation vuitton, en partie financé par les industriels français.

    Comment meta

    code postal: 37230
  77. Bonsoir,

    Afin de revaloriser et développer le travail manuel, faire manager, au sein de chaque entreprise privée, chez chaque artisan, un apprenti par un ouvrier qualifié, ou par l’artisan lui-même. Ce maître d’apprentissage dirigerait ce garçon dans sa voie, tant professionnelle que personnelle sur la durée des trois ans. Il pourrait ainsi lui inculquer toutes les ficelles de son métier, afin qu’il soit opérationnel au sortir de son apprentissage.
    Pendant ces trois ans exonérations des charges pour le maître d’apprentissage ainsi que pour l’apprenti, qui lui aurait un salaire revalorisé tous les six mois, pour atteindre au bout des trois ans le smig, ce qui aurait pour incidence de valoriser ce jeune. Après l’obtention de son diplôme ce jeune aurait l’obligation de rester pendant une certaine durée au sein de l’entreprise formatrice.
    Pour le maître d’apprentissage lui accorder un départ anticipé à la retraite d’une année sans perte financière.
    Pendant ces trois années d’apprentissage, assurer aussi des cours, (Français, une langue étrangère, maths, gestion, informatique, ….)
    Le travail manuel a un grand besoin de compétences, pour redorer ce domaine où notre pays est déficitaire, et le fait d’accompagner un jeune garçon par un ouvrier très qualifié, cela ne peut que lui donner l’envie de réussir.

    Comment meta

    code postal: 66300
  78. M.FILLON; vous êtes le seul en qualité de premier Ministre à avoir devoilé le Bilan,la situation de la France, l’Etat des lieux et le seul à envisager les réformes qui s’imposent.Vous avez toute ma confiance.Rachid DRIDI

    Comment meta

    code postal: 59100
  79. Je suis français et j’habite en Suisse. Ici ces mesures sont tellement évidentes!!! Et ça marche un maximum! Tous les matins, sur la petite route qui arrive du Jura, je vois des milliers de voitures de frontaliers qui viennent travailler et apporter leur savoir faire ici. Quel dommage pour la France! Mais ils ont raison, avec 4000 à 5000 euros de salaire… Voire beaucoup plus, le choix est vite fait. Je suis éducateur, salaire basé sur la grille salariale de Genève, en fin de carrière, vous n’en croirez pas vos yeux si vous cherchez le salaire que j’ai… Mais ici c’est 40 à 45h de travail par semaine… On travaille plutôt que râler :-)
    Mes enfants sont tous passé par l’apprentissage, et les entreprises les ont tous embauché à la fin. Plus tard aucun frein pour continuer les études… à méditer…

    Comment meta

    code postal: 01264
  80. Sarthois d’origine (je suis né à La Flèche) je suis votre parcours depuis de très nombreuses années. Je sais le travail que vous avez fourni pour l’élection de N. Sarkosy en 2007. Vous avez toute ma confiance et je compte sur vous pour redresser notre beau pays. Je suis convaincu que vous réussirez. Votre programme me séduit, je suis persuadé qu’il va dans la bonne direction et qu’il est réalisable

    Comment meta

    code postal: 17000
  81. je soutiens votre candidature avec conviction et suis venu à l’une de vos réunion à Marseille.
    Ma préoccupation : des propositions de réformes que je partage mais pour chacune de vos réformes devraient être projetée en termes de résultats attendus. c’est sans doute un travail délicat mais les Français veulent bien des changements mais ils attendent des données sur les résultats. Des objectifs quantifiés et ceci est valable pour chacun des domaines abordés dans votre manifeste.
    “on va où?” avec quels efficiences attendus. Je veux bien faire des efforts mais pour “gagner quoi à terme”.
    On reproche trop à l’actuel Président et Gouvernement sa gestion sans vision, sans résultat attendu.
    bon courage

    Comment meta

    code postal: 13008
  82. F. Fillon propose :

    “Améliorer la protection sociale des indépendants : faire supporter une partie du coût de la protection de la perte d’activité par les donneurs d’ordre et créer de ce fait une caisse d’assurance chômage équilibrée et spécifique.”

    C’est une INEPTIE. Pourquoi vouloir faire porter le coût d’une assurance chômage aux donneurs d’ordres ce qui revient à dire aux clients? Cela revient à complexifier la relation B to B et de plus à augmenter le coût de revient des prestations. Face à une concurrence très importante des entreprises étrangères (déjà bien plus compétitives), cela revient à mettre en difficultés de nombreux indépendants.

    Comment meta

    code postal: 91230
    • Bonjour
      Je suis d’accord avec vous, je ne comprends pas cette mesure. Je suis indépendant moi même et je ne veux pas de cette assurance chômage. Cette mesure n’est pas cohérente avec la volonté de Mr Fillon de remettre en avant le principe de liberté. La liberté c’est justement pour un indépendant de choisir de cotiser à une assurance chômage privée si il le souhaite. J’en ai personnellement ras le bol de toutes ces cotisations obligatoires qui se sont accumulées en Frances depuis des années. Peu m’importe qui paierait cette cotisation. Mr Fillon, retirez cette mesure qui n’est pas cohérente avec l’esprit de votre projet.

      Comment meta

      code postal: 69380
  83. Bonsoir Monsieur Fillon.

    Je ne vois que de bonnes idées dans votre programme pour résoudre la question du chômage de masse en France.
    Mais je vois aussi les obstacles psychologiques qui vont surgir de tous les prés-carrés constitués depuis si longtemps par les routines et le conservatisme installés par le socialisme(1981 – 35 ans).
    C’est pourquoi il me semble avant tout indispensable de BOULEVERSER LA MENTALITÉ (un peu teintée de morale chrétienne aussi) de l’exercice professionnel QUEL QU’IL SOIT.

    Ce ne sont pas les détails qui vont compter le plus, c’est l’ÉTAT d’ESPRIT.

    J’en sais quelque-chose et je vous révèle que je fermais mon cabinet médical avant la fin de l’année , ou en amplifiant la durée des vacances lorsqu’ des mesures de rétorsion fiscales venaient récompenser une trop foret augmentation de l’activité, c’est à dire rien moins que DAVANTAGE DE FATIGUE ET D’EFFORTS, personnels mais profitant FORCÉMENT à tous!

    Et donc:

    Il faut ABSOLUMENT réhabiliter le TRAVAIL pas pour la pénibilité, mais pour les OBJECTIFS et la SATISFACTION de le faire et de RÉUSSIR à BIEN, à MIEUX FAIRE.

    Il faut réhabiliter la RÉUSSITE, à TOUS niveaux, faire cesser ce dénigrement distillé par les bonnes âmes de bureau (en général, de gauche)du travail non pas seulement manuel mais routinier, parfois même, osons le mot: ingrat (a fortiori lorsqu’il est ingrat!!). Il faut donc ARRÊTER de SURtaxer le travail, faire cesser la modération salariale en facilitant la RÉCOMPENSE de l’EFFORT ACCOMPLI par chacun. Faire que l’on s’éclate au travail, que l’on s’y dépasse, que l’on s’y épanouisse!! et que le TRAVAIL PAIE, sans honte, que gagner sa vie n’est PAS le vol de celle des autres, que TOUS peuvent travailler!!!

    Rétablir la dimension humaine du travail c’est à dire sa dimension “fourmi”. Mon travail bâtit la France, AUCUN POLITICIEN n’a à le mépriser, voire à le détruire d’un trait de plume, comme Hollande l’a fait pour les Auto entrepreneurs, pour la juste défiscalisation des heures sup. et pour les logements locatifs.

    Faire enfin prendre conscience aux fonctionnaires sous statut que l’acquis sans risque se nomme PRIVILÈGE. Rien n’est sans risque! Qu’au moins si le salaire y reste garanti, NI la progression d’indice, ni le risque de mise à pied ne soient des tabous garantis par les syndicats.

    J’ai bien conscience que ça va déranger, mais n’est-ce pas le but recherché?

    Merci Monsieur Fillon.

    Comment meta

    code postal: 66200 alénya
    • Bonnes intentions mais sur le terrain je me suis rendu compte à maintes reprises que de nombreux, trop nombreux travailleurs sérieux et assidus ne sont JAMAIS récompensés et reconnus par leur hiérarchie. C’est le socle de la démotivation des travailleurs et de leurs enfants qui observent cela !

      Comment meta

      code postal: 38850
  84. M Fillon
    Si les entreprises françaises forment 400000 apprentis
    Si en Angleterre il y en a 800000
    Et si en Allemagne il y en a 1500000
    Qu’elles sont les aides des états et les obligâtions des employeurs.
    Merci pour votre réponse

    Comment meta

    code postal: 93160
  85. J’adhère globalement à vos propositions, et comment faire pour qu’elles soient mieux entendues par les électeurs.
    Il ne suffit pas, à mon sens, de dire que les charges sur les salaires vont baisser de 50 milliards, auxquels 10 ont été ajoutés récemment, il faut introduire le concept du financement de notre sacro sainte sécu. L’histoire a fait que ce sont les patrons humanistes du XIX ème qui ont créé la protection sociale de leurs employés. De Gaulle en a généralisé le principe à la libération, et la main-mise syndicale en a dévoyé la pérennité, rendant le coût salarial français hors jeu de la compétition: le coût HT du made in France n’est plus compétitif, et les emplois s’en vont où c’est moins cher.
    Annoncez sans complexes que toutes les charges pesant sur tous les salaires sont transférées sur la consommation, prélevées par une “TVA sociale” qui financera l’usine de redistribution qu’est devenue la sécu. Là, votre organisme unique de gestion prendra tout son sens.
    Fini le travail au noir, fini l’intérêt du travailleur roumain ou polonais, fini le dumping social. Nos produits redeviennent d’un coup compétitifs en Europe et avec les grands du monde développé, les ventes reprennent, les usines ont à nouveau des commandes, l’emploi revient, et l’investissement repart. Le concept vaut tous les milliards parce qu’il est simple et compréhensible, et qu’il va de pair avec la fameuse couverture sociale de notre modèle français. Il sera alors plus facile de comprendre que des économies de gestion sont nécessaires et possibles, ne serait qu’avec ce fameux organisme de redistribution unique que vous prévoyez.
    Ayez ce courage d’aller au bout de vos bonnes idées, JCR

    Comment meta

    code postal: 64300
  86. Plusieurs petites idées basiques d’un vieux :
    – Arrêtons de marcher sur la tête dans la relation éducation-formation-emplois : l’écolier puis étudiant à le droit de choisir son orientation en fonction de ses goûts sans tenir compte d’un plan des besoins à moyens termes de la nation ou de la région. On aboutit à cette absurdité de voir un bac +10, au chomage puis caissière pour finalement faire une formation à 40 ans pour devenir institutrice, quel gachis !
    – Il faut faire rentrer dans l’école le monde du travail par des stages obligatoires en partant du basique ouvrier ( en supprimant la possibilité de stage planqué dans l’usine de papa en tant qu’assistant).
    – Il faudrait rendre obligatoire la maitrise du français et des mathématiques avant d’entrer au collège, re introduire le redoublement, arrêter les résultat du BAC à 88 % de réussite avant rattrapage ou seul les absents sont recallés dévalorisant ce diplôme ne permettant aucune embauche !
    – remettre au goût du jour l’éducation civique, former l’étudiant à sa vie future avec des bases vitales : déclaration d’impôts, rédaction d’un CV, changer une ampoule, cours de logique, etc, tout ce qui sert à quelque chose !
    – Pour l’emploi, changer de mode de vie en payant plus cher, des emplois utiles supprimés au fil des ans : pompiste, vendeur spécialisés dans les rayons des supermarchés alors que l’on va supprimer bientôt les caissières.
    Inciter les français à acheter français ou européen afin de ne pas détruire nos propres emplois, favoriser les circuits courts, créer des emplois pour un contrôle drastique des produits alimentaires.
    – Favoriser la réintroduction des commerces dans les villages par des incitations financières.
    Toutes ces dépenses créent des richesse en faisant baisser le chomage et en permettant peut -être de baisser la TVA pour compenser le surcoût lié aux emplois de services.
    La France foisonne d’idées qui sont pour certaines gratuites.

    Comment meta

    code postal: 41100
  87. “Le Travail Détaché” ou :

    ” Comment détruire légalement 600.000 emplois en quelques années, annihiler des siècles de savoir-faire Français (chaudronnier chez STX ou dans le nucléaire, menuisier, plombier, paysan, même médecin !…).
    Cette catastrophe est entrain de détruire des pans de notre économie, dont le bâtiment qui ne recréera plus d’emplois s’il y a reprise.

    Et tout le monde s’en fout (pas évoqué au premier débat des primaires ???)…

    La proposition de Champetier (blog 12/07/16) est bien vue, mais le mal avance vite, trop vite : une après une nos TPE/PME sont liquidées. Je suis viscéralement Français et Européen de coeur, mais ça, ce n’est pas la France et l’Europe que je veux laisser à nos enfants.
    Or la seule personne qui aura le pouvoir et éventuellement le COURAGE de supprimer UNILATERALEMENT cette directice européenne, distorsion légale et inique de concurrence, sera le prochain Président.

    Merci donc de nous éclairer sur ce point précis, créateurs d’emploi et de filières de formation, aujourd’hui délaissés au profit de nos amis / mais aussi concurrents d’Europe du Sud et de l’Est. En plus tout le monde sera d’accord : salariés, syndicalistes et patrons de PME, que rêver de mieux !

    Comment meta

    code postal: 74540
  88. Bonjour à tous,
    Les réformes proposées ci-dessous vont dans le bon sens mais elles ne suffiront pas.
    On parle de 40 ans d’échecs des politiques de l’emploi en France, effectivement car elles ont été menées à l’échelle nationale alors qu’il n’existe pas à proprement parler de marché national de l’emploi.
    La plupart des français ne sont pas mobiles géographiquement, et le plus souvent pour de très bonnes raisons (familiales, financières…). Une partie des solutions peuvent être trouvées aux échelles régionales et/ou locales. Chaque région en France a d’ailleurs ses problématiques d’emploi spécifiques : la saisonnalité touristique dans le Sud, un gros besoin de cadres en Ile-de-France, etc…
    L’administration étatique Pôle Emploi a montré ses limites, le relais peut être passé aux acteurs locaux : Conseil Régionaux, CCI, chambre des métiers, association d’entreprises… Des Présidents de Régions fraichement élus l’année dernière ont d’ailleurs tendu la main à l’État pour une politique active de l’emploi, et cela a d’autant plus de sens que les Régions sont déjà compétentes en matière de formation professionnelle, d’apprentissage, d’aides aux entreprises et d’animation de filières économiques. Elles sont en mesure de fédérer les acteurs locaux sur le sujet.
    Il me semble que vous avez travaillé sur le modèle de flexisécurité danois lorsque vous étiez ministre, un modèle qui a fait ses preuves en matière de lutte contre le chômage. Ce modèle peut être décliné à l’échelle des régions françaises qui ont en moyenne une population équivalente au Danemark (entre 4 et 5 millions d’habitants).

    Comment meta

    code postal: 14000
  89. Ma fille qui a 34 ans a un bac SMS, un métier qui lui a pris du temps de formation, 5 ans ( cap, brevet, BM en coiffure )
    Malheureusement, des ennuis de santé l’ont obligés a ne plus exercer ce métier , sur les conseils de médecins.
    Elle a eu la chance d’obtenir un poste d’APS ( assistante de protection et de sécurité ) a l’EDUCATION NATIONALE dans un collège d’enfants difficiles.C’est sa troisième année d’exercice.Malheureusement au bout de trois ans elle sera remerciée , car s’est la limite de ces contrats renouvelables chaque année.
    Le directeur de l’établissement est enchanté de son travail.Elle travaille avec plaisir. Elle a reçu une formation la première année qui a coûtée de l argent a l’Etat ; en recrutant un autre agent dans trois ans il faudra de nouveau former un agent et nouveau coût pour l’ETAT.
    Quand ces agents de l’Education Nationale seront ils employés en contrat indéterminé Merci
    Bonne chance à François Fillon que nous soutenons .

    Comment meta

    code postal: 13012

Vous aussi, laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. J’aime assez la précision et l’analyse approfondie qui ressort de tous les thèmes
    Un seul regret QUID DE LA DEFENSE ??????
    Par ailleurs je persiste à penser qu’il faut largement s’inspirer de la ‘méthode PECRESSE ´ à savoir des tableaux simples, faciles à lire, pédagogiques qui mettent clairement en évidence le problème et ses solutions financières, calendriers, …..

    Comment meta

    code postal: 37230
    • La restauration de notre défense est un excellent moyen de relancer notre industrie. C’est bien grâce à l’anticipation du BPC Dixmude décidé par F.Fillon que les chantiers de l’Atlantique ont été sauvés et peuvent aujourd’hui engranger les commandes de paquebots géants.

      Comment meta

      code postal: 94360
      • mr françois fillon avec tous le respect que je vous doit
        et je vous soutient pour les primaires, ne pensez vous pas qu’il est grand temps
        d’arrêter ces luttes insestines entre les candidats cela nous fait très mal
        des gens qui a coup sur votaient pour nous commencent a se poser des questions
        j’ai entendu cet après midi un candidat tardif dire qu’il ne rentrerait pas dans les guerres insestines( dont il (il les a lancé avant d’être candidat)mais il n’a pas pu resister.
        cher françois il faut absolument lui clouer le bec et montrer vraiment a tous vos électeur potentiels que vous avez la niak et que cinq ans de gouvernement vous ont rendu
        aussi capable et s’il vous a gardeé cinq ans c’est que vous n’étiez pas si mauvais qu’il
        le dit.
        avec mon profond respect recevez monsieur toute ma gratitude et mes très sincères salutations

        Comment meta

        code postal: 87200 longeves
    • Bonjour Grojean,

      Les idées précises concernant la défense vont être présentées dans quelques temps. François Fillon annoncera ses mesures précises en terme de renforcement de la lutte contre le terrorisme et de sécurité quotidienne.
      Nous vous remercions de votre question.

      Bien à vous,

      EQUIPE FILLON 2017

      Comment meta

      code postal: 75007
    • Bonjour M Fillon

      Que de beaux discours .Que de belles promesses!!!
      J’aimerais croire en vous ,mais depuis 40 ans les hommes politiques m’ont tellement déçu.
      C’est la deuxième réponse que je prends le temps de vous écrire ,je pense que celle-ci ,comme la précédente restera sans réponse de votre part.
      Les syndicats Français polluent la gestion de notre pays .Vous pouvez avoir les meilleurs idées du monde la reforme reste impossible.
      La 1ere des réforme consiste à rendre obligatoire l’appartenance à un syndicat afin que ceux-ci deviennent légitime
      La 2éme consiste à supprimer les privilèges liés à la fonction de représentants permanents SORTONS ENFIN DE L’hypocrisie
      Qui aura l’audace de s’attaquer au privilèges tous les élus,aux cumulards ETC……

      Comment meta

      code postal: 03000
      • Bonjour mr Fillon responsable d une agence de travail temporaire je constate tous les jours que nos offres ne sont pas pourvues .les pers préfèrent percevoir leurs assedics et bénéficier d aider plus tôt que d aller travailler. Par contre il n est pas normal qu une perd qui se lève tous les matins pour gagner le smic ne perçoit aucune aide. Il est difficile de voir son voisin de palier qui bénéficie de tout sans rien faire et vous , vous travaillez pour le smic. Aussi est il normal que les pers d Afrique partent au bled trois mois mettent à jour pôle emploi et bénéficie d assedic alors que vous pour partir une semaine en vacances vous faites des calculs sur votre budget pour vous les permettre en travaillant toute l année il est plus que temps de faire les réformes d agir au lieu de parler les classes moyennes sont tirées vers le bas

        Comment meta

        code postal: 33680
        • bonjour
          pour reduire le chomage facile
          tous demandeur d’emploi devrat faire un choix de formation toutes les indemnites verse a l’employeur, il sera payer au simc sans charge pour l’employeur

          Comment meta

          code postal: 06210
          • Il y a une dizaine d’années dans une période de chômage j’ai suivi pendant environ un an une formation de niveau bac+4 qui coûtait autour de 30000€ avec aide très partielle du CNASEA. Malgré des recherche d’emploi assidues, des entretiens d’embauche réguliers à Paris et province je n’ai jamais été embauché pour l’emploi correspondant. Aujourd’hui les acquis de formation sont une perte non seulement pour moi, mais aussi pour la société française, et je gage qu’il y a de nombreux exemple similaire sur le territoire. Perte de connaissances et de savoirs faire ! Ainsi les formations ne sont pas des garanties d’emplois!

            Comment meta

            code postal: 38850
          • entièrement d’accord j’ai pres de chez moi une personne de 48 ans je l’aie toujours connu au chomage depuis ses 18ans il travaille pour pouvoir ensuite avaoir le chomage pendant 1 an de plus il a des aides de partout dernierement travaux dans sa maison entreprise avec des aides moi j’ai fait des travaux moi meme et aucune aide j’ai 71 ans ma femme 70 ans on a travaille pour mon epouse en usine et hotellerie moi comme ouvrier plombier chauffagiste de 14 ans à 58 ans pour mon epouse arret avant ses trimestres complet cause maladie moi à 60 ans .
            ma femme touche environ 650euros complementaire compris moi 1200 j’ai cotise ma femme aussi , trouver vous normal parce que une femme a eu 5 enfants sans jamais avoir cotise mais eu aide de toutes sortes y compris allocations nous on a eu deux enfant jusque 16 ans age de ma fille on percevais 100fr par mois et quand elle a eu 16ans plus rien alors que j’avais encore un fils.
            et cette personne qui a jamais travaille et cotise touche à la retraite presque autant que mon épouse ?

            Comment meta

            code postal: 152400
          • Bonjour,

            Si c’était si simple, cela serait déjà fait.
            Je suis au chômage depuis 1 an suis à la mutation de mon conjoint. J’envoie des candidatures tous les jours, je vais à des forum de l’emploi, je me déplace dans les entreprises, je suis inscrit à une 15ène de site pour l’emploi… Rien n’y fait. J’ai demandé plusieurs fois des rdv à mon conseiller pôle emploi, et c’est seulement au bout de 5 mois que celui-ci à daigné accepter pour au final me dire qu’il ne servait à rien de me lancer dans une formation pour me réorienter professionnellement comme je le souhaitais.

            Il faut arrêter de croire que tous les chômeurs aiment leur situation et qu’ils en profitent. seulement quand on répond à des offres et qu’on ne reçoit jamais de réponse, il faut comprendre qu’au bout d’1 an, on peut se sentir démotivé. Que les entreprises jouent le jeu avec les aides que l’Etat leur donne, et le chômage pourra commencer à baisser significativement.

            Il n’y a qu’à regardé la baisse de la TVA sur la restauration. Les professionnels avaient promis des tas d’embauches en demandant la baisse de la TVA jusqu’à 5%. Hors, aujourd’hui, rien n’a changé. Cette promesse n’a en rien été respectée. L’Etat devrait soit revenir sur cette mesure, soit sanctionner les entreprises qui ont augmenter leur bénéfices sur le dos de cette mesure.

            Et ce n’est pas le seul exemple de “contre mesure” pour l’emploi.

            Comment meta

            code postal: 44300
      • Comme vous le dites, ce sont bien les entreprises qui embauchent et rarement l’état. Le MEDEF et les entreprises dénoncent comme cause du chômage les charges patronales trop importantes. Mais quand est-ce que les élus auront le courage d’aller aussi plus au fond des vraies causes ? Ainsi ces dernières année, notamment en 2015 puisqu’on en connait maintenant les chiffres, les revenus des grands patrons ont augmenté de plus de 10% avec une moyenne de 5 millions d’euros ! Ensuite il est facile en effet de dire qu’il est impossible d’embaucher !

        Comment meta

        code postal: 38850
    • Je voudrais simplement dire que le principal obstacle à la reprise du marché de l’emploi est le SMIC – voir l’augmentation du chômage depuis 1970, date ou le smig a augmenté de 35 pour cent
      Il faut supprimer le smic !!! c’est la seule solution !!!
      Après il faut voir quel dispositif peut faire mieux que lui (par exemple un revenu minimum généralisé…)

      Comment meta

      code postal: 69280
  2. “Réformer le régime social des indépendants (RSI) : donner à l’organisme de gestion la responsabilité globale de la protection des indépendants et simplifier son fonctionnement.”
    NON ! Il faut supprimer cet organisme et laisser les indépendants choisir leur assurance sociale. Si M. Fillon veut VRAIMENT reformer ce pays, il faut revoir la SECU de fonds en comble. (faire comme l’Allemagne ou les Pays Bas)

    Comment meta

    code postal: 98122
    • Vous avez raison, mais c’est tout le régime de la sécu qui est à revoir dans l’ensemble pour changer les mentalités.

      Comment meta

      code postal: 69140
      • Je suis d’accord avec vous. Mr FILLON, vous parlez de liberté, vous avez raison, la liberté de choisir sa protection sociale ainsi que sa retraite, m’apparaissent comme des droits fondamentaux de l’homme.
        Comment des gens, qui quoi qu’il arrive, ont l’emploi à vie,travaillent moins de 35h, la retraite assuré en cotisant moins, aucun jour de carence, ne sont absolument pas confrontés à aucune concurrence et n’ont aucune nécessité de se remettre en question peuvent-ils gérer une caisse de travailleurs indépendants?, qui EUX n’ont aucun filet de protection et peuvent tout perdre du jour au lendemain,et à qui ils restent seulement deux droits:
        “PAYER (beaucoup pour pas grand chose) ET FERMER SA GUEULE.”

        Comment meta

        code postal: 13770
    • Vous avez raison; mais ce serait un mensonge que de le promettre. Car si les indépendants retrouvent leur liberté, d’autres vont la vouloir aussi ,cette liberté; les coûts de fonctionnement de notre sécurité sociale vont exploser faute de “clients”:les structures sont lourdes, et l’on ne peut réduire les effectifs rapidement sans drame. La situation du pays n’est pas encore assez dramatique grâce aux taux anormalement bas actuels.

      Comment meta

      code postal: 06210
    • ” laisser les indépendants choisir leur assurance sociale.” C’est déjà chose possible ! Vous trouverez plein de renseignement à ce sujet auprès du MLPS ou en lisant ce livre – JE Quitte la Sécu – très instructif… (http://www.claudereichman.com/mlps.htm) D’ailleurs même les salariés le peuvent (même si en soit cela est plus complexe)

      Comment meta

      code postal: 83150
      • non impossible de quitter le rsi quand on est artisant donc pour le moment les artisants continus de se faire raquetter par le rsi avec le bon consentement du gouvernement.

        Comment meta

        code postal: 84800
    • Mr Fillion ,tout d’abord bravo pour votre courage ,mais pour moi ce que vous proposer est à des années lumières de ce qu’il faut pour notre pays,notre jeunesse ,nos retraites,nos travailleurs,nos entrepreneurs etc…
      Notre pays a besoin d’un chef d’état et non d’un gestionnaire.Il faut repenser tout et en tout lieux et domaines.Votre erreur ( comme celle des autres prétendants à la magistrature suprême )c’est de vouloir continuer dans la même veine en voulant ajuster un système obsolète et inutile et qui génère et générera plus de difficultés et plus de malheurs si on continue même avec vos petites retouches.Il faut tout d’abord une vrai justice( sociale,financière ,pénale,égalitaire)et cette justice se veux et se doit être implacable et donc égalitaire avec toutes les personnes sans distinction.Il faut instaurée un S.M.I.G a 2000 euro pour une réelle espérance de vie et de vision à long terme concernant une partie non négligeable des travailleur.Taxer les entreprise avec un seuil fixé pour leur permettre d’être compétitive face à nos concurrent européen et mondiaux.Simplifier au maximum tout les rouages et toutes les normes,réduire le nombre de député (de 577 à 177)supprimer le senat( qui ne sert à rien)redinamyser nos services publiques et mieux les repartir ,etc…Il faut que la France arrête sont ingérence tout azimut et que nos forces de défense se concentre sur notre territoire..j’ai encore plein d’autre proposition très intéressante ,j’aimerais bien en débattre avec vous.cordialement vôtre

      Comment meta

      code postal: 42100
      • Bonjour Christophe,

        Merci pour vos propositions. Le projet présenté par François Fillon est un projet ambitieux qui tient de son expérience et de son déterminisme. Il a été préparé pendant plus de 3 ans par plus de 200 bénévoles de tous les secteurs et nous continuons avec beaucoup de contributeurs à le faire fructifier. François Fillon défend un programme fondamentalement réformateur. Dans les questions que vous soulevez, celui-ci donne la liberté dans les entreprises de négocier tout ce qui ne relève pas des normes sociales fondamentales. Le programme demande de simplifier au maximum le code du travail pour flexibiliser le monde du travail.
        Les reformes reposent sur la liberté et la responsabilité. Le programme sera présenté et les textes écrits avant l’élection afin d’agir au plus vite pour redonner à la France la maîtrise de son destin.
        Les institutions françaises ne sont peut être pas parfaites mais sont le symbole d’une stabilité et d’une cohérence d’un pays qui fonctionne, qui peut, s’il est dynamisé, retrouver une première place européenne et son rayonnement international.

        Merci Christophe,
        Bien à vous

        EQUIPE FILLON 2017

        Comment meta

        code postal: 75007
        • Bonjour,

          Je suis comme 90 % des français qui en ont marre de voter pour la droite qui met en place des mesures pour faire plaisir à 5% des plus riches (particuliers suppression de l’isf, entreprises du cac 40 qui bénéficie d’aides financées par nos impôts pour rémunérer des actionnaires étrangers) ou pour la gauche qui met en place des mesures pour faire plaisir à 5% des plus pauvres (augmentation des minimas sociaux, création de nouveaux droits sociaux, protection des syndicats et des fonctionnaires).
          Le résultat de ces largesses toujours plus de déficit budgétaire.

          Je ne comprends pas non plus l’importance apportée aux minorités qui sont organisées pour communiquer et mettre en place leur stratégie qui finit par être un piège dans lequel les médias et les politiques tombent.

          En résumé, la majorité des français ne sentent plus écoutés et en accord avec l’état qui est censé les représenter.
          Pour contrer ce désamour, je vous fais part de mes propositions.

          La réponse à tous ces sentiments négatifs est dans la possibilité de travailler et de vivre de son travail.

          Au niveau de l’emploi, il faut réaliser des mesures suivant la taille des entreprises.
          Il faut réaliser un code du travail light pour les entreprises de moins de 10 salariés avec des indemnités de licenciement plafonnées. À quoi cela sert de faire bénéficier d’une telle mesure une entreprise ayant la taille de se payer un drh ou ayant la surface financière lui permettant de gérer la procédure telle qu’elle est aujourd’hui.
          Il faut proposer aux entreprises de plus de 10 salariés (même aux entreprises du cac 40) un contrat d’allègement des charges sur l’ensemble des salariés pour une durée définie avec en contre partie un plan d’embauche obligatoire.
          Il faut mettre en place une exonération du paiement de l’impôt sur la plus value sur toutes les cessions commerciales de moins de 300 000 euros afin de relancer l’intérêt de la création de petits commerces.
          Il faut contacter la commission européenne en leur précisant que toute entreprise voulant réaliser une activité commerciale à l’obligation de créer une filiale sur le territoire concerné et de payer ces impôts sur ce même territoire afin d’éviter une concurrence déloyale due en grande partie à de l’optimisation fiscale.
          Il faut arrêter de mettre en place des obligations pour les employeurs qui ne sont pas gérables au vu de leur complexité (compte pénibilité).
          Il faut créer une différence plus importante entre les revenus d’activité et les revenus sociaux, en augmentant de manière significative le smic avec une partie en allègement des charges et une partie en augmentation de salaire. Comment peut-on vivre avec un salaire de 1150 euros et un loyer de 600 euros !
          Il faut supprimer l’ensemble des aides sociales nationales, régionales et départementales dans le cadre d’une seule prestation donnée dans le cadre de sa nationalité française.
          Il faut financer plus largement la justice (comment peut-on attendre plus de 12 mois pour avoir une décision de justice dans le cadre d’une procédure prud’homale).
          Il faut que l’ensemble des français payent l’impôt seulement 1 euros par mois pour les non imposables.

          Je souhaite aussi finir par l’Europe qui est en train de devenir un système mal sain où chaque pays essaye de tirer un maximum d’avantages en payant le moins possible.
          Il faut très rapidement mettre en place une Europe sociale et fiscale. La libre circulation des marchandises et des personnes doit être possible qu’entre pays ayant les mêmes droits sociaux pour les travailleurs et la même fiscalité , autrement nous faisons renaître la défiance entre les pays européens.

          Je me tiens à votre disposition pour discuter de ces quelques exemples de mesure.

          Cordialement.

          Patrice

          Comment meta

          code postal: 34090
    • Supprimer le RSI est une urgence. Il faut laisser les entrepreneurs choisir leur régime social et les aider à faire appel à des assureurs privés.

      Comment meta

      code postal: 34730
  3. Bonjour, j’aimerais savoir ce que vous entendez, quand vous parlez de mettre en place un contrat de travail, avec des modalités de ruptures prédéfinies et progressives.
    Est ce que cela signifie que vous entendez mettre en place un contrat de travail unique (Jean Tirolle), qui donnerait davantage de droits lors de la rupture, selon l’ancienneté du salarié ?
    Cela signifierait la suppression de la distinction CDD/CDI.

    Comment meta

    code postal: 67990
    • Bonjour Hélène,

      Nous vous remercions pour votre question. La proposition de François Fillon est précisément de mettre en place un contrat de travail aux contraintes assouplies et dans lequel les droits des salariés augmentent au fur et à mesure de l’ancienneté, comme le préconise le prix Nobel d’économie Jean Tirole.
      La flexibilité du marché du travail par une libéralisation des négociations internes aux entreprises et une concentration du code du travail sur des normes sociales fondamentales sont les facteurs de la réussite de ce projet.

      Bien à vous,

      EQUIPE FILLON 2017

      Comment meta

      code postal: 75007
  4. . La France manque cruellement de logements et j’ai honte pour mon pays de voir autant de gens vivre dans la rue ou habiter des logements insalubres.La construction de logements est une activité non délocalisable et donc pourvoyeuse d’emplois immédiats (entre 200 et 500.000 emplois en fonction du nombre de logements à construire)

    Pour ce faire il faudrait ajouter les mesures suivantes à votre programme sur le logement :

    – Limiter les recours injustifiés par des mesures juridiques coercitives : forte pénalité à la charge du requérant
    – Plan de formation rapide (3 mois) en alternance dans les métiers du bâtiment avec exonération des charges pendant la période d’apprentissage et obligation pour les chômeurs de suivre ces formations sous réserve de suppression des droits.
    – Normes adaptées aux différents types de logements pour diminuer le cout de la construction : Faut-il qu’un immeuble tout entier satisfasse aux normes handicapés avec des toilettes de 2,5m2 ?

    Comment meta

    code postal: 13100
  5. Beaucoup d’intention, beaucoup d’analyse, et en fin de compte pas vraiment de proposition concrète.
    RSI : certes, il faut le réformer, suffit-il de le dire ?
    Baisse de 50 milliard aux entreprises : sans contrepartie ? Fait et déjà fait, cela ne marche pas, mais cela met en péril les finances publiques
    Suprresion ISF : pourquoi pas, mais c’est quoi la taxe forfaitaire. L’ISF est assez lourd pour les très grosses fortunes, l’ISF est ridicule pour la plupart des contributeurs.
    Epargne-investissement : ce sera marginal, la plupart des épargnants veulent des liquidités et/ou des placements sans risques
    ETI : faire croire qu’en triplant le nombre d’ETI, on crée 2 millions d’emplois est risible. Il n’y aura aucun
    transfert d’activité, aucun transfert de salariés ?
    Apprentissage : le simple fait d’ouvrir plus de place suffira. Pourquoi ne pas l’avoir fait pendant 5 ans ?
    Maillon 2 : des mots, des mots. Sanctions des chomeurs ? Ultra marginal, surtout quand on veut lutter contre le chômage de masse.
    Maillon 3 : + 500 000 emplois avec ça ? Si c’était vrai, je vote tout de suite pour !

    Comment meta

    code postal: 89320
  6. il faudrait y rajouter une justice sociale, notamment concernant les augmentations paritaires

    il conviendrait de déterminer la masse salariale de l’entreprise, de définir un pourcentage d’inflation

    et de déterminer l’augmentation , puis de diviser ce chiffre par le nombre de salariés pour obtenir une augmentation paritaire

    égale pour tous, l’augmentation du prix la baguette étant indépendant de la fiche de paie de tout salarié

    naturellement pour récompenser les meilleurs dans l’entreprise subsisterait l’augmentation au véritable mérite

    Comment meta

    code postal: 57220
    • Mais c’est le retour à l’échelle mobile qui part d’un bon sentiment qui qui, comme souvent et par les effets pervers, a eu des conséquences désastreuses, surtout en Italie.

      Comment meta

      code postal: 16800
  7. et si vous augmenté la tva de 3.5% est ce que vous augmenté les salaires et retraites de 3.5% ??

    Comment meta

    code postal: 14170
    • Oui, Monsieur Fillon, qui peut penser que tout ce que vous promettez sera réalisé….il faudrait nous dire en VOTANT pour moi, je m’engage à ne pas me représenter si toutes mes promesses n’ont pas été accomplies.

      Comment meta

      code postal: 64100
    • la TVA de 3.5% ne serait pas appliquée aux produits de première nécessité …

      Comment meta

      code postal: 91560
  8. Le chômage vient exclusivement du déséquilibre de la balance commerciale.
    Si l’Allemagne et l’Angleterre sont moins atteintes, cela vient de ce qu’elles exportent des machines, de la technologie, et, pour l’Angleterre, de ce qu’elle suce la finance internationale…Les petits pays d’Europe ont des services publics moins lourds car ils n’ont pas d’ambition internationale ni de rôle culturel à jouer….

    Et la France fut exclue de ces gâteaux en choisissant l’agriculture au temps du partage de YALTA, puis le tourisme, et les deux se sont maintenant déplacés à l’Est et au Sud….grâce à l’Europe….

    Nous importons trop de produits d’Asie avec qui le déséquilibre des charges sociales est difficile à rattraper.
    Et ce que nous importons d’Asie, c’est quoi ? Petits engins, jouets et toute forme de petits objets, vêtements dont la population est bien friande…

    Si vous n’avez pas les moyens de reprendre un peu de la finance et de l’industrie aux autres européens…., alors, il faut déplacer les charges sociales sur autre chose que le travail. C’est la TVA sociale…Et si la TVA sociale gêne certains, il faudrait savoir qui ?

    Enfin, rappelons que si les 5 millions de chômeurs étaient OBLIGES de travailler au service du pays en l’échange de leurs indemnités, ne serait ce qu’à mi temps, par exemple dans les nombreux services publics dont vous dénoncez le coût, alors, ces services publics disparaîtraient du déficit de l’Etat…. C’est pourtant si simple à organiser, vu le nombre de pb, le manque de militaires (peut on garder seulement 30km de frontière en France ?, le manque de policiers, le manque de trains en province, par manque d’agents, les fermetures de gares SNCF qui rendent le travail en ville inaccessible aux gens qui habitent dans les coins reculés car moins cher….et qui rendent le logement des villes hors de prix, les jeunes en difficulté scolaire qui apportent leur propre charge sur les chiffres du chômage….à long terme….

    Il y a aussi ces représentations commerciales que les allemands ne se gênent pas pour installer dans le monde entier, alors que la France radine sur tout;

    Le reste des mesures que vous proposez est encore un plan franchouillard de mesures et mesurettes, alors que vous le dénoncez….

    PC

    Comment meta

    code postal: 17600
    • La désertification du monde rural et la disparition des services publics est un vrai problème.Réforme territoriale et aménagement du territoire sont intimement liés.

      Comment meta

      code postal: 71640
  9. Aucune réforme ne pourra être réalisée sans, en préalable, faire une réforme fondamentale du dialogue social en France. Nous constatons aujourd’hui les effets de la perversité syndicale vis à vis de toute réforme. Il faut recentrer le dialogue social sur les salariés. Un mandat de représentation assuré en priorité par un salarié (éventuellement syndiqué), fin du monopole syndical dans toutes les élections, mandat sur deux ans non renouvelables et assorti d’une formation spécifique ainsi que pour les cadres (le principe du dialogue social ne s’improvise pas), regrouper les mandats (personnel, CHST, CE…) en un seul, en cas de blocage du dialogue par une des partie possibilité de mettre en oeuvre un référendum d’entreprise (sans pénalité juridique) soit à l’initiative du chef d’entreprise soit à l’initiative des salariés (soumis à un quorum). Etc… Si on ne fait pas cela, les syndicats idéologiques et dogmatiques bloqueront tout le système avec mouvements sociaux assortis.

    Comment meta

    code postal: 44350
    • Je suis d’accord. Les syndicats fonctionnent toujours en France sur une base de lutte des classes, sauf que les classes se sont transformées en public-privé.
      Ils ont une importance disproportionnée avec leurs adhérents et vivent beaucoup trop de subventions et de délégation de poste.
      Il faut enfin se rendre compte que nous sommes sur le même bateau (en train de sombrer) et que la lutte entre équipage et commandement est suicidaire.

      Comment meta

      code postal: 16800
      • Peu de gens parle aujourd’hui de l’augmentation des seuils et on peut se satisfaire que c’est dans le programme. Cette mesure est assurée d’être fortement contributrice à la diminution du chomage. Mais le fera-t-il?. Cela met en cause le monopole des syndicats, leurs revenus et leur emprise sur notre pays. En ce moment, on voit bien que les syndicats bien que ne representant que peu de monde, bloquent toutes les avancées et ne jouent pas pour les salaries et le pays (ex: galeries lafayettes, sefora, loi du travail,..). le sujet est comment on les met dehors et on met en place de vrais organismes representatifs.

        Comment meta

        code postal: 74410
      • On ne peut sortir de la guerre fratricide de la “lutte des classes” en perpétuant ce qui est son moteur: la dialectique et ses raisonnements manichéens.L’intérêt national doit se satisfaire à la fois du public et du privé.La question est plutôt comment en améliorer la gestion: promotion de la qualité de service, indicateurs qualité, gestion des carrières sur des objectifs, contrôles et audits. Allons voir chez les anglo-saxons et chez certains cabinets de management…

        Comment meta

        code postal: 71640
  10. Bonjour;
    en bref, 3 mots : simplifier, respecter et débloquer : Qui le fera?
    – simplifier , c’est gagner du temps (ex: le temps de creation d’une entreprise en Angleterre) et permettre aux gens de se concentrer sur leur but, arreter tracasseries et incoherences.
    simplifier c’est aussi égaliser : pourquoi l’injustice des nantis du CDI- dont les super nantis sont les dirigeants syndicaux que l’on dit intouchables – face aux précaires ?? Et ces 1000 et un régimes – dont celui bien fourni des parlementaires et anciens élus de la république… – Au pays de l’égalité, pourquoi n’y aurait-il pas un droit de tous à un même régime de protection moyen,- même s’il est moins étendu que l’actuel CDI- plutôt que cette loi actuelle du tout ou rien, pour qu’un maximum de personnes retrouvent la dignité et un peu de sérénité à gagner leur vie, de façon égalitaire! Et il n’y a pas besoin d’être ‘de gauche’ pour souhaiter cela!

    – respecter la valeur du travail : travail = rémunération résiduelle suffisante qui incite… à continuer. La France ne doit et ne peut plus se payer le luxe aujourd’hui de rénumérer plus cher des personnes sans emploi – notamment les professionnels de la course aux allocations – que ceux qui travaillent, et c’est pourtant le cas. Cherchez l’erreur! Par ailleurs, en confrontation avec les autres dans le monde, le made in France toujours plus cher, indique peut etre quelque chose à changer…

    – débloquer: quand une instance n’est plus significativement représentative d’un groupe ( cf les syndicats actuels en France) , et bloque toute évolution possible et adaptation à la réalité du monde, il faut la dissoudre et en changer. A qui s’adresser pour ça?? les élus? la présidence? les ministres? descendre aussi dans la rue?
    Les pistes d’action semblent de bon sens; Pourquoi alors n’y a t’il pas de consensus sur les réponses et faut il autant de candidats ??
    Bon courage Mr Fillon.

    Comment meta

    code postal: 30700
  11. Une des premières choses à faire est de supprimer le financement des syndicats et le financement de la presse. Les syndicats ne travaillent pas pour leurs adhérents et la presse ne travaille pas pour ses lecteurs.

    Comment meta

    code postal: 78620
    • Les subventions, sous toutes leurs formes, sont déresponsabilisantes, coûteuses et contre productives.

      Comment meta

      code postal: 16800
  12. il faut également arrêter l’inflation de normes/ J’étais aujourd’hui chez un artisan qui ne peut pas embaucher car il n’a pas les moyens de changer régulièrement ses machines pour qu’elles satisfassent aux normes de sécurité qui évoluent en permanence.

    Comment meta

    code postal: 78620
  13. Axe 1 -1 Oui et oui sur le financement.

    Mais d’une part il faut axer l’effort sur l’exportation plutôt que sur le marché intérieur, et expliquer combien notre déficit du commerce extérieur est nocif pour notre niveau de vie.

    Mais il faudrait un discours mobilisateur pour contrer l’idéologie de la lutte anti patronale, et expliquer qu’une entreprise n’est pas un lieu d’exploitation de l’homme mais un groupement d’intérêts, certes différents, unis par un compromis pour faire fonctionner une organisation qui profite à tous ses membres.

    Comment meta

    code postal: 06210
  14. Diplômé d’HEC et MBA de la b-school Stern de NYU, j’adhère bien entendu pleinement aux propositions de bon sens du candidat en matière de développement économique et d’emploi.
    Il faut cependant être bien conscient que le préalable au redressement économique et social de notre pays est l’assurance qu’ils se feront au profit des citoyens français de ce pays. Car aucun citoyen doté d’un QI “minimum” n’acceptera:
    1/ de rester en France (ou de revenir en France si les magouilles hollandiennes l’en ont déjà chassé !);
    2/ de travailler 39 heures payées 37 et, a fortiori, de donner “sang, sueur et larmes” si ses gains de productivité servent à engraisser les fonds de retraite et les frais de bouche des parlementaires, à payer les fonctionnaires des collectivités territoriales type “Zoé d’Aquitaine”, à alimenter le fonds AME des sans-papiers, l’assistance aux immigrés extra-communautaires non choisis, les dépenses du système de justice laxiste légué par Mme Taubira, à financer les programmes zombies à base de théorie du genre et d’abandon de l’Histoire de France (et accessoirement de l’accent circonflexe !) mis en oeuvre par l’analphabète qui règne actuellement sans partage au ministère de l’Education Nationale.
    Autrement dit

    Comment meta

    code postal: 75017
    • Mais à quoi servent les précisions de type CV : HEC, MBA?

      Elles veulent sans doute apporter de la crédibilité aux propos ? Mais pas pour moi car si le changement doit être fort

      les propos proches de la caricature déservent les objectifs recherchés.

      Comment meta

      code postal: 35220
    • On voit qu’Héraclite avait bien raison qui disait “Les grandes connaissances ne sont pas le garant de l’intelligence”.

      Comment meta

      code postal: 16800
    • Autrement dit Monsieur Fillon, il y a du pain sur la planche, Paroles et paroles, vous étiez au gouvernement lors du septennat précédent..pourquoi ne pas avoir fait ce que vous proposez maintenant. Nous n’aurions peut être pas eu l’Hollandais, et le pays se porterait bcp mieux.
      Je voterai pour vous sur vos engagements, mais soyez courageux de nous dire : je ne briguerai pas un second mandat si ma politique ne correspond pas à ce que je vous proposais en Mai 2015.Alors: JE VOTE.

      Comment meta

      code postal: 64100
    • Excellente analyse !
      Je souscris sans réserve à vos propos. Devriez participer au think tank de FF.

      Comment meta

      code postal: 26800
  15. Une baisse massive des charges généralisée pour tous de l’ordre de 20 % qui comprendrait la baisse des charges des salariés pour 5% ce qui redonnera du pouvoir d’achat à tous.
    Supprimé les projet de loi sur l’impôts à la source, gage de complexité totale pour les entreprises et spolation de l’Etat pour les contribuables.

    Comment meta

    code postal: 69140
    • Je rajoute que les entreprises sont une richesse pour le pays et ne doivent plus dépendre de l’Etat, supprimer les 110 milliards d’aide versé au bon vouloir des politiques, chaque fois que l’Etat se prend pour une entreprise, c’est la faillite assurée et c’est le contribuables qui paie, l’Etat doit rester dans son role régalien.
      Comme l’impôt trop d’Eta tue l’Etat, comme trop d’impôt tue l’impôt.

      Comment meta

      code postal: 69140
    • Je comprends votre souhait de retrouver du pouvoir d’achat, mais ce n’est pas la solution puisque droite et gauche s’y sont employées depuis 40 ans sans succès, autre que clientéliste.
      Notre problème s’appelle non compétitivité: nous dépensons trop pour produire trop peu par rapport au monde extérieur qui hélas existe bel et bien. Et la solution n’est pas de travailler plus, elle est de produire plus pour moins cher donc de réduire nos frais de fonctionnement, et d’investir dans la productivité, et le recherche. Tout cela est long; il faut donc augmenter encore les impôts le temps de faire cet effort de productivité; et surtout ne pas utiliser cet l’argent pour faire des emplois improductifs, ou “non délocalisables” suivant les pratiques actuelles.

      Comment meta

      code postal: 06210
  16. Il faut baisser les charges et contraintes dans des proportions importantes et il faut apporter aux entrepreneurs des gens sortant de l’école qualifiés sinon comment voulez vous que l’entreprise progresse ? L’école est le centre du dispositif, c’est le gros problème, c’est notre plus gros problème.

    Comment meta

    code postal: 68210
  17. Axe 1 -2 oui; sauf sur la réduction d’impôt pour investissement dans une PME. Ce dispositif conduirait une fois de plus à pousser les épargnants vers des bras infréquentables. Il faut cesser ces dispositions fiscales dérogatoires dont profitent des marchands peu honnêtes ou des contribuables assez fortunés pour en tirer profit. A la place Je vous propose de faciliter la vie des business angels professionnels: nous n’en avons quasi plus.

    Comment meta

    code postal: 06210
  18. Axe 1-3 Oui; mais il faut parvenir à réorganiser nos syndicats: il ne peut y avoir de dialogue social efficace avec les centrales syndicale actuelles toutes gavées de fonctionnaires politisés. Tout ne peut pas être dit avant ,mais il faut indiquer une volonté de faire évoluer les organisations syndicales vers plus de représentativité du privé, et pour cela proposer une stricte séparation entre public et privé: je ne vois pas qui pourrait s’en offusquer, sauf bien sûr les fonctionnaires qui font carrière en permanents syndicaux. Ceci implique les mêmes possibilités, pour les salariés du privé et du public ,’accéder aux emplois de représentants syndicaux, puis permanents syndicaux

    Comment meta

    code postal: 06210
  19. axe 2-1. Formation professionnelle initiale. Il faut aller plus loin, revenir sur le principe du collège unique, et donner une réelle indépendance aux écoles techniques gérées comme des centres de profit en collaboration avec les entreprises.
    Axe 2-2.La formation continue est à sortir des griffes du paritaire. Je pense qu’il faut autoriser les entreprises à créer des centres de formation continue payés par les entreprises demanderesses de formations, ces centres seront accessibles aux chômeurs et autres demandeurs individuels. Ceci vaut aussi pour les services publiques qui aujourd’hui gâchent en pure perte beaucoup de temps et d’argent sur le sujet.

    “Sanctionner les chômeurs” n’est pas à écrire!!

    Comment meta

    code postal: 06210
  20. Bonjour,

    est-il normal que depuis le 1er janvier 2015, toutes les entreprises y compris celle de moins de 5 salariés aient à payer une contribution pour les organisations syndicales ? (le cas pour une TPE de 2 salariés)
    d’autre part, ne serait-il pas possible que toutes les entreprises prennent au minimum une personne demandeur d’emploi en tant que salarié, que cette entreprise ne paie que le salaire et soit dispensée de toutes charges salariales pendant un an ? Le nombre de chômeurs diminuerait et si la personne donne satisfaction, l’entreprise n’aura pas lieu de s’en séparer. Une façon aussi de remettre le pied à l’étrier de toute personne ayant envie de travailler et qui retrouverai sa dignité.

    Comment meta

    code postal: 50440
  21. Afin d’assainir les finances publiques, une priorité n’est-elle pas de revoir en profondeur le sacro-saint système social français? la gestion paritaire “patronat-syndicats” n’est-elle pas d’un autre temps? Je pense que là aussi il faudrait casser la baraque et reconstruire un système performant.

    Comment meta

    code postal: 94110
  22. Axe 2-3. Pas compris votre proposition sur le RSI, d’autant que le donneur d’ordre d’un indépendant est souvent un particulier-contribuable. Je crains que le RSI ne reflète que le coût de notre protection sociale employeur plus employé; aggravé d’une gestion paritaire qui paye trop de monde non directement affecté à la mission, comme d’habitude.

    Comment meta

    code postal: 06210
  23. Conclusion. Pour convaincre il manque une vision du futur et l’explication proposée de notre état depuis 40 ans. Une analyse de pourquoi M. Hollande ne réussit pas, et un coup de chapeau à ses dernières tentatives éviterait la classique chicane politique, tout en permettant de réfléchir sur les causes réelles de notre immobilisme. Lequel ne vient pas du peuple mais de la classe dirigeante(hauts fonctionnaires, centrales syndicales, élus et politiques)fort attachée à ses avantages et privilèges acquis. Tout ceci suppose de ne pas considérer l’économie comme disjointe du politique, ce que vous faites, mais comme le résultat du comportement des hommes dans le faisceau des contraintes et compromis politiques du moment.
    Le déficit du commerce extérieur est un bon argument simple pour faire comprendre que nous perdons notre richesse, le redresser est notre premier objectif. En déduire qu’il faut réorganiser la fonction publique pour la rendre moins pesante sur le coût du travail, coule de source. Idem il faut faire évoluer la mission des parlementaires vers plus de contrôle de gestion des services et moins d’écriture législative pour laquelle (le peuple n’est guère compétent!), hors en principe ils sont le peuple, de si loin que l’on l’oublie.

    Comment meta

    code postal: 06210
  24. La France vit à crédit depuis le premier choc pétrolier, à environ 20% au dessus de ses moyens, comme l’ont compris les autres pays du Sud de l’Europe.
    Il faut donc le faire savoir aux français et avoir leur accord (??) pour une purge qui est nécessaire avant de repartir de l’avant.
    Prendre exemple sur les pays qui ont réussi dans un secteur est une nécessité, comme le Danemark pour le chômage et la Suède pour les retraites.
    L’emploi, c’est la croissance + la possibilité de licencier sans trop de difficulté. La croissance, c’est la compétitivité. Penser qu’on rattrapera les pays à bas niveau de vie sur les produits à bas coût est une illusion.
    Il n’est possible d’être compétitif qu’avec une technicité, des idées et une volonté de faire plus et mieux que les autres. La formation est essentielle pour accéder à la technicité. Je suis tout à fait d’accord avec la facilitation de l’apprentissage (exemple familial). Cependant, l’Education Nationale est un gouffre sans efficacité. Il faut avoir le courage d’être réactionnaire pour revenir aux méthode efficaces d’avant 1968.
    L’Administration est un cauchemar, y compris pour les administrateurs eux même. Sa lenteur est un facteur aggravant. On pourrait la simplifier en concentrant les divers organismes qui communiquent si lentement et prendre exemple sur l’Allemagne et le Canada qui ont réussi à dégraisser, à ponctionner leur hydrocéphalie administrative. A contrario, il ne faut pas couper les membres (les effecteurs) dans les secteurs régaliens et faire sortir l’Etat de ce qui n’est pas dans son rôle.
    Bon courage !

    Comment meta

    code postal: 16800
  25. Mettre en place un contrat de travail avec des modalités de rupture prédéfinies et progressives.
    C’est le noeud du problème : Pour l’employeur le risque de recours au prudhommes est considéré comme exorbitant et tellement bloquant que même si l’on réalise une baisse de charges sociales la plupart conserve l’idée que le risque reste bien trop supérieur à l’avantage ; Pour les syndicats c’est un dogme auquel il ne faut pas toucher. Alors si l’emploi est la mère de toute les bataille, je pense que ces modalités de rupture prédéfinies et progressives devront être sur la table du débat de 2ème tour si comme je le souhaite vous allez jusque là et que clairement il soit dit au Français ce jour là que si il vote pour vous se sera la 1ère mesure discutée au premier conseil des Ministres, comme les syndicats doivent être consultés ils le seront pendant la campagne législative et se sera le premier projet de loi déposé le jour de l’ouverture de la session parlementaire. Si déjà ce point là est clair, les syndicat ne pourront que s’incliner, les employeurs pourront à nouveau embaucher sereinement, la courbe du chômage pourra enfin s’inverser et le reste sera plus facile.

    Comment meta

    code postal: 92120
    • Vous semblez oublier que la France est in-réformable en l’état. Ils saboteront les élections legislatives de Juin 2017, tout comme en 2007 ou le “débat de la TVA sociale” à couté 100 parlementaire à Mr Sarkozy au deuxième tour. Si la loi avec toutes ces réforme passe (il faudra 6 mois à la voter….), vous aurez des millions de gens dans les rues poussés par la Gauche et les Syndicats.
      Même si François(en admettons qu’il soit au deuxième tour) se fait élire avec un agenda bien “ficelé” et connu de tous (il y aura toujours 49% ou moins qui seront contre), la rue l’emportera sur le mandat populaire du Président. Il n’y a que le REFERUNDUM qui donnera la légitimité aux réformes proposée pendant la campagne électorale. REFEREUNDUM à organiser dans les 2 mois après les élections.

      Comment meta

      code postal: 06400 Cannes
  26. Les 50 milliards de remise de taxe aux entreprise devront se faire sous conditions d’embauches. Au prorata du nombres de salariés.
    Cette remise doit être assujettie à l’embauche, n’oublions pas les remises sous toute formes données aux entreprises qui n’ont pas été suivi d’embauches.
    Il faut des résultats.

    Comment meta

    code postal: 65000
    • Ce n’est pas raisonnable. Il faut du temps pour retrouver la compétitivité et donc la possibilité d’embaucher. Une contrainte va aboutir à des embauches inutiles dans l’immédiat, doc coûteuses et freinant l’amélioration de la compétitivité.

      Comment meta

      code postal: 16800
  27. vous ne parlez pas de Défense, c est pourtant important, surtout en ce moment ou on sent bien que tout va à volo que les alliances sont instables que l Europe est inexistante

    Comment meta

    code postal: 75017
  28. On peut débattre à l’infini de tel ou tel point du programme. Mais l’essentiel est bel et bien d’arriver à FAIRE le moment venu ces vraies réformes. Or, cela fait maintenant des décennies que la France n’y parvient pas. Pourquoi ? Nous avons pourtant de nombreuses personnes de talent (et Jean Tirole en fait partie) qui ont posé le diagnostique et préconisé des solutions. Or celles-ci n’ont été, au mieux, que très partiellement mises en œuvre, pendant que parallèlement, des fausses solutions (les 35 heures, l’inscription du principe de précaution dans la constitution, la loi Duflot sur le logement…)ont elles étaient appliquées sans faille. Avons-nous simplement manqué de volonté ? Oui, mais pas seulement, car ce serait un peu vite enterrer les tentatives des réformes de 94, 95, 2003, 2007, 2010… Mais à chaque tentative, il y a eu grosses manifestations, intimidations et blocage. Cela nous amène au comment se décide actuellement dans notre pays ce qui va être mis en œuvre et ce qui ne va pas l’être. Et il faut constater que le camp des opposants à toute réforme visant à dynamiser une économie de marché jouit dans notre pays d’un incroyable pouvoir de blocage, lui permettant à la fois de bloquer l’activité économique et de faire croire, par média interposé, qu’une majorité de citoyens est finalement contre la réforme… Il manque donc toujours au programme de François Fillon (et des autres candidats à la primaire) un volet crédible pour mettre fin à ces blocages dont nous voyons à nouveau en ce moment un bien triste épisode avec la loi El Komeri. Comment faire des réformes courageuses face au blocage de minorités agissantes qui au fil ds années, ont acquis un tel pouvoir dans notre pays ? Comment instaurer la seule règle démocratique qui vaille (celle de la vraie majorité de tous les concernés) dans toute grève et tout blocage ? Actuellement des universités sont bloquées par une poignée d’individus. Comment empêcher les fonctionnaires ou les employés de régimes spéciaux bénéficiant de l’emploi à vie de bloquer le pays ? Où se trouve le volet sur la réforme des syndicats et de leur financement, de l’interdiction pour un même syndicat de représenter à la fois les agents du public et ceux du privé… ? Quelle législation introduire pour qu’un certain nombre de grèves et de blocages ne soient plus légaux dans notre pays ? Comment limiter le droit de retrait qui permet désormais de déclencher des grèves sauvages ? Je comprends que répondre de manière forte à toutes ces questions n’est pas très sexy en période électorale. Et pourtant, y répondre maintenant donnerait une vraie crédibilité au mot FAIRE que François Fillon a fort justement placé au cœur du débat de cette primaire. FAIRE ne sera possible qu’en se donnant les moyens de pouvoir FAIRE.

    Comment meta

    code postal: 27700
    • La représentation nationale qui fait les lois est composée d’une majorité de personnes vivant de la dépense publique : fonctionnaires et politiciens professionnels, comment pourraient-ils rééquilibrer les comptes de la nation ?
      C’est au moment du choix des candidats aux élections que les partis doivent retenir des personnes représentatives de la population, vivant de l’activité privée, avec une représentation du public proportionnée à sa vraie place.
      Aucun parti n’aborde ce problème essentiel et François Fillon devrait s’en emparer sous peine de buter à son tour sur le blocage législatif.

      Comment meta

      code postal: 75004
      • Vous posez la question de la représentativité nationale, et si l’on pousse plus loin celui de la crédibilité de la classe politique. N’oublions pas toutefois que le citoyen français critique beaucoup et rechigne à s’engager. C’est vrai pour le syndicalisme, les organisations professionnelles, les parents d’élèves, les associations de moins en moins bénévoles.Ne demandons pas à l’Etat ce qu’il peut faire pour nous mais ce que nous pouvons faire pour l’Etat (la France).Ceci n’est peut être pas très électoral, mais se replier sur son Aventin est une forme de démission. S’attaquer à ce problème c’est prendre à bras le corps la question cruciale de l’abstention. François FILLON a pris une longueur d’avance sur l’économie (cf. Figaro du 11 mai où les autres candidats font du copier-coller), il a te temps à présent, une fois chiffré son programme, de s’attaquer:
        – à la rénovation de la classe politique
        -aux questions intitutionnelles (plus sérieusement que de rêver comme Montebourg à une hypothétique VIème république cad le retour des logiques de partis)
        -au mix énergétique, au nucléaire (lire le bouquin de Jancovici), à l’agriculture, l’alimentation (lire “Et vous mangez ça?)
        -au tissu de solidarité familial, premier cercle d’intégration,
        -à l’évolution des alliances (diplomatie)
        -au contour de l’Europe future
        -au traité de libre échange transatlantique..
        Cordialement

        Comment meta

        code postal: 71640
    • Ce n’est que par le REFERUNDUM, que se feront tous ces changements. Alors personne ne pourra empêcher le Président de faire ces réformes. Ce n’est pas le mandat présidentiel confié à Mr Fillon s’il est élu, qui lui permettra de faire toutes les propositions et promesses annoncées pendant la campagne. C’est soit par voie parlementaire ou par le REFERUNDUM que se feront les réformes. Choisir la voie parlementaire est un suicide car ceci prendra au moins 6 mois, et le Président sera trainé dans la boue par le médias, corps intermédiaires, syndicats avec des millions de gens dans les rues….comme depuis 30 ans. Soyons lucide.

      Comment meta

      code postal: 06400 Cannes
    • Il faut avoir la courage de se référer à Mme Tatcher. En effet, elle a trouvé la Grande Bretagne dans un état de décadence voisin de celui de la France actuelle. Elle a fait le bon diagnostic et utilisé les méthodes ad hoc pour briser le pouvoir syndical qui étouffait l’économie (voir comment il a tué l’industrie automobile).
      Comme elle n’a jamais cédé devant la rue qui n’avait aucune autorité pour mettre en cause le mandat qu’elle avait reçu par voie démocratique, les protestataires ont été dissuadé d’engager des actions vouées d’avance à l’échec.
      C’est le recul permanent devant la rue qui empêche de mener à leur terme les réformes. Les français les souhaitent mais pour les autres seulement.
      Une réforme doit se préparer en concertation avec les intéressés (et non avec leurs prétendus représentants syndicaux) avant d’être proposée, ce qui réduira la violence des réactions, d’ailleurs bien souvent justifiées par la sottise des propositions issue de notre têt hydrocéphale.
      Par ailleurs, la généralisation du système des primaires permettrait de faire exploser le cocon de la politique française en choisissant réellement nos élus.

      Comment meta

      code postal: 16800
    • Entièrement d’accord avec cela la seule légitimité possible pour faire ce que vous souhaitez Monsieur Fillon c’est de passer par la voix du peuple: Le referendum. Et la si les français votent en majorité pour alors les syndicats et autres bloqueurs professionnels ne pourront rien dire et la France finira par redresser la barre.

      Comment meta

      code postal: 78000
  29. Faut arreter avec les prudhommes je travaille depuis 1983 dans un cabinet comptable et j’ai connu qu’une vingtaine de cas de rupture qui se finisse au prudhomme et pas par des sommes exorbitantes
    Moi ce qui m’agace c’est les comparaisons avec les autres pays Allemagne suede angleterre ou les hommes politique ne prennent que ce qui les arranges parlons par exemple de la politique familiale les conges maternite et les aides sont deux voir trois fois plus faible qu’en france mais ça on ne veut pas le reformer, l’etat doit il financer l’ideologie religieuse par les allocation familiales moi je suis pour une aide du premier au troisieme enfant mais rien au dela
    Supprimer l’ISF pourquoi pas mais qu’on arrete aussi tout les aides qui aide les riches a se faire un patrimoine (perrisol, robien, duflot ,pinel de plus cela augmente le prix du bien immobilier neuf) de toutes facon tous les credit d’impot c’est pour les riches
    Pour des economies d’etat il a plusieur piste surtout quand on se dit liberal supprimer les enveloppes des deputes senateur ministre (80 millions je crois pour les seul deputes), l’arret du financement des ecoles prives par l’argent public (loi debre), la suppression des prefet et sous prefet inutile vous les moyens de communication a notre epoque et fermeture des ambassades et consulats dans les pays membres de l’UE il ne servent plus a rien
    supprimer certain fonctionnaires je pense aux huissiers (les personnes qui travaillent aux assemblées ou dans les minsiteres et sont la pour faire decorum et ouvrir les portes c’est tres royaliste non
    Pour le cout du travail faut la aussi arreter les mensonges actuellement avec les reductions dites fillon et la reduction af un salarie paye au SMIC ne coute pratiquement plus rien surtout si on ajoute le CICE

    Comment meta

    code postal: 03400
  30. Nous sommes tous d’accord pour dire qu’il est nécessaire d’alléger les contraintes sur le travail, qu’elles soient financières ou législatives. Il faut redonner de la valeur au travail en changeant les mentalités.Aujourd’hui, les mots “travail” et “patron” sont négatifs. Il faut travailler sur cette discrimination assumée par les gouvernements successifs. Il faut que les gens retrouvent le goût de l’effort. Il faut disposer de contrats de travail plus souple, et arrêter de faire prendre en charge tout et n’importe quoi par l’entreprise, qui ne peut plus se concentrer sur son activité première: produire. Il faut effectivement arrêter de confier à des fonctionnaires la formation professionnelle privée, puisqu’ils ne sont jamais sorti du domaine public. IL faut plus de pragmatisme. Mais qui peut faire ça? on se rend compte au fil des élections que personne n’a le courage ou ne peut réformer. Dès qu’un syndicat crie un peu fort, les politiques arrêtent tout.

    Comment meta

    code postal: 76310
  31. “Baisser immédiatement de 50 milliards d’euros les charges et impôts sur les entreprises…” => léger doute sur ce point. Il faudrait plus de précision sur ce point là.
    Le reste du programme est correct

    Comment meta

    code postal: 92340
  32. “Baisser immédiatement de 50 milliards d’euros les charges et impôts sur les entreprises,
    …augmenter les deux taux supérieurs de la TVA de 3,5% »
    les arguments qui vous seront opposés « vous taxez les classes sociales qui travaillent, et vous ne prenez rien aux plus riches, regardez Panama papers, etc… » ; une suggestion : axez ces baisses d’impôts sur les TPE…d’autant plus que 85% des fermetures d’entreprises sont le fait d’entreprises de moins de 6 salariés… qui sont aussi les plus rapides pour embaucher en cas de reprise et de « libération du travail ».
    Bon courage

    Comment meta

    code postal: 69004
    • Il faut de la compétitivité et cela nécessite de l’argent.
      De fait, ce sont les petites entreprises récentes qui créent de l’emploi et c’est normal. Elles sont plus souvent sur des marchés non matures qui augmentent plus vite que leurs gains de compétitivité, d’où la nécessité d’embaucher.
      Pour les grandes entreprises, c’est exactement le contraire et il est normal qu’elles licencient du fait d’une augmentation plus rapide (et c’est très bien) de leur productivité par rapport à leur production sur des marchés matures.

      Comment meta

      code postal: 16800
  33. « Réduction de l’impôt, liée aux investissements en capital d’une PME, jusque 1 M€ ».
    Il faut le faire ! Mais j’émets quelques réserves.
    Lors de votre mandat de 1er Ministre, vous avez modifié cette possibilité en instaurant des barrières telles que les PME ne s’y retrouvaient plus, et les investisseurs dans ces affaires familiales non plus ! C’est ainsi que de très modestes investissements n’ont pu bénéficier de réduction d’IRPP, suite à un changement de paramètres de Bercy dans la nature des sociétés admises à cette réduction ! STOP à ces stupidités et changements incessants.
    Ces textes sont beaucoup trop compliqués pour les TPE !
    Si vous voulez relancer l’entrepreneuriat de TPE/PME qui nous manque beaucoup en France, il faut SIMPLIFIER !
    On pourrait favoriser les entreprises familiales avec un dispositif très simple : investissement jusque 50k€/an/ foyer (par ex.), finançant des investissements –> réduction IRPP.
    Au-delà, on peut ajuster des dispositifs sous conditions beaucoup plus fines.
    Il faut aussi garder en tête que, pour une réduction de 50% :
    – 5.000€ procure un gain d’impôt de 2.500€
    – 500.000€ procure un gain de 250.000€
    … et donc avoir les arguments pour expliquer pendant la campagne !
    Mais je répète, il faut le faire !

    Comment meta

    code postal: 69004
    • La persécution des petits actionnaires joue un rôle très défavorable. En effet, ils sont plus fidèles que les autres et l’investissement boursier est le meilleur à long terme pour préparer sa retraite. Il faut rappeler que l’actionnariat des grandes entreprises n’est plus majoritairement français, que toutes les fusions installent leur cotation et souvent leur siège dans des pays plus favorables comme les Pays Bas, la Suisse, le Luxembourg ou le Royaume Uni. L’absence de fonds de pension français ne fait qu’aggraver le phénomène. Encore une conséquence de la vision communiste primitive qui ne prévaut plus qu’en France !

      Comment meta

      code postal: 16800
  34. Maillon 1 : tourner l’apprentissage vers l’entreprise
    Les entreprises se plaignent beaucoup des contraintes administratives, horaires etc. des apprentis ; ces règles (mises en place sous l’impulsion de l’Éducation Nationale et de l’Inspection du Travail) sont un motif profond de refus de l’apprentissage par les TME.
    L’artisan qui accepte de former un apprenti donne du temps et du savoir-faire pendant 3 ans ; ensuite des PME / GME débauchent le jeune formé, avec une offre salariale un peu plus élevée…mais sans les contraintes de formation ; ce qui décourage l’entreprise qui a pris le jeune en apprentissage. Pourquoi pas une obligation de « retour sur investissement » envers le formateur comme cela se fait ailleurs ? Soit 2 ans sans changer d’entreprise, soit rachat de la formation, soit… on a le choix des dispositifs !

    Comment meta

    code postal: 69004
  35. Maillon 2 : encourager et valoriser le travail pour que les actifs gagnent plus que ceux qui reçoivent des revenus de l’assistance
    Créer une prestation unique semble un bon moyen pour :
    – Contrôler ce que perçoivent réellement les bénéficiaires
    – Limiter les aides exorbitantes de par leurs multiplications
    – Simplifier la paperasse et la prise en charge pour les bénéficiaires
    – Réduire le travail des fonctionnaires nécessaires à la gestion.. ; donc faire des économies
    J’ajouterais un point : les bénéficiaires sont à la charge de la collectivité, et c’est normal ; mais ils doivent un minimum de retour : travail ½ ou 1 journée par semaine pour les besoins de la collectivité !
    Ils conserveraient le sentiment d’être utiles, l’habitude de se rendre au travail, et généreraient des économies pour la collectivité.

    Comment meta

    code postal: 69004
  36. Maillon 3 : développer le travail indépendant et encourager l’ensemble des Français à devenir entrepreneurs.
    Ajoutons pour les autoentrepreneurs : suppression de la taxe forfaitaire sur le CA qui a été instituée l’an dernier en remplacement de la taxe foncière…si vous n’avez pas de foncier !
    c’est typiquement ce genre de stupidité pondu en douce par Bercy qui décourage les autoentrepreneurs.

    Comment meta

    code postal: 69004
  37. Vous dénoncez la France à deux vitesses; celle qui travaille et les chômeurs.. et vous avez raison.
    On a tout essayé parait-il. NON et trois fois NON.
    Et si on réglait ce fléau d’une manière jamais essayée.
    Supprimons le mot chômage (!) et partons du principe que tous français en âge de travailler, occupe un emploi.
    Créons un seul système réunissant ceux qui ont des CDI, des CDD, intérimaires,autoentrepreneurs, commerçants, professions libérales, etc…et ceux qui un moment donné et pour un temps donné , son exclus de ce marché du travail conventionnel en leur permettant aisément de continuer à exercer une activité.
    Une entreprise faisant faillite par exemple, se séparent d’hommes et de femmes qui ont des compétences et qui ne doivent pas être perdues.
    Ceux qui sont dans ce cas doivent être immédiatement soit mis en formation, soit intégrés dans un nouvel environnement.
    Il pourrait être public, hôpitaux,écoles,défense, police, ou privés.
    Leurs indemnités payés par l’ASSEDIC étant conservées, ces personnes pourraient être mis à la disposition pendant par exemple six mois maximum, une fois par entité. Une journée en moins par semaine pour rechercher un emploi. Dés qu’ils retrouvent un poste ( souvent embauchés dans l’entité) ils sont libérés ne priorité.
    L’avantage indéniable est que les personnes ne seront plus exclus et restent motivées pour l’emploi.
    Bien sur cela combat également le travail au noir.
    On passerait du “chômage” à “l’emploi flexible”.
    Pour sur, toutes les autres mesures préconisées doivent monter en puissance.
    Ne plus avoir peur de la perte de son travail, voilà l’objectif.

    Comment meta

    code postal: 45100
  38. Il est essentiel de réorienter l’appareil de formation sur les besoins des entreprises. Ces besoins doivent faire l’objet d’une analyse précise, bassin d’emploi par bassin d’emploi, département par département. C’est un travail méthodique qui n’a jamais été vraiment engagé. Nous avons des entreprises de pointe qui ont juste besoin d’air pour respirer et de soutiens ponctuels à certains de leurs besoins. Il faut aller au devant d’elles systématiquement. Ce devrait être (entre-autres) le rôle de ceux qui accompagnement les demandeurs d’emploi. On ne pas bien accompagner les chômeurs si l’on n’a pas une connaissance précise et étendue de l’économie locale, des métiers, des besoins en emploi et en compétences, ce qui suppose d’être proche des artisans, TPE et PME du bassin d’emploi. Une entreprise comme Multiplast à Vannes, spécialisée dans les composites pour les voiliers de compétition a pris le taureau par les cornes et monté son propre centre de formation composites parce qu’il ne trouvait pas de compétences sur le local. Comment se peut-il qu’une PME de pointe, qui dispose de locaux high-tech et qui travaille sur des engins qui font rêver ait autant de mal à recruter ?. On doit prioritairement faire remobiliser l’appareil de formation sur la base des besoins locaux en main d’oeuvre et dieu sait s’il y en a partout et dans bon nombre de secteurs. Soutenir les TPE, PME de manière intelligente, c’est ce qui manque le plus….

    Comment meta

    code postal: 75012
  39. Combien coûte la gestion de toutes les aides département, caf… Pourquoi ne pas faire une seule prestation unique de 800€ et recycler les fonctionnaires

    Mesure simple pour l’emploi arrêter le CICE mal ciblé et permettre au entreprises de moins de 50 salariés d’embaucher sans charge sociale les chômeurs de plus de 1 an pendant 2 ans puis 30% de charge la 3ieme 60% la 4ieme pour permettre aux petites entreprises d’avoir le temps de créer de la valeur pour pérenniser l’emploi

    Comment meta

    code postal: 75000
  40. Aujourd’hui :
    – le travail est devenu un produit de luxe: en effet sa taxation est de 54%,
    – si l’on veut faire baisser le chômage il faut réduire drastiquement cette taxation,
    afin d’en faire un produit populaire accessible au plus grand nombre.
    – le travail est lourdement réprimé par le code du travail. 10 fois plus de réglementation que les stupéfiants.
    Le travail est donc réservé à l’élite des employeurs.
    – tout le monde semble oublier que ce sont les chefs d’entreprise qui signent les contrats de travail.
    Tant que vous n’aurez pas satisfait les exigences des chefs d’entreprise ces derniers feront la retenue
    des signatures des contrats.
    Ce n’est qu’en comprenant ces trois points que vous verrez s’inverser la courbe du chômage de façon crédible.

    Comment meta

    code postal: 75005
  41. Qu’en est-il de la position de M.FILLON sur les points suivants:

    – Sortie de l’OTAN pour préserver notre industrie militaire et notre souveraineté.
    – Rejet du projet TAFTA.
    – Abandon de la directive sur les travailleurs détachés.
    – Abrogation de la loi de 1973 qui oblige la France à emprunter sur les marchés financiers, sortie de l’Euro.
    – Suppression du RSI.

    Comment meta

    code postal: PLC
    • Voici des propositions contestables.

      Comment meta

      code postal: 16800
  42. Démagogique et populiste, ce maillon me gène :

    “Il s’agit de réformer un système social qui s’est éloigné de sa mission initiale et qui peut aujourd’hui favoriser l’assistanat au détriment de l’activité.
    > Rendre efficaces les sanctions pour insuffisance de recherche d’emploi. Plafonner les allocations chômage à 75% et les rendre dégressives afin que l’indemnisation chômage permette un vrai retour à l’emploi.
    Résultats attendus : Pourvoir les 300 000 emplois qui ne trouvent actuellement pas de candidats dans notre pays malgré le chômage de masse.”

    Ce qui laisse supposer que si ces emplois ne sont pas pourvus, c’est parce que les chômeurs préfèrent garder leurs allocations plutôt que de travailler.

    Or, les explications sont à chercher ailleurs : les français sont peu mobiles géographiquement (difficile de prendre un emploi à Brest lorsqu’on est au chômeur à Nice), l’offre d’emploi ne correspond pas à la demande de travail (si certaines zones rurales sont en pénurie de médecin, est-ce de la faute des praticiens ?), Pôle Emploi est à la dérive, etc…

    Certes, il faut mettre en place des sanctions dissuasives lorsque les individus abusent ou fraudent, mais laisser à penser que les chômeurs sont les premiers responsables de leur situation, si c’est peut-être efficace pour remporter le jeu des primaires, cela ne fera pas de vous un président responsable, ni différent de ceux qui ont échoué.

    Comment meta

    code postal: 25400
  43. Quand on parle de travail, comme dirait Georges POMPIDOU “Cessons d’emmerder les français” Il y a la complexité de l’état et de ses lois, bien sûr, mais il y a d’autre paramètres – Je pense aux syndicats notamment de la fonction publique – Les français, Dieu merci, sont libres de travailler, certes, mais pas toujours car est-il normal que les trains soient constamment a l’arrêt pour des grèves bidons qui n’ont ni queues ni têtes – je propose donc que la fonction publique étant un service publique, la grève y soit rigoureusement interdite – Après tout, les fonctionnaires contre cette mesure peuvent quitter la fonction publique qui, de toute façon , a trop de fonctionnaires.

    Comment meta

    code postal: 68210
    • Le problème n’est pas tant la grève dans le Public ou le Privé mais la grève d’une structure monopolistique qui distord le mécanisme de régulation normal.

      Comment meta

      code postal: 16800
    • Il suffirait déjà de réglementer davantage le droit de grève.

      Comment meta

      code postal: 72000
  44. Aujourd’hui, une secrétaire non qualifiée: 30 000 € par an, on a pas les moyens de la payer au prix de réduire de façon drastique nos BNC et donc notre rémunération. Conséquence… on travaille en sous effectif.
    Une fois qu’on a payé la CARCO, la CAVOM, l’URSSAF perso, l’URSSAF Pro, la formation professionnelle, la médecine du travail, la CFE, le RSI et bien d’autres encore… On déprime…

    Comment meta

    code postal: 38410
  45. Premier axe – maillon 1
    Il faut baisser les charges sans limitation du niveau de salaire; Ce sont les salaires élevés qui en France sont les pus bas comparés à ceux du marché mondial. Et ce sont eux qui confèrent la compétitivité aux entreprises. Baisser les charges pour les salaires inférieurs à 2 fois le SMIC est un coup d’épée dans l’eau. Cela ne touchera pas les entreprises qui sont en concurrence au niveau international.

    Premier axe – maillon 3
    C’est une excellente idée mais elle se heurtera à un tir de barrage très fourni. On pourrait en sortir par le haut en proposant aux entreprises qui le souhaitent de choisir la cogestion, comme en Allemagne, (voix délibérative à des élus du personnel dans les CA, actionnariat et intéressement des salariés) en échange d’un droit du travail très simplifié qui notamment rend au chef d’entreprise, sous contrôle de son CA, le pouvoir de déterminer le temps et les conditions de travail, d’embaucher et de licencier. Ce serait une forte avancée dans l’alliance du capital et du travail, thème gaulliste, contre la lutte des classes, thème socialiste.

    Comment meta

    code postal: 91400
    • Plus important encore, ce sont les hauts salaires qui permettent la création et la croissance de nouvelles productions, seul moyen de concurrencer les productions à bas coût.

      Comment meta

      code postal: 16800
  46. Mon cher François,

    Je vous ai fait parvenir, il y a quelques mois, une contribution sur le chômage de masse que vous avez trouvé, pour le moins, originale ! Je disais notamment que si l’inflation n’avait pas été rédhibitoire, le chômage ne le
    serait pas plus si l’on incitait les Français à se mobiliser pour gagner la bataille et à changer de mentalité.
    L’avantage de mes propositions, c’est que cela ne coûterait quasiment rien et que comme vous le dites, pour créer
    de l’emploi, il faut que les entreprises aient des carnets de commandes conséquents et qu’elle vendent. Tout le reste est proche de la littérature !

    Cordialement.

    Comment meta

    code postal: 83330
  47. Je suis plutôt d’accord sur l’analyse, il est évident que ce sont les entreprises qui créent l’emploi. Cependant il me parait possible de les aider de manière simple et sans beaucoup de frais : faire, revenir une partie des emplois partis à l’étranger pour des raisons de coût. Sans faire de protectionnisme, on pourrait inciter les français à regarder ce qu’ils achètent en indiquant clairement sur les étiquettes la part du produit fait en France par exemple. On pourrait aussi remettre sur la table la TVA sociale que les Allemands ont su utiliser avec succès afin de rendre un peu plus cher les produits importés par rapport à ceux fabriqués localement. Il faudrait créer un climat de “patriotisme économique” et indiquer par exemple combien d’emplois seraient créés si 5% de nos importations de produits manufacturés revenaient en France au lpieu d”être importés. Ces actions peuvent de mon point de vue être efficaces sans pour autant couter énormément.

    Comment meta

    code postal: 42370
  48. La liberté d’abord ! Entreprendre, ajuster, etc.
    L’exemple de la structure appelée CESU qui s’applique aux personnes privées employeurs laisse penser qu’il y a des solutions élégantes au problème de la paperasse : on déclare un salaire payé net et le CESU s’occupe du reste. C’est donc une sorte de guichet unique pour les questions liés à la rémunération. Ne pourrait-on pas s’inspirer de cet exemple pour instituer un guichet unique pour les TPE, les Artisans et les PME, à tout le moins celles qui ne relèvent que d’une convention collective ?

    Second point : relations de l’entreprise avec les ASSEDIC, UNEDIC et autres assurances sociales; Là aussi, rien ne s’oppose à ce que pour pratiquement toutes les entreprises en-dessous de 150 à 200 employés, on travaille avec une sorte de guichet automatique. Pour les entreprises plus importantes, la charge de travail semble plus supportable et doit donc pouvoir être intégrée aux tâches de l’entreprise.

    Troisième point, mais vous l;e comprendrez, du bout des lèvres : quid des cotisations dites patronales ? Peut-être la taxe sur salaires, encore que, et les obligations liées à la santé, à la formation, éventuellement aux accidents du travail. Mais les cotisations proprement dites : maladies, chômage, retraites. Tout cela devrait aider à constituer un salaire total d’où sont déduits les prélèvements (somme des cotisations ouvrières et patronales, et de la CSG), expliqués en trois ou quatre lignes, pas plus pour parvenir au revenu net payé.

    Quatrième et dernier point : en rendant la CSG intégralement déductible au plan fiscal, on fait que kle revenu à déclarer soit strictement égal au revenu net payé.

    Ce ne sont que des suggestions. Mais courage et merci !

    Comment meta

    code postal: 92190
  49. Vu de Sirius, ou vu de Suisse, je suis toujours fasciné de voir comment mes compatriotes Français n’arrivent pas à se dépêtrer des archaïsmes qu’ils véhiculent et faux problèmes qu’ils ressassent depuis la fin des “30 glorieuses” ou de mai 68, comme l’on voudra.
    C’est cela le mal français: croire que l’état peut tout et doit tout faire et se mêler de tout !
    Le constat est sans appel:57% de prélèvements obligatoires en France et 10% de moins en moyenne chez nos voisins… où les services publiques marchent pourtant aussi bien et pour tout dire plutôt mieux !
    Bien sûr, il est particulièrement difficile de résoudre le problème quand on est le problème, c’est à dire qu’on est un parti socialiste, qui a voulu plus d’Etat et donc plus de fonctionnaires, qui est élu par eux, qui est obligé de composer avec la gauche de la gauche, les syndicats et même les étudiants et lycéens qui ont bien droit aussi à leur petit “happening” style mai 68 sur la Place de la République, ou ceux qui ne sont encore jamais entrés dans le marché du travail veulent nous expliquer comment le réformer…
    Les recettes de la CGT, qui voudrait joindre les luttes, ceci avec des syndicats qui ne représente plus même 10% des salariés et qui ne défendent plus que des fonctionnaires, l’industrie étant sur le point de disparaître en France. Le secteur secondaire (industrie)ne représente plus que moins de 12% du PNB, les constructeurs nationaux délocalisant pour survivre et les investisseurs étrangers n’investissant plus dans un pays toujours en grève, où c’est la rue qui décide plutôt que les institutions et à la fiscalité confiscatoire ! Les Français fortunés votent avec leurs pieds. Les talentueux vont offrir leurs services ailleurs. Et ceux qui restent sont taillables et corvéables à merci, car attachés à la glèbe !
    En tant que Français, attaché à mon pays, sinon à sa glèbe, j’aimerais apporter ma modeste contribution à le sortir de l’ornière et à ce jour, le seul programme lisible chez les Républicains qui aille dans la bonne direction me parait être celui de François Fillon que je remercie de sa lucidité et de son combat pour relever la France.
    Il est grand temps de réduire le train de vie de l’Etat, le nombre des fonctionnaires, surtout en central, mais également dans les départements et les régions. Supprimer les doublons, l’inflation de postes ministériels ne servant qu’à la démagogie électoraliste, ouvrir le marché du travail en supprimant les chasses gardées, les emplois à vie et donc le statut des fonctionnaires, en accueillant les jeunes par des contrats d’apprentissage, pilotés par les entreprises et non par l’éducation nationale, dont ce n’est pas le métier et qui ferait mieux de leur apprendre l’orthographe, le calcul, la règle de 3, des rudiments de 2 langues étrangères, pour répondre au téléphone ou passer l’appel, et l’informatique de base. Si possible quelques rudiments de compta et de droit. Le reste, l’entreprise le fera mieux que l’école. Et pour les micro entreprises, il vaut mieux confier cette formation aux syndicats professionnels de branche ou aux Chambres de commerce, plutôt qu’à des enseignants publics.
    Les entreprises auront ainsi des apprentis formés selon leurs vœux et qu’ils ne paieront pas cher pour compenser le temps passer à les former. Idéalement, ces apprentis iront travailler dans une autre entreprise de la branche pour parfaire leur formation pratique…et toutes les passerelles seront ouvertes pour qu’ils poursuivent plus tard des formations techniques supérieures de type IUT.
    C’est comme cela que fonctionnent l’Allemagne, la Suisse et certains pays nordiques qui n’ont pas notre taux élevé de chômage et ont un taux de chômage des jeunes moitié moindre ! Mais 2/3 des jeunes font un apprentissage, apprennent un métier dont ils sont fiers et gagnent leur vie, même modestement au début, ce qui est tout de même mieux que de ne rien faire, n’en déplaise aux syndicats. Les jeunes immigrés sont mieux intégrés car souvent en apprentissage. Ce système de formation duale fonctionne bien et est à la base de la compétitivité des pays germaniques qui disposent ainsi d’une main d’œuvre qualifiée, qui leur permet d’offrir des produits techniques de haut de gamme et de qualité, qui restent compétitifs, comme en témoignent les excédents commerciaux de ces pays !
    Nous devons au moins doubler le nombre d’apprentis en France (au moins 800’000, au lieu de 400’000 aujourd’hui) Et surtout, confier leur formation aux entreprises principalement, seules les matières scolaires de base restant enseignées à l’Ecole Professionnelle, en alternance avec l’apprentissage chez l’employeur.
    C’est pour moi le chantier prioritaire, car il ne faut pas abandonner la jeunesse actuelle, complètement déboussolée, aux sirènes de l’anarchie ou d’un marxisme ringard ! Les jeunes feraient mieux de regarder vers ce qui marche dans d’autres pays que de se jeter dans des fantasmes néo marxistes, à la sauce grecque, Chaviste ou Podemos, car si ces formules avaient marché dans un seul pays du monde, ça se saurait !
    Quant au FN, il n’a tout simplement pas de stratégie économique, mais s’il suit sa pente naturelle, il devrait élaborer une sorte de national socialisme ! Socialisme pour plaire au gros de ses troupes, ex communistes. Nationaliste pour plaire à ses nostalgiques d’autres temps et aux souverainistes nouvelle vague.
    Décidément, entre une extrême gauche ringarde, une gauche à bout d’arguments, car n’ayant même pas réussi à imposer quelques réformettes plutôt à droite, un Front National dont je réprouve les valeurs, il ne reste plus que les Républicains et le Centre. Et parmi des candidats de valeur, un seul a exposé clairement ce qu’il voulait faire. François Fillon, c’est à vous de jouer maintenant ! Nous vous confions l’avenir de la France !

    Comment meta

    code postal: CH-1207
  50. Rendre la liberté a tous les petits employeurs familiaux : Pouvoir embaucher un jardinier, une femme de ménage, un ou une aide familial sans charges, juste une obligation pour le petit salarié de cotiser a une caisse de retraite spécifique + une adhésion à une caisse d’ assurance santé si toutefois le salarié n’ est pas en charge par son conjoint. Le Cesu coute trop cher

    Comment meta

    code postal: 37230
    • Pour compléter, beaucoup avait été fait pour développer l’emploi à domicile mais la dernière réforme de la gauche vise à transposer dans ce secteur… le système de grilles que l’on trouve dans l’administration.
      Je connais quelqu’un qui voulait embaucher une femme de ménage. Coup de fil au chèque emploi service pour connaître le montant des charges… Oups! Et il a fallu insister pour avoir l’info…
      Après, prise de connaissance des nouvelles dispositions. Même si l’on n’a aucune intention de mal faire, on se dit qu’avec une telle complexité et l’aide font bénéficient certain(e)s pour traquer la moindre erreur, c’est décourageant. La personne en question a renoncé.
      Ce qui était assez simple bien que coûteux devient compliqué, toujours pour la bonne cause, c’est-à-dire défendre la partie supposée faible, qui est la plupart du temps tout à fait capable de défendre ses intérêts. Au fond c’est le même problème que dans les entreprises, avec les mêmes conséquences.
      Au sujet de l’emploi à domicile, ne serait-il pas judicieux, et largement payant en fin de compte, de supprimer tous les crédits d’impôts compliqués et de les remplacer par une déduction des revenus du montant que coûte l’employé(e)? Après tout, c’est ce que font les entreprises…
      On le dira que certains ne paient pas d’impôts… Justement, ce n’est pas normal, mais c’est un autre débat!

      Comment meta

      code postal: 56730
  51. Salut à toutes et tous,

    Si l’on peut parler, sans les bruits de la communication…peut être que l’on verra des trucs…inédits. En général, c’est bruits relèvent d’une volonté de faire passer le superficiel au dessus du fond.
    Pour cela il suffit d’attirer le regard sur une faute d’ortografe, et ainsi on réussi à cacher le fond. Après il y a une autre astuce ou il suffit simplement de dire le contraire : “Si je dis, l’eau sa mouille! Mécaniquement, il y a un petit malin embusqué pour dire strictement le contraire!” La encore, cela fait passer le superficiel en premier lieu?le jeu des contraires commences, et l’on se retrouve a jouer a la surface…au sujet du fond.
    Parfois, j’ai l’impression que le SUPERFICIEL, est notre dieu pour ainsi dire. Nous avons un mal fou, a le museler, a le gérer a le maitriser. Dites n’importes-quoi ; et mécaniquement vous aurez un embusqué pour dire le contraire. Mais le contraire d’un contraire, n’est-ce pas un contraire? Et la nature d’un contraire, n’est-ce pas d’être contraire…d’être contre?
    Mon hypothèse (attention elle est fausse) : est que le superficiel en soi n’existe pas. Le fond existe en soi, l’or existe en soi, un cheval existe en soi….Mais le superficiel n’existe pas en soi. La raison est peut être, que le superficiel n’est pas la-bas….mais ici, en nous même.
    Le superficiel c’est : Qui n’intéresse que la superficie, qui est uniquement en surface; Ce qui s’arrête à l’extérieur, ce qui effleure et n’approfondit pas.

    Ce pose alors une question : pourquoi on s’arrête a l’extérieur, au visible, à la surface, à la partie visible de l’iceberg?
    Peut être parce que l’on ne peut voir qu’a une certaine distance. Admettons que j’ai une longue vue, dont la portée est de 100 mètres. Son utilisation m’amènera a une conclusion : rien n’existe au dela de 100 mètres. Si rien n’existe au dela de 100 mètres…alors mon monde mesure 100 mètres.

    Maintenant que je (sais), que mon monde ne mesure que 100 mètres, je construis en fonction. J’adapte mon raisonnement cartésien a ce que j’ai : 100 mètres. Je suis donc logique….mais dans 100 mètres.

    Un mot sur la logique. N’avez vous jamais remarqué des gens supers logique a la télé et une fois hors caméra ne le sont plus. Nous sommes logiques, quant il s’agit d’argent, d’amour, de travail, de dépenses….bref les gros dossiers. Pour les autres on aime a s’entendre penser : “Pfff, je m’en contrefiche!” cela fait bourgeois! C’est là que s’arrête notre logique!
    La logique est éternelle si l’on peut dire…par nature. Elle ne sait pas exister a 12h00 et cesser a 12h03. Si elle le fait, alors elle n’est pas logique…Ce qui implique que ce n’est pas La Logique itself! Ce n’est qu’un processus d’imitation qui n’avait plus d’énergie pour continuer à bluffer!

    Revenons a notre monde de 100 mètres. Ma raison cartésienne, s’adapte avec ce que j’ai ; c’est a dire 100 mètres. Je construis alors un monde sur 100 mètres. Comme pour la fusée qui décolle a la vertical, car sa rampe de lancement est horizontal…mais si la rampe de lancement était verticale la fusée partirait a l’horizontal. La fusée c’est la logique. La rampe de lancement est mon “monde de 100 mètres”, le postulat, le point de départ.
    On est logique par rapport…à.

    Mais si le monde en réalité, ne mesure pas 100 mètres… très tôt, j’aurai des vibrations dans tout le système ; risquant ainsi l’implosion. Pourquoi? Pour deux raisons : Le monde ne fait pas 100 mètres ; et La Logique ne s’arrête jamais.

    Notre monde de 100 mètres, touche doucement le point de rupture entre le taux de vibrations et la solidité de sa structure. Oui cela fait peur, mais ce n’est pas le but. Si l’on veut une bonne thérapie, il ne s’agit pas de mettre la poussière sous le tapis. Dans notre cas, on commence a ne plus voir le tapis!

    La bonne nouvelle, c’est qu’il est évidemment possible de faire autrement…pas pour de faux, pour flamber, pour mentir, jouer avec les mots…mais pour de VRAI. Malheureusement, ce n’est pas ce qui manque. ce qui manque ce sont des gens HONNETE, SAGE, OUVERT, TRANQUILLE, REFLECHI, …DES 101 METRES…lol

    Revenons a notre histoire.

    Le taux de vibration dit au moins une chose : tout bouge, tout vacille…donc rien n’est solidement stable.
    Si l’on veut faire quelque chose d’intéressant, si l’on veut honnêtement faire quelque chose de non superficiel alors la première chose a faire et de ne rien recycler du système vacillant actuel intégralement.
    Il ne faut récupérer aucune planche du système actuel. Ce n’est pas pour être dur, ou sous-estimé le travail des anciens. Respect aux Anciens pour tout. Il s’agit d’éviter toute contamination avec un nouvel espace vierge. On ne sait pas, dans le doute on recommence a zéro…littéralement.

    Nous voilà, donc avec une page blanche ; si l’on est honnête, sérieux, visionnaire, que l’on adore son monde de 100 mètres si l’on veut être utile, si l’on veut apporter une goutte de bonheur dans ce monde de 100 mètres….Alors tout doit partir, d’une page blanche.
    IL ne nous faut pas des rustines, oui c’est vrai. Il nous faut une mutation globale, totale, intégrale, absolue.
    Après mutation, le papillon ne fait plus rien comme la chenille!

    En deça, on joue au devinette que pose l’art de la contradiction…C’est une kermesse verbale pour les moins de 100 mètres.

    La pointe de l’iceberg, à l’air d’être le chômage, les licenciements, et les dépenses futurs etc…Mais la c’est le superficiel. Entendez, c’est hyper important pour nous dans nos vies quotidiennes. Mais le truc, c’est que l’on ne veut pas le bonheur sur 100 jours…mais pour toujours. La plupart des gens préfèrent un CDI, qu’un temps partiel. Ils veulent un CDI en matière de bonheur.
    Je vais m’arrêter là…en disant que pour moi, le plus important c’est le point de départ. Plus l’on part proche, plus on laisse de côté des problèmes. Fatalement, plus l’on part de loin, plus on a une chance de traiter l’intégralité des problèmes. En deça, on rustine et c’est pas rigolo!!!

    ps : Pour ce faire, il faudra pour cela, un gars posé, tranquille, honnête…un gars bien. Bein j’en vois deux Mr JUPPE et Mr FILLON. La question est : lequel de ces deux là, peut dépasser les 100 mètres.

    LANCE TON REGARD AU-DELA DES 100 METRES.
    ET VOIS LE MONDE DES SOLUTIONS.

    Comment meta

    code postal: 91100
  52. Pour ce qui est de l’apprentissage ,il apparait primordial de supprimer ( ou pour le moins revoir ) toutes ces normes sécuritaires ubuesques qui apparaissent tout à fait contre productives pour inciter un employeur à former un apprenti

    Comment meta

    code postal: 45200
  53. Il faut aussi imaginer un scénario attractif pour les entreprises qui Re localiseraient leur production en France. N’ayons pas peur d’aborder ce sujet très important pour l’emploi.

    Comment meta

    code postal: 38200
  54. Renforcement de la compétitivité : ne pas viser seulement les prix, mais aussi la compétitivité hors prix, en agissant sur les lois et les normes qui alourdissent le quotidien des entrepreneurs et constituent un surcoût important, en même temps qu’un frein pour entreprendre (bref enfin un vrai choc de simplification !)

    Comment meta

    code postal: 92600
  55. Ces propositions sont pertinentes et je n en doute pas apporteront les résultats escomptés. Au regard de ce qui se passe autour de la Loi Travail, leur mise en place provoquera une vague de manifestations et de blocage du pays. Comment celles ci sont prises en compte au niveau économique (pib, finances publiques) et surtout comment seront elles gérées?

    Comment meta

    code postal: 69005
  56. Monsieur Fillon
    Je suis avec interet votre campagne.
    Je suis assez d accord avec votre diagnostic et vos propositions.
    Cependant, je ne vois aucune rubrique sur les sujets societaux. Nous vivons un vrai bouleversement et il est fifficile de se faire entendre … la meute n est jamais loin.
    Je voudrai vous poser les questions suivantes :
    En tant qu homme, epoux et pere, quelles sont vos convictions profondes ?
    Pensez vous que la crise que nous traverso ns a des liens ou pas avec une certaine crise morale ?
    Est ce qu un homme politique de votre rang , peut penser differement, evoquer ces sujets en les mettant au coeur du debat ?

    Merci de vos reponses.

    Je suis , vous l avez compris, attache a une certaine idee de la vie. C est tres dificile aujourd hui de porter ces idees.

    J ai de nombreuses discussions svec des jeunes et moins jeunes. Ils ont besoin d idealisme, de grandeur et d esperance.

    Beaucoup n ont plus de referent.
    Vous demandez de idees et des themes.

    Quelle est la place du pere dsns la famille, dans la societe ? …

    C est ue tres modeste contribution.
    Je suivrai avec attention votre parole.

    Bon courage a vous et vos equipes.

    Eudes morterol

    Comment meta

    code postal: 59700
  57. Il faut changer de paradigme. Les charges sociales étaient une juste contribution du capital qui utilisait/exploitait les travailleurs pour faire leurs profits.
    Aujourd’hui, le capital n’a plus besoin de beaucoup de travailleurs pour faire des profits. Finançons la société sur une régulation différentes: les flux de capitaux, la consommation d énergie, les flux de communication. Ainsi les règles du jeu économique sont chamboulées. Le travail redevient possible. Et le travail est nécessaire à l’homme pour s épanouir.
    Osez! Le chanteur RENAUD est avec vous. Alors les autres suivront?

    Comment meta

    code postal: 39220
  58. Les axes fondamentaux de projet, qui reposent, sur ce qui marche chez nos voisins les plus efficaces, permettront la création d’emplois de façon certaine. Par contre la mise en œuvre de cette révolution risque de mettre beaucoup de Français dans la rue ( cf loi El Komeri) . Les Français ont une culture économique déficiente, les médias sont de gauche sauf quelques rares. J’aimerai donc savoir comment vous allez vous y prendre pour mettre en œuvre de telles mesures.
    Par ailleurs, je pense :
    – qu’il faut ramener la démocratie dans l’entreprise en partant du constat que les syndicats ne sont pas représentatifs (8% des salariés), qu’ils continuent d’être dans une stratégie de lutte des classes. Il faut donc limiter leurs pouvoirs et s’appuyer sur la “majorité” des salariés. Ainsi, comme en Angleterre, une grève ne peut être déclenchée que si plus de 50% des salariés sont d’accord etc…..
    – qu’il faut vendre la simplification du droit du travail en argumentant sur :
    l’entreprise doit changer en permanence pour répondre aux attentes des clients et prendre en compte les nouvelles technologies pour accroître sa productivité ==> possibilité de licenciement pour réembaucher ensuite.
    Ce n’est pas à l’Etat de garantir l’emploi ( combat d’arrière garde) mais de sécuriser le salarié ( cf flexi-sécurité au Danemark).
    En synthèse : il faut expliquer le pourquoi des évolutions, faire références aux pays qui créent des emplois en masse et de positiver avec la flexi-sécurité ( notamment avec des formations pour des métiers qui recrutent.
    Cordialement,

    Comment meta

    code postal: 01600
  59. la plupart des commentaires que je viens de lire semblent empreint de bon sens.
    pour moi une seule proposition : tous les français naissent égaux donc ni allocations ni chômage mais une indemnité de 500€ pour tous et foutons la paix à ceux qui ont envie de plus en travaillant et bien sûr suppression de l’impôt sur le revenu du vrai travail. Nos anciens pourront rester dans la maison qu’ils ont mis 40 ans à payer.
    Demandez le calcul nous ferons des économies, le commerce et la production se trouveront améliorés avec toutes les retombées qui vont avec. Et surtout arrêter les taxes qui augmentent plus vite que les revenus de référence(le foncier augmente chaque année du double de l’inflation dans beaucoup de région)
    Par contre il est vrai que les profiteurs auront quelques difficultés( ex:rien de gratuit en gênera plus d’un, moins de passe droit, cumul de mandat= 1 seule fois 500€ et une indemnité non abusive) etc.etc.
    Les nouvelles régions ont créé plus de dépenses que d’économie(quid: commune, intercommunalité, agglomération, métropole, départements, région, grande région, France) je dois en oublier administrations qui suivent le même modèle il faudra arrêter de faire croire que l’on est riche ou je me pose une question”c’est juste pour placer plus de votants”.
    Bernardo 34

    Comment meta

    code postal: 34570
  60. Très bien d’être le meilleur sur le plan économique, mais il faut aussi parler à l’âme de la France, lui parler de son Histoire. J’ai participé à la campagne du 1er économiste de France, Raymond Barre, ça m’a servi de leçon.
    Les techno régions absurdes sont un exemple de cette classe politique qui a perdu le contact avec le peuple de France.

    Comment meta

    code postal: 44700
  61. Je vous soutiens totalement, vous présentez le projet le plus abouti. Cependant, quand on voit actuellement le débat sur la loi El Khomery, et tout ce qui en découle, qui plus est portée par la gauche, , je me demande vraiment comment vous pourrez appliquer votre programme …….. Tant que nous ne serons pas dans le trou (comme la Grèce) les réformes sont quasi impossibles en France…. Ceci dit, il faut bien évidemment continuer et garder espoir et ses convictions

    Comment meta

    code postal: 75018 paris
  62. On voit bien toute la difficulté française à réformer. La partition à l’intérieur de tous les camps et de tous les partis se fait entre plus d’intervention de l’Etat et moins d’intervention. Et cette partition empêche souvent l’action car elle finit toujours un camp contre l’autre…dans la rue.

    Il serait bon de sortir, chaque fois que cela est possible de ces combats bloc contre bloc. Casser le monopole d’Etat (de l’Education, de l’Economie, des syndicats, de Pôle emploi, des priorités et des choix de développement économique etc…) et les redonner aux Régions. Chaque région pourrait faire ses propres choix, ses propres priorités….Et chaque français pourrait comparer utilement les méthodes, les meilleurs fonctionnements et les moins bons, et les décisions possibles sur de nombreux champs d’action.
    La centralisation ne marche pas…ne marche plus…Tout est trop lourd…trop gros…inadaptable…Au secours on se noie

    Comment meta

    code postal: 73000
  63. Le chiffre du chômage doit être rapproché du seul secteur créateur d’emploi c’est à dire le secteur privé à l’exclusion du secteur fonctionnaire. L’effort de résorption du chômage n’est alors pas à hauteur de 10 % mais à hauteur de 20 % . Pour que ce secteur privé soit en capacité de relever ce défi on mesure bien la nécessité de tout faire pour l’aider et l’inciter. Cette présentation devrait être reprise par François Fillon ceci aurait l’avantage de frapper les esprits.

    Comment meta

    code postal: 92170
  64. Toutes ces mesures sont cohérentes et vont dans le bon sens, celui d’une économie libérale libérée des entraves que l’on y a mis au cours des ans, non sans arrières pensées.

    Comment meta

    code postal: 71570
  65. Infiniment d’accord pour lever au maximum les freins à l’emploi. La taxation des entreprises sur les emplois est un non sens si l’objectif est de favoriser l’emploi. Une réforme fiscale de fond est urgente.
    Pour autant, attention que la France n’est pas le Royaume-Uni. Les mouvements contre la réforme du travail montrent bien la peur de basculer vers un état de travailleurs pauvres. Si le bon sens amène à s’insurger contre ce qui pénalise l’emploi, il amène tout autant à s’insurger contre une situation de plein emploi qui, malgré une croissance globale, correspondrait à une décroissance de revenu pour une majorité de citoyens. Il est donc important d’éviter l’écueil médiatisé de la croissance bénéfique à seulement 1% de la population.
    Je suis persuadée comme vous qu’un chemin vers la croissance existe, qu’il passe nécessairement par un effort important sur les emplois, mais qu’il n’est acceptable par tous que si les mesures sont prises pour que cette croissance bénéficie à la majorité. Or quelques économistes éminents ont bien montré que ce dernier point ne va pas de soi, qu’il imposera des mesures contraignantes pour le garantir. Il me semble important d’afficher cet objectif, pour bien montrer que votre programme n’est pas que “du sang et des larmes”, et donc pour obtenir l’adhésion d’une majorité de Français.
    J’ai confiance qu’un gouvernement foncièrement déterminé et intègre saura mener à bien ces objectifs difficiles.

    Comment meta

    code postal: 92100
  66. C’est la première fois depuis De Gaule que j’entends un responsable politique sanctifier le travail. Depuis que je suis adulte, je n’ai jamais entendu autre chose de la part des responsables politiques ou syndicaux que la chanson qui consiste à dire : le travail c’est l’exploitation de l’homme par l’homme. Il faut abattre les salops de patrons. Acquis sociaux : jamais assez. Revendication : jusqu’au bout ! Avec des syndicats politisés, avec des hommes politiques clientélistes, est-ce étonnant ? Oui il faut réformer !Mais, changer les mentalités est un travail de titan. Qui y résistera ? La France est coupée en deux. D’une part les 5.6 millions de sans emplois ou emplois précaires ; d’autre part, ceux qui ont du travail, mais qui revendiquent et qui ne veulent pas lâcher d’un iota leurs privilèges et acquis sociaux; qui ne pensent qu’à leurs RTT, à plus de vacances, à plus d’augmentation de salaires, en refusant de savoir s’ils mettent leur Entreprise en danger de mort.
    Les syndicats, exclusivement financés par nos impôts, ne représentent guère plus de 5% des travailleurs. Ce sont des destructeurs d’emplois ; quelquefois même des destructeurs d’Entreprises. Oui, il faut redonner la parole aux employés à l’intérieur des Entreprises. Les comités d’entreprise, à condition qu’ils ne soit pas boycottés par les délégués syndicaux, sont parfaitement aptes à défendre les intérêts des employés à l’intérieur de leur boite. Pas un seul syndicat n’a d’intérêt à exister. Ce ne sont pas des partenaires sociaux. Ce sont des fossoyeurs d’Entreprise.

    Comment meta

    code postal: 44350
  67. RSI

    Je veux calculer mes cotisations moi même et les verser à la caisse de consignation

    Les personnels des caisses devront être formés pour devenir les salariés des travailleurs indépendants. Nous avons besoin de bras, pas de paperasses. Les cotisations seront donc baissées, et nous dégagerons davantage de rentabilité pour pouvoir embaucher ceux qui n’auront plus à souffrir de foulement de doigt ou de dos au bureau. Pourront respirer le grand air, voir du monde et faire travailler leurs muscles en étant rémunérés plutôt que de payer le body building. Moins de frais d’arrêts maladie en perspective, du bonheur pour tous par une vie saine. C’est ça l’artisanat

    Comment meta

    code postal: 34500
  68. Reviendrez-vous sur les mesures concernant les emplois à domicile qui consistent à plaquer les grilles administratives sur ces emplois qui marchent bien sans l’intervention pointilleuse de l’Etat et de sa manie des normes?

    Comment meta

    code postal: 56730
  69. Il faudra penser à réaliser un jour une vidéo où un document simple, imagé représentant les enjeux de l’élection (état des lieux) et la méthode F.FILLON.
    Les français lisent-ils les programmes? et quelles sont leurs clefs de décryptage? Il en est de même ,hélas pour les médias,malades du psittacisme qui consiste à répéter ce que disent leurs confrères. Comment s’affranchir de la dictature du mimétisme?
    La problématique est la même que celle d’un chef d’entreprise qui veut faire passer sa réforme des structures devant un parterre sceptique , désabusé et goguenard.
    Travail difficile, certes! mais les médias qui ne s’intéressaient qu’aux écuries présidentielles, commencent à s’intéresser , à comparer les diverses propositions des candidats (ce qui les oblige à lire…).Il y a donc plusieurs cibles:les entreprises et les experts, les médias et la masse des français. Bonne chance pour la rédaction du cahier des cherges.

    Comment meta

    code postal: 71640
  70. Certes toutes ces mesures vont dans le bon sens, mais…
    Dans la vie politique :
    -Le nombre de députés me paraît pléthorique par comparaison à nos voisins.
    -Le sénat pourrait être remplacé par un collège de grands électeurs tirés au sort pour chaque session.
    -le système de retraite des députés devrait être généralisé à tous les salariés.
    -Tout personnage politique devrait avoir une fonction autre qu’il pourrait retrouver à l’issu de deux mandats électoraux maximum afin de sortir du “carriérisme politique”.
    -toute mise en examen devrait écarter un politique de son mandat le temps que justice soit faite.
    -Les fonctionnaires territoriaux devraient avoir un contrat lié uniquement au mandat de l’élu qui les a recrutés afin de ne pas gréver le budget des nouveaux conseils municipaux.
    -Faire le tri des agences de l’état.

    Dans la vie économique :

    -Au sein de toute entreprise immatriculée en france le plus haut salaire de l’entreprise devrait être limité à VINGT fois le plus bas, sans plafonnement ( agent d’entretien 100 K€ pour un PDG à 2000 K€ )
    -Il devient inadmissible qu’un inactif en bonne santé aie de meilleurs revenus qu’un actif.
    je n’ai aucun solution immédiate, sinon offrir les charges patronales à l’employé plutôt qu’a l’administration.
    -Les normes françaises deviennent intenables, pourquoi ne pas se limiter aux normes européennes ?
    -Revenir à la défiscalisation des heures supplémentaires.

    Comment meta

    code postal: 13690
  71. je veux réagir sur le livre d Alain juppé il n a pas eu de mal a écrire son livre il a repris toutes vos idées QUE COMPTEZ VOUS FAIRE

    Comment meta

    code postal: 76150
  72. Bonjour,
    OK ça fait plaisir de taper sur les syndicats. On en voit des commentaires dans ce sens.
    Mais il y a syndicats et partenaires sociaux. Un DRH me disait un jour “on a les partenaire sociaux qu’on mérite”, sans doute de nombreux chefs d’entreprise pourraient méditer là-dessus. Certains partenaires sociaux sont de vrais partenaires, qui se préoccupent à la fois de l’intérêt de l’entreprise et de celui des salariés. C’est l’économique qui permet le social, et ceux-là l’ont compris.
    Il faut sortir de l’image caricaturale du syndicalisme tel que les médias nous le montrent; il n’y a pas que la CGT ou FO. Oui, en plus d’être militant Les Républicains, je suis fier d’être représentant du personnel CFE-CGC, syndicat apolitique s’il en est, créé après la guerre par des gaullistes de gauche, précisément pour faire contrepoids aux syndicats politisés.
    Ils ne représentent “que” 8% des salariés? Quelle connerie! Dans ma société, 88% de participation aux élections professionnelles. On en rêve! Et combien d’adhérents aux partis politiques?
    Les seuils sociaux seraient LA solution pour réduire le chômage? Tiens donc. Dans mon entreprise, on crée chaque trimestre une nouvelle filiale de 30 ou 40 salariés. Et qui est perdant? Les salariés qui bénéficiaient des œuvres sociales du CE, et qui du jour au lendemain en sont privés. Il ne faut pas oublier que dans les entreprises, il y a aussi des salariés; et que ces salariés sont des électeurs. L’entreprise est-elle gagnante? Pas sûr, car le nombre de représentants du personnel augmente au global.
    Alors, ne faites pas du socialisme, ne régentez pas tout par la Loi. Ce qui peut se comprendre pour une PME est très différent dans un groupe international. Une réforme des seuils sociaux vous mettra à dos les salariés.
    Oserais-je également rappeler que la Loi d’aout 2008 avait pour vocation à renforcer la représentativité des organisations syndicales, pour que le dialogue social se tienne dans les entreprises, et pas dans la rue avec des “syndicats” qui ne représenteraient qu’eux-mêmes.
    Monsieur Fillon, mon cher François, moi aussi je suis “Gaulliste de gauche”. Et favorable au dialogue social.
    L’audience des syndicats a changé depuis 2008; CGT et FO ont bien compris que l’évolution de la structure des emplois dans les entreprises ne leur est pas favorable, et qu’ils sont en perte de vitesse. Alors ils font du bruit, beaucoup de bruit.
    La CFDT est un émanation du parti socialiste (l’idée des 35 heures, c’est eux!). La preuve, ils sont actuellement les seuls interlocuteurs du gouvernement.
    Les chefs d’entreprise veulent-ils reprendre la main du dialogue social? Alors, il faut renforcer le pouvoir des vrais partenaires sociaux, et pas se mettre à dos toute la population salariée, en tapant sans discernement sur leurs représentants.
    Bien cordialement.

    Comment meta

    code postal: 78150
  73. C’est fini les partis existants. Montebourg l’a compris. Bien gentil Monsieur Fillon, mais il n’exprime pas le courage, la verve, le chamboulement d’un Montebourg. Et je suis pas de gauche, mais, du peuple et abandonnée depuis tant d’année…. comme le peuple…. on veut pas quelqu’un qui veut le pouvoir. On veut quelqu’un qui refasse fonctionner les rouages du système. Montebourg, une goutte d’huile….à gauche, Macron, une goutte d’huile à droite….ça filera entre leurs doigts, mais …. les plus croyants vont prier pour que la reprise en main du système se fasse dans de bonnes conditions….Et si la République était intelligente, c’est elle qui aurait arrangé le système. Au nom des lois de la République, la reprise en main de ses institutions trop longtemps au services de clans, et d’administrations endormies, lourdes, inefficaces et ….. favorisées. Moi la République je veux qu’elle favorise les très petites entreprises, les isolés, les petits…. ceux qui bâtissent la société!

    Comment meta

    code postal: 34500
  74. Vos propositions sont les plus réalistes de ce que l’on peut entendre
    Cependant sur l’emploi la pillule risque d’être dur à avaler surtout avec l’augmentation de TVA bien que nécessaire.
    Ne pourrons nous pas defiscaliser une partie de ces heures supplémentaires ? En effet cela donnerait beaucoup plus de pouvoir d’achat aux francais et d’envie de supprimer les 35h (car les négociations des entreprises risquent d’être compliquées si les salariés (et non syndicats) ne soutiennent pas ces propositions)
    Quid du montant que coûterait cette proposition ?

    Bon courage à vous
    Avec tout mon soutien

    Comment meta

    code postal: 76410
  75. La grève est un droit constitutionnel mais le blocage des raffineries par une minorité de salariés et des retraités, le blocage des dépôts de carburant et des routes, le blocage des entrées pour ceux qui veulent travailler le sont-ils?
    La liberté de travailler et de circuler sont aussi des droits fondamentaux qui sont trop souvent bafoués et jamais sanctionné par la puissance publique. Ce laxisme est la cause de la difficulté de réformer en France.
    Qu’envisagez vous pour faire respecter le droit pour réussir les réformes justes et nécessaires?

    Comment meta

    code postal: 75116
  76. Une suggestion : Faire un “wordtrade center” français mettant en évidence tout notre savoir faire français afin de relancer le made in France. Dans un bâtiment genre fondation vuitton, en partie financé par les industriels français.

    Comment meta

    code postal: 37230
  77. Bonsoir,

    Afin de revaloriser et développer le travail manuel, faire manager, au sein de chaque entreprise privée, chez chaque artisan, un apprenti par un ouvrier qualifié, ou par l’artisan lui-même. Ce maître d’apprentissage dirigerait ce garçon dans sa voie, tant professionnelle que personnelle sur la durée des trois ans. Il pourrait ainsi lui inculquer toutes les ficelles de son métier, afin qu’il soit opérationnel au sortir de son apprentissage.
    Pendant ces trois ans exonérations des charges pour le maître d’apprentissage ainsi que pour l’apprenti, qui lui aurait un salaire revalorisé tous les six mois, pour atteindre au bout des trois ans le smig, ce qui aurait pour incidence de valoriser ce jeune. Après l’obtention de son diplôme ce jeune aurait l’obligation de rester pendant une certaine durée au sein de l’entreprise formatrice.
    Pour le maître d’apprentissage lui accorder un départ anticipé à la retraite d’une année sans perte financière.
    Pendant ces trois années d’apprentissage, assurer aussi des cours, (Français, une langue étrangère, maths, gestion, informatique, ….)
    Le travail manuel a un grand besoin de compétences, pour redorer ce domaine où notre pays est déficitaire, et le fait d’accompagner un jeune garçon par un ouvrier très qualifié, cela ne peut que lui donner l’envie de réussir.

    Comment meta

    code postal: 66300
  78. M.FILLON; vous êtes le seul en qualité de premier Ministre à avoir devoilé le Bilan,la situation de la France, l’Etat des lieux et le seul à envisager les réformes qui s’imposent.Vous avez toute ma confiance.Rachid DRIDI

    Comment meta

    code postal: 59100
  79. Je suis français et j’habite en Suisse. Ici ces mesures sont tellement évidentes!!! Et ça marche un maximum! Tous les matins, sur la petite route qui arrive du Jura, je vois des milliers de voitures de frontaliers qui viennent travailler et apporter leur savoir faire ici. Quel dommage pour la France! Mais ils ont raison, avec 4000 à 5000 euros de salaire… Voire beaucoup plus, le choix est vite fait. Je suis éducateur, salaire basé sur la grille salariale de Genève, en fin de carrière, vous n’en croirez pas vos yeux si vous cherchez le salaire que j’ai… Mais ici c’est 40 à 45h de travail par semaine… On travaille plutôt que râler :-)
    Mes enfants sont tous passé par l’apprentissage, et les entreprises les ont tous embauché à la fin. Plus tard aucun frein pour continuer les études… à méditer…

    Comment meta

    code postal: 01264
  80. Sarthois d’origine (je suis né à La Flèche) je suis votre parcours depuis de très nombreuses années. Je sais le travail que vous avez fourni pour l’élection de N. Sarkosy en 2007. Vous avez toute ma confiance et je compte sur vous pour redresser notre beau pays. Je suis convaincu que vous réussirez. Votre programme me séduit, je suis persuadé qu’il va dans la bonne direction et qu’il est réalisable

    Comment meta

    code postal: 17000
  81. je soutiens votre candidature avec conviction et suis venu à l’une de vos réunion à Marseille.
    Ma préoccupation : des propositions de réformes que je partage mais pour chacune de vos réformes devraient être projetée en termes de résultats attendus. c’est sans doute un travail délicat mais les Français veulent bien des changements mais ils attendent des données sur les résultats. Des objectifs quantifiés et ceci est valable pour chacun des domaines abordés dans votre manifeste.
    “on va où?” avec quels efficiences attendus. Je veux bien faire des efforts mais pour “gagner quoi à terme”.
    On reproche trop à l’actuel Président et Gouvernement sa gestion sans vision, sans résultat attendu.
    bon courage

    Comment meta

    code postal: 13008
  82. F. Fillon propose :

    “Améliorer la protection sociale des indépendants : faire supporter une partie du coût de la protection de la perte d’activité par les donneurs d’ordre et créer de ce fait une caisse d’assurance chômage équilibrée et spécifique.”

    C’est une INEPTIE. Pourquoi vouloir faire porter le coût d’une assurance chômage aux donneurs d’ordres ce qui revient à dire aux clients? Cela revient à complexifier la relation B to B et de plus à augmenter le coût de revient des prestations. Face à une concurrence très importante des entreprises étrangères (déjà bien plus compétitives), cela revient à mettre en difficultés de nombreux indépendants.

    Comment meta

    code postal: 91230
    • Bonjour
      Je suis d’accord avec vous, je ne comprends pas cette mesure. Je suis indépendant moi même et je ne veux pas de cette assurance chômage. Cette mesure n’est pas cohérente avec la volonté de Mr Fillon de remettre en avant le principe de liberté. La liberté c’est justement pour un indépendant de choisir de cotiser à une assurance chômage privée si il le souhaite. J’en ai personnellement ras le bol de toutes ces cotisations obligatoires qui se sont accumulées en Frances depuis des années. Peu m’importe qui paierait cette cotisation. Mr Fillon, retirez cette mesure qui n’est pas cohérente avec l’esprit de votre projet.

      Comment meta

      code postal: 69380
  83. Bonsoir Monsieur Fillon.

    Je ne vois que de bonnes idées dans votre programme pour résoudre la question du chômage de masse en France.
    Mais je vois aussi les obstacles psychologiques qui vont surgir de tous les prés-carrés constitués depuis si longtemps par les routines et le conservatisme installés par le socialisme(1981 – 35 ans).
    C’est pourquoi il me semble avant tout indispensable de BOULEVERSER LA MENTALITÉ (un peu teintée de morale chrétienne aussi) de l’exercice professionnel QUEL QU’IL SOIT.

    Ce ne sont pas les détails qui vont compter le plus, c’est l’ÉTAT d’ESPRIT.

    J’en sais quelque-chose et je vous révèle que je fermais mon cabinet médical avant la fin de l’année , ou en amplifiant la durée des vacances lorsqu’ des mesures de rétorsion fiscales venaient récompenser une trop foret augmentation de l’activité, c’est à dire rien moins que DAVANTAGE DE FATIGUE ET D’EFFORTS, personnels mais profitant FORCÉMENT à tous!

    Et donc:

    Il faut ABSOLUMENT réhabiliter le TRAVAIL pas pour la pénibilité, mais pour les OBJECTIFS et la SATISFACTION de le faire et de RÉUSSIR à BIEN, à MIEUX FAIRE.

    Il faut réhabiliter la RÉUSSITE, à TOUS niveaux, faire cesser ce dénigrement distillé par les bonnes âmes de bureau (en général, de gauche)du travail non pas seulement manuel mais routinier, parfois même, osons le mot: ingrat (a fortiori lorsqu’il est ingrat!!). Il faut donc ARRÊTER de SURtaxer le travail, faire cesser la modération salariale en facilitant la RÉCOMPENSE de l’EFFORT ACCOMPLI par chacun. Faire que l’on s’éclate au travail, que l’on s’y dépasse, que l’on s’y épanouisse!! et que le TRAVAIL PAIE, sans honte, que gagner sa vie n’est PAS le vol de celle des autres, que TOUS peuvent travailler!!!

    Rétablir la dimension humaine du travail c’est à dire sa dimension “fourmi”. Mon travail bâtit la France, AUCUN POLITICIEN n’a à le mépriser, voire à le détruire d’un trait de plume, comme Hollande l’a fait pour les Auto entrepreneurs, pour la juste défiscalisation des heures sup. et pour les logements locatifs.

    Faire enfin prendre conscience aux fonctionnaires sous statut que l’acquis sans risque se nomme PRIVILÈGE. Rien n’est sans risque! Qu’au moins si le salaire y reste garanti, NI la progression d’indice, ni le risque de mise à pied ne soient des tabous garantis par les syndicats.

    J’ai bien conscience que ça va déranger, mais n’est-ce pas le but recherché?

    Merci Monsieur Fillon.

    Comment meta

    code postal: 66200 alénya
    • Bonnes intentions mais sur le terrain je me suis rendu compte à maintes reprises que de nombreux, trop nombreux travailleurs sérieux et assidus ne sont JAMAIS récompensés et reconnus par leur hiérarchie. C’est le socle de la démotivation des travailleurs et de leurs enfants qui observent cela !

      Comment meta

      code postal: 38850
  84. M Fillon
    Si les entreprises françaises forment 400000 apprentis
    Si en Angleterre il y en a 800000
    Et si en Allemagne il y en a 1500000
    Qu’elles sont les aides des états et les obligâtions des employeurs.
    Merci pour votre réponse

    Comment meta

    code postal: 93160
  85. J’adhère globalement à vos propositions, et comment faire pour qu’elles soient mieux entendues par les électeurs.
    Il ne suffit pas, à mon sens, de dire que les charges sur les salaires vont baisser de 50 milliards, auxquels 10 ont été ajoutés récemment, il faut introduire le concept du financement de notre sacro sainte sécu. L’histoire a fait que ce sont les patrons humanistes du XIX ème qui ont créé la protection sociale de leurs employés. De Gaulle en a généralisé le principe à la libération, et la main-mise syndicale en a dévoyé la pérennité, rendant le coût salarial français hors jeu de la compétition: le coût HT du made in France n’est plus compétitif, et les emplois s’en vont où c’est moins cher.
    Annoncez sans complexes que toutes les charges pesant sur tous les salaires sont transférées sur la consommation, prélevées par une “TVA sociale” qui financera l’usine de redistribution qu’est devenue la sécu. Là, votre organisme unique de gestion prendra tout son sens.
    Fini le travail au noir, fini l’intérêt du travailleur roumain ou polonais, fini le dumping social. Nos produits redeviennent d’un coup compétitifs en Europe et avec les grands du monde développé, les ventes reprennent, les usines ont à nouveau des commandes, l’emploi revient, et l’investissement repart. Le concept vaut tous les milliards parce qu’il est simple et compréhensible, et qu’il va de pair avec la fameuse couverture sociale de notre modèle français. Il sera alors plus facile de comprendre que des économies de gestion sont nécessaires et possibles, ne serait qu’avec ce fameux organisme de redistribution unique que vous prévoyez.
    Ayez ce courage d’aller au bout de vos bonnes idées, JCR

    Comment meta

    code postal: 64300
  86. Plusieurs petites idées basiques d’un vieux :
    – Arrêtons de marcher sur la tête dans la relation éducation-formation-emplois : l’écolier puis étudiant à le droit de choisir son orientation en fonction de ses goûts sans tenir compte d’un plan des besoins à moyens termes de la nation ou de la région. On aboutit à cette absurdité de voir un bac +10, au chomage puis caissière pour finalement faire une formation à 40 ans pour devenir institutrice, quel gachis !
    – Il faut faire rentrer dans l’école le monde du travail par des stages obligatoires en partant du basique ouvrier ( en supprimant la possibilité de stage planqué dans l’usine de papa en tant qu’assistant).
    – Il faudrait rendre obligatoire la maitrise du français et des mathématiques avant d’entrer au collège, re introduire le redoublement, arrêter les résultat du BAC à 88 % de réussite avant rattrapage ou seul les absents sont recallés dévalorisant ce diplôme ne permettant aucune embauche !
    – remettre au goût du jour l’éducation civique, former l’étudiant à sa vie future avec des bases vitales : déclaration d’impôts, rédaction d’un CV, changer une ampoule, cours de logique, etc, tout ce qui sert à quelque chose !
    – Pour l’emploi, changer de mode de vie en payant plus cher, des emplois utiles supprimés au fil des ans : pompiste, vendeur spécialisés dans les rayons des supermarchés alors que l’on va supprimer bientôt les caissières.
    Inciter les français à acheter français ou européen afin de ne pas détruire nos propres emplois, favoriser les circuits courts, créer des emplois pour un contrôle drastique des produits alimentaires.
    – Favoriser la réintroduction des commerces dans les villages par des incitations financières.
    Toutes ces dépenses créent des richesse en faisant baisser le chomage et en permettant peut -être de baisser la TVA pour compenser le surcoût lié aux emplois de services.
    La France foisonne d’idées qui sont pour certaines gratuites.

    Comment meta

    code postal: 41100
  87. “Le Travail Détaché” ou :

    ” Comment détruire légalement 600.000 emplois en quelques années, annihiler des siècles de savoir-faire Français (chaudronnier chez STX ou dans le nucléaire, menuisier, plombier, paysan, même médecin !…).
    Cette catastrophe est entrain de détruire des pans de notre économie, dont le bâtiment qui ne recréera plus d’emplois s’il y a reprise.

    Et tout le monde s’en fout (pas évoqué au premier débat des primaires ???)…

    La proposition de Champetier (blog 12/07/16) est bien vue, mais le mal avance vite, trop vite : une après une nos TPE/PME sont liquidées. Je suis viscéralement Français et Européen de coeur, mais ça, ce n’est pas la France et l’Europe que je veux laisser à nos enfants.
    Or la seule personne qui aura le pouvoir et éventuellement le COURAGE de supprimer UNILATERALEMENT cette directice européenne, distorsion légale et inique de concurrence, sera le prochain Président.

    Merci donc de nous éclairer sur ce point précis, créateurs d’emploi et de filières de formation, aujourd’hui délaissés au profit de nos amis / mais aussi concurrents d’Europe du Sud et de l’Est. En plus tout le monde sera d’accord : salariés, syndicalistes et patrons de PME, que rêver de mieux !

    Comment meta

    code postal: 74540
  88. Bonjour à tous,
    Les réformes proposées ci-dessous vont dans le bon sens mais elles ne suffiront pas.
    On parle de 40 ans d’échecs des politiques de l’emploi en France, effectivement car elles ont été menées à l’échelle nationale alors qu’il n’existe pas à proprement parler de marché national de l’emploi.
    La plupart des français ne sont pas mobiles géographiquement, et le plus souvent pour de très bonnes raisons (familiales, financières…). Une partie des solutions peuvent être trouvées aux échelles régionales et/ou locales. Chaque région en France a d’ailleurs ses problématiques d’emploi spécifiques : la saisonnalité touristique dans le Sud, un gros besoin de cadres en Ile-de-France, etc…
    L’administration étatique Pôle Emploi a montré ses limites, le relais peut être passé aux acteurs locaux : Conseil Régionaux, CCI, chambre des métiers, association d’entreprises… Des Présidents de Régions fraichement élus l’année dernière ont d’ailleurs tendu la main à l’État pour une politique active de l’emploi, et cela a d’autant plus de sens que les Régions sont déjà compétentes en matière de formation professionnelle, d’apprentissage, d’aides aux entreprises et d’animation de filières économiques. Elles sont en mesure de fédérer les acteurs locaux sur le sujet.
    Il me semble que vous avez travaillé sur le modèle de flexisécurité danois lorsque vous étiez ministre, un modèle qui a fait ses preuves en matière de lutte contre le chômage. Ce modèle peut être décliné à l’échelle des régions françaises qui ont en moyenne une population équivalente au Danemark (entre 4 et 5 millions d’habitants).

    Comment meta

    code postal: 14000
  89. Ma fille qui a 34 ans a un bac SMS, un métier qui lui a pris du temps de formation, 5 ans ( cap, brevet, BM en coiffure )
    Malheureusement, des ennuis de santé l’ont obligés a ne plus exercer ce métier , sur les conseils de médecins.
    Elle a eu la chance d’obtenir un poste d’APS ( assistante de protection et de sécurité ) a l’EDUCATION NATIONALE dans un collège d’enfants difficiles.C’est sa troisième année d’exercice.Malheureusement au bout de trois ans elle sera remerciée , car s’est la limite de ces contrats renouvelables chaque année.
    Le directeur de l’établissement est enchanté de son travail.Elle travaille avec plaisir. Elle a reçu une formation la première année qui a coûtée de l argent a l’Etat ; en recrutant un autre agent dans trois ans il faudra de nouveau former un agent et nouveau coût pour l’ETAT.
    Quand ces agents de l’Education Nationale seront ils employés en contrat indéterminé Merci
    Bonne chance à François Fillon que nous soutenons .

    Comment meta

    code postal: 13012

Vous aussi, laissez un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je rejoins
un comité.

Je m'abonne
à la newsletter.

Je fais un
don !